Anniversaire Laperrine

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Jeu 22 Sep - 13:36

Un Anniversaire qu'il convient de célébrer, celui du Général Laperrine, né le 29 septembre 1860 à Castelnaudary :
-
Le Pic Laperrine, l'Iharen, " Le Pilon de Tam", tel que je l'avais vu en février 1963 au retour de Tamanrasset , lors de ma quatrième excursion à l'Assekrem :

-

-
Photo prise au Nord-Est de Tamanrasset, le Fort Laperrine.
-
Longitude : 5°34'40.80"Est
Latitude : 22°51'46.60"Nord
-
Coordonnées géographiques : d'après Google Earth.

*


Dernière édition par marcel le Jeu 29 Sep - 16:46, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Christian S le Jeu 22 Sep - 14:24

Nous sommes aujourd'hui le 22, ... le 29 c'est Jeudi prochain.
Nous ferais-tu une coquinerie de prof. pour vérifier que nous sommes bien attentifs à ce qui est écrit ?
avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Jeu 22 Sep - 21:50

Ben non, c'est bien le 29 septembre son anniversaire : il y a une erreur de date dans le calendrier.
Je m'en suis aperçu trop tard, après avoir rédigé et envoyé  mon message d'anniversaire.
J'ai donc envoyé un MP à Alain pour lui demander s'il pouvait corriger la date de naissance de Laperrine.
Mais il semble que ma demande en MP n'ait pas été enregistrée.
J'ai du oublier de cliquer sur le bouton envoyer Je vais refaire un essai.
Inversement, ma messagerie Orange m'a annoncé il y a quelques jours un message sur Les Amis.
Mais je n'ai rien vu dans la messagerie du forum des Amis du Pic Laperrine !
J'ai vérifié que mes boites n'étaient pas pleines... Alors ?
J'ai renvoyé le message à Alain, et il a été bien reçu.


Dernière édition par marcel le Mar 29 Sep - 11:57, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Jeu 22 Sep - 23:45

Sorry, j'ai été absent toute la journée.... Marcel, j'ai bien lu tes messages, et promis, je m’occupe du bulletin de naissance du général !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Laperrine le Jeu 22 Sep - 23:55

Garde à vous, jeunes Sahariens,

En effet, une erreur s'est glissée dans ma date de naissance ! I N A D M I S S I B L E
Enfin, grâce à la perspicacité de Marcel et de Christian, (de bons petit gars, ceux-là), c'est réparé.
A la semaine prochaine donc,

Repos, rompez les rangs, vous pouvez fumer.

_________________
Le général Laperrine
avatar
Laperrine
Administrateur

Nombre de messages : 12
Age : 156
Localisation : Toujours là
Date d'inscription : 07/05/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Bernard le Ven 23 Sep - 7:13

Vous me ferez dix jours aviateur Alain, en avannnnnnnnnnnt marche au trou!
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2756
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Georges le Ven 23 Sep - 9:51

Repos, rompez les rangs, vous pouvez fumer

L'arme aux pieds, tendez les bretelles !!!
avatar
Georges

Nombre de messages : 5442
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Ven 23 Sep - 10:16

Bernard a écrit:Vous me ferez dix jours aviateur Alain, en avannnnnnnnnnnt marche au trou!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Jeu 29 Sep - 18:10

Laperrine sur la BNF. Larrousse mensuel illustré. N° 301. Mars 1932.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39759b/f65.r=laperrine.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39759b/f66.r=laperrine.langFR
Laperrine (Le Général) : Voir pages 62 et 63 (vues 65 et 66).
Il n'est pas possible de recopier le texte directement.
On peut télécharger d'abord l'image de la page.
Puis utiliser un logiciel de reconnaissance de caratères.


Dernière édition par marcel le Ven 30 Sep - 18:01, édité 2 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Jeu 29 Sep - 19:32

Il n'est pas possible de recopier le texte directement.
Petite pub pour Microsoft 7... tout est possible, et pour vous, je l'ai fait...avec ce petit outil bien pratique

BON ANNIVERSAIRE MON GENERAL






_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Ven 30 Sep - 9:42

Notre super "CONSULTANT" s'est donné du mal, mais le résultat es là.
Je vous le livre in-extenso

Bonjour à vous tous,

Alain, comme annoncé précédemment, le texte sur le Général LAPERRINE, certains forumiens seront peut-être intéressé par ce "grand Saharien" qui s'est invité subrepticement à la naissance du forum. Puisque invité de choix, il est, faisons-lui honneur.


Laperrine (LE GENERAL). — Grâce à l'Exposition coloniale et aux documents objectifs qu'elle a su grouper, les figures attachantes des chefs dont l'énergie nous conquit un si bel empire, semblent moins ignorées du public. Dans l'esprit populaire, l'histoire d'un Marchand, d'un Charles de Foucauld, d'un Laperrine prend la place qu'y occupaient autrefois légendes et chansons de geste. Une abondante littérature coloniale a été suscitée et de nombreuses études sur la vie et l'œuvre de nos grands chefs permettent de fixer des idées souvent bien peu précises.
Deux volumes viennent d'être consacrés à l'un de ceux-ci : l'un, dû à J. Germain el S. Faye, n'est que la refonte de l'ouvrage que les auteurs avaient publié en 1912 (le Général Laperrine, grand Saharien) : l'autre, beaucoup plus important, associe dans la même gloire les deux grandes figures du Sahara, Laperrine et Ch. De Foucauld (les Héros du Sahara). Il a été écrit par une Anglaise, Mrs. Sonia E. Howe, qui a parcouru pas à pas les territoires du Sud algérien pour restituer le décor dans lequel vécurent ces nobles héros. Avant d'aborder la vie même de ces deux chefs, l'auteur a très heureusement résumé l'œuvre de leurs précurseurs : elle a placé son récit « entre un arrière-plan fourni par l’étude l’histoire et un premier plan fourni par l'étude des causes politiques des événements ».
La figure du général Laperrine, grand Saharien, est particulièrement attirante, et l'on comprend qu'elle puisse éveiller dans l’âme des jeunes gens, des vocations coloniales.
À la fin du XIXe siècle, les Français considéraient le Sahara comme un séjour mystérieux et redoutable. Vers 1900, alors que l'autorité militaire marquait le pas aux portes du Sahara, un homme vint, grâce auquel l'influence française prit un merveilleux essor : il se nommait Laperrine : manieur de soldats, c'était aussi un manieur d'indigènes aussi bien sur les confins tunisiens, au Sénégal, au Haut-Fleuve, au Soudan, qu’au Sahara. Né à Castelnaudary en 186o, ancien élève de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, il en était sorti comme sous-lieutenant en 1880. Il avait successivement fait campagne, comme cavalier, dans le Sud oranais, au Sénégal et surtout au Soudan sous les ordres du colonel Joffre. Il y avait passé plus de six ans, en deux séjours, et avait participé aux combats de Ouallia (10 décembre 1890), Niogomera (21 décembre), Youri (3 janvier 1891), Diaman (8 mars 1891). Il avait passé les années 1898 et 1899 sur la rive nord du Sahara, à l'escadron de spahis sahariens. En 1901, il fut nommé, avec le grade de chef d’escadron, commandant supérieur des oasis sahariennes. Ses premiers actes tendirent à forger son instrument : les compagnies sahariennes. Les spahis et les tirailleurs devinrent, après fusion, des « goumiers militaires » que des éliminations successives débarrassèrent des éléments douteux ou mauvais, jusqu'au moment où il ne resta plus dans les compagnies sahariennes que des sujets originaires des tribus nomades habituées par atavisme à vivre de ce qu'on peut trouver dans le Sahara, ou de ce qui peut y être facilement apporté : puis, ces nomades, il les invita à vivre exactement comme ils vivaient dans leurs tribus, en famille. L'achat de leur équipement et de leurs montures (méhara) leur incombait. Bref, la compagnie était vite sur le pied de guerre : sa mobilité était extrême et sa résistance pour ainsi dire indéfinie. De 1901 à 1910, innombrables sont les randonnées étirées souvent sur plus de mille kilomètres, les prouesses hardies des compagnies sahariennes. Non seulement Laperrine avait créé l'instrument de conquête adapté au pays dont il devait assurer la pacification, mais encore il avait mis en honneur la seule méthode qui permettait de mener à bien une pareille œuvre : l'apprivoisement de l'indigène : « à ces assoiffés d'indépendance et d'autorité, il en laisserait l'illusion : ils seraient indépendants et maîtres d'eux-mêmes, à nos côtés, pourvu qu'ils fussent les loyaux amis de la France ». Mais pour arriver à ce résultat, que de doigté, de tact, de diplomatie nécessaires ! Il lui en fallut également pour obtenir la coopération des troupes sahariennes et des troupes soudanaises que des règlements administratifs séparait, voire même dressaient les unes contre les autres ; enfin, grâce à lui, l'effort des troupes soudanaises et celui des troupes sahariennes, par leur union enserrèrent le Sahara. C'est seulement estimant la conquête assurée, que le colonel Laperrine revint en France, alors qu'il savait laisser derrière lui des officiers sahariens munis d'un outil merveilleux : les « compagnies sahariennes », imprégnées de son esprit, de sa méthode, de sa doctrine. De plus, absent du Sahara, Laperrine y restait présent dans la personne du P. de Foucauld, adepte fervent lui aussi de la méthode d’ « apprivoisement ». C'est sur les traces de Laperrine au Hoggar, entre autres, que Charles de Foucauld fondait ses Fraternités, et combien de colonnes, où l'un et l'autre, épris du même idéal furent Compagnons, cœur à cœur ! Quand Laperrine quitte le Sahara pour la métropole, de Foucauld demeure comme son représentant diplomatique au Hoggar. Pendant la guerre, celui-ci se mêle intensément à la vie saharienne, assure jusqu'à sa mort la permanence des doctrines de Laperrine au Sahara… Celui-ci avait pris en 1910 le commandement du 12è chasseurs à Lunéville. Général de brigade en 1912, au début de la guerre il se trouvait à la tête de la 6' brigade de dragons, à Lyon...
Depuis 1910, en l'absence de Laperrine, les compagnies sahariennes avaient brillamment rempli leur tâche : méthodiquement, sûrement, l'immense domaine saharien avait été soumis et organisé. La guerre réveilla les esprits révoltés : Les ardents sénoussistes, les plus fanatiques parmi les sectes musulmanes qu'ils essayaient d'agglutiner autour d'eux, prétendaient profiter des embarras de la France. L'année 1916 réservait à nos Sahariens des assauts incessants, des défections qui eussent pu devenir inquiétantes parmi les Touareg enrôlés dans les compagnies. De plus, le recrutement des officiers sahariens était plus difficile — les jeunes gradés ignoraient l’arabe — il y avait pénurie d'armement, de ravitaillement, de montures. Au début de 1917, la situation devenait critique : Laperrine fut rappelé et fut nommé au commandement inter-saharien de tous les territoires militaires du Sahara. Son rayon d'action s'étendait en Algérie sur les annexes de Beni-Abbés, de Timimoun, d'El-Oued, le territoire des oasis sahariennes, les centres de Ghardala et de Touggourt, en Afrique-Occidentale française sur les territoire sahariens limités par une ligne partant des confins de la Mauritanie et englobant Araouan, Bamba, Gao, Tahoua, le cercle d'Agadès, Bilma, le Kaouar. Le gouvernement indiquait à son activité un triple but : éviter les conflits entre les diverses colonies, obtenir entre elles une réelle coopération, arriver à quelque unité dans les méthodes de police saharienne. Rapidement, par le seul fait de l’ascendant de Laperrine, la situation redevint aussi brillante qu'avant la guerre. À tout prix le recul est enrayé. Le général s'efforce à remettre dans leur ancien état de résistance et d'activité les compagnies de goumiers. Du Tidikelt, il court à la région du Touat. Enfin, les Indigènes repris en main combattent pour la France contre les rebelles, Khaoussen, Brahim ag Abakada, qui, alors qu'on les croit soumis, de nouveau organisent la résistance.
En 1919, Laperrine considère le Sahara comme pacifié, bien que les pillards n'aient pas disparu complètement. Si des foyers de sédition se réveillent, les officiers formés à l'école du « grand Saharien » sont là pour les éteindre. Laperrine est alors nommé divisionnaire (18 avril 1919) et fait grand officier de la Légion d'honneur. Le 24 octobre il est placé à la tête de la division d'Alger.
Nous avons vu quelles méthodes « morales », si l'on peut s'exprimer ainsi, Laperrine employa à la conquête du Sahara ; les moyens matériels dont il se servit, et la manière dont il s'en servit reflètent, eux aussi, ses merveilleuses facultés d'adaptation. Ainsi on le vit réglementer l'emploi des méhara dont indigènes et Européens abusaient, favoriser les convois libres, s'efforcer d'établir des pistes pratiques pour les autos, enfin obtenir la création d'une escadrille saharienne. Ce fut une de ses pensées les plus chères réalisée que ce raid saharien Alger-Tombouctou, où la facilité voulut qu'il prît la place du général Nivelle et trouvât la mort, perdu dans les sables brûlants, torturé par la soif, après une si lente agonie (5 mars 1920). C'est auprès du P. de Foucauld au Hoggar que repose celui qui mérite si bien le nom de grand Saharien.
Sonia E. Howe, José Germain et Stéphane Faye en tracent, au cours de leurs volumes, un portrait très vivant, infiniment sympathique : « Simple de tenue, simple d'allures, actif, remuant infatigable, populaire » ; tel nous apparaît le général Laperrine d'après leur récit. Indépendant de caractère, libre de parole, de pensée, sa compréhension et son indulgence à l'égard des Français et des indigènes est merveilleusement intelligente ; cependant, incapable de faiblesse, il sait garder en tout la mesure qui convient.
Belles figures que celles de Laperrine et de Ch. de Foucauld ! Leurs vies, comme le dit si bien Sonia Howe, « dépassent les limites de la nationalité et de la religion. Elles exercent leur attrait sur tous ceux qui admirent le courage, l'esprit d'entreprise, la vertu et surtout l'obéissance au devoir, la conformité à l'idéal, sans aucune restriction, sans aucun souci des conséquences ». — Odette DEFOURCQ-LATHON.





_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Lun 1 Oct - 10:44

Mince, on l'a encore loupé, cette année...
On se fait vieux, on n'a plus toute notre tête.
Et personne pour nous donner un coup de pied au cul !

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Georges le Lun 1 Oct - 17:23

Ils sont pas sérieux les vieux "bidasses", oublier leur gégène, c'est grave, ça mérite
8 jours de corvée de chiottes !

avatar
Georges

Nombre de messages : 5442
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  J.J.O. le Mar 2 Oct - 8:46

Vacances terminées !
Merci à notre "consultant" pour cet article.
Je ne suis pas particulièrement militariste mais l'histoire des Français au Sahara algérien me passionne … et les militaires ont forcément une place prépondérante dans l'exploration et l'occupation de cette région.
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Christian S le Mar 2 Oct - 20:55

Merci mon général! ...

http://www.piednoir.net/staoueli/voyages/lapperine.html




avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  J.J.O. le Mer 3 Oct - 8:31

Merci Christian !
Les secours arriveront le 14 mars, conduits par le Lt Pruvost qui, après une marche forcée, pourra secourir les deux survivants, Bernard et Vaslin.
L'histoire dit que c'est par hasard que le Lt Pruvost les a retrouvés et que, à bout de forces et de ressources, ils étaient sur le point de se faire sauter la cervelle.
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Dim 29 Sep - 7:28

Vous n'allez peut-être pas me croire, mais Laperrine est sur facebook...
-
https://www.facebook.com/pages/Laperrine/192251884128336
-

-
Bon anniversaire de la part des Amis du Pic Laperrine !

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Dim 29 Sep - 9:19

FIXE

Désolé, mon Général, je n'ai pas réussi à réunir vos 153 bougies...
N'empêche, c'est un peu grâce à vous que nous sommes tous réunis autour de notre table de forum encore aujourd'hui...

Merci, mon Général...


_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Philippe le Dim 29 Sep - 9:47

Alain a écrit:FIXE

Désolé, mon Général, je n'ai pas réussi à réunir vos 153 bougies...
N'empêche, c'est un peu grâce à vous que nous sommes tous réunis autour de notre table de forum encore aujourd'hui...

Merci, mon Général...

 Je vous salue avec respect Général Laperrine !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8457
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Michel le Dim 29 Sep - 10:03


Bon anniversaire mon général
avatar
Michel

Nombre de messages : 4582
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Alain le Dim 29 Sep - 10:08

Bravo, Michel, le compte y est !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12557
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  J.J.O. le Dim 29 Sep - 10:35

Bon anniversaire,

Marie Joseph François Henry Laperrine d'Hautpoul …


avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  marcel le Mar 30 Sep - 14:29

J'ai eu beau surveiller, je l'ai encore loupé... M'frez 4 jours, mon ami !

Le Monument du Général Laperrine (1860-1920).



Tout à gauche, on aperçoit la montagne caractéristique de Tamanrasset.

En 1930, ce monument était isolé, devant le Bordj où fut assassiné Charles De Foucauld.
En 1962, les arbres, des eucalyptus, avaient déjà bien poussé :



Maintenant, le Monument est en pleine ville.

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2377
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Philippe le Mar 30 Sep - 18:45

Mon général   je vous salue respectueusement en vous souhaitant un bon anniversaire...

avatar
Philippe

Nombre de messages : 8457
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Christian S le Mer 1 Oct - 2:13

Bon anniversaire mon Général!

Tamanrasset le 18 février 1920
Le BREGUET 14 dans lequel ont pris place, à l'avant l'adjudant Bernard (pilote) et à l'arrière, le sergent Vaslin (mécanicien) avec sur les genoux le général Laperrine.
(Photo Georges Pagé)



Au décollage de Tamanrasset pour Gao le 18 Février, les conditions météo sont très mauvaises.
Les BREGUET 14 et 16 ne peuvent se suivre à cause des différences de vitesse de croisière.
Le BREGUET 14 de Laperrine après avoir dérivé vers l'Est, est obligé de se poser en panne d'essence dans le Tanezrouft, en plein désert.
Il capote, et Laperrine est blessé.

Il meurt le 5 mars 1920
Au bout de 18 jours, sans nourriture, Laperrine meurt d'épuisement dans le désert en disant :
"Mes enfants, on croît que je connais le désert, mais personne ne le connaît.
C'est moi qui ai fait votre malheur.
J'ai traversé 10 fois le Sahara et j'y resterai la 11e fois"
.
Ses deux compagnons, Bernard et Vaslin sont sauvés de justesse le 14 Mars.
Son corps est ramené à Tamanrasset.
Il est inhumé le 26 avril 1963 à Carcassonne ( cimetière Saint Michel ).

avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anniversaire Laperrine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum