vive le sport

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Philippe le Sam 9 Mar - 8:41

patrice a écrit:MESSAGE SANTÉ:
1. Si la marche et le vélo étaient bons pour la santé, le facteur serait immortel.
2. Une baleine nage toute la journée, ne mange que du poisson, boit de l'eau et est...grosse.
3. Un lapin court et saute et ne vit que 15 ans.
4. Une tortue ne court pas, ne fait rien... pourtant elle vit 450 ans.

ET VOUS VOUDRIEZ QUE JE FASSE DE L'EXERCICE ?


Seule la tortue à bien compris que ce mot sport exprime souvent à tort... l'esprit de compétition :
Pour arriver le premier (pour elle) il n'est pas nécessaire de courir il faut seulement partir à point... (tiens j'ai déjà entendu ça quelque part !)
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain le Sam 9 Mar - 9:03

Cette fin de semaine nous avons de nouveau notre Matthias.
Pauvre enfant, livré à des grands parents pareils ...

Bon, c'était ou ???

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12403
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain le Sam 9 Mar - 16:33

Un fin limier (je vous laisse deviner qui), les a suivis...


_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12403
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

vive le sport

Message  Philippe le Dim 10 Mar - 16:13

Après l'effort.... vite fait.., bien fait ! Le repos du guerrier.....
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

COMMENT J'AI PRIS LA DEUXIEME PLACE DES 15 Km (lancé !!!)

Message  Invité le Sam 30 Mar - 20:30

Au mois de Novembre 1963, aprés 2 mois de classe nous avions une épreuve pour toute la compagnie, 15 Km dont 3 km de route verglacé. Nous étions sur la route d'Ancenis à Nantes, le patinage avec les chaussures à clous n'était pas du tout artistique. Muni du casque léger, d'un treillis et des inimitables chaussures à clous, dernier cri (le notre) . Nous partions par demi section toute les 3 minutes (sous toute réserve de l'armée de terre). Le départ donné, une bagarre pour les première places avait lieu. Je me trouvais avec un adversaire de taille (1,85 m) séminariste et qui ne voulait en aucun cas me laisser passer devant. Alors, j'ai employé une ruse de coureur cycliste (2 ans) , j'ai attendu le bon moment pour planter un démarrage foudroyant. Puis , j'ai mis en pratique ce vieux truc de l'élastique. C'est à dire que je surveillais son retour en récupérant puis au moment où, il allait me rejoindre , démarrage sur les chapeaux de clous. Au bout de cinq élastiques , Monsieur le curé était a récuré . J'ai rattrapé pas mal de monde parti avant moi et si un rival voulait s'accrocher , je l'élastiqué. Donc , j'arrive à la caserne en pensant être le premier. Pas du tout , j'étais 2 éme derrière un copain de Marseille. Un truant du Panier qui me respectait car dans les marches solides, je lui portait son sac à dos(devant) et parfois même en plus son fusil en fin de parcours. Il finissait toujours les marches importantes maintenu par deux copains , ses pieds en arrière traînant sur le sol. Il mesurait un peu plus de 1,50 m et n'avait pas la réputation d'un grand sportif. Par contre, il était imbattable à la bagarre. Les grands costauds de chez nous en avait fait l'expérience. Le colonel et autre gradé étaient trés dubitatifs en ce qui concerne son exploit mais sans preuve... . Je suis allé le voir dés la course terminée pour lui demander de rétablir la vérité. Il m'a dit , je ne savait pas que tu allait faire 2 éme. Son code de l'honneur était limité et c'est pour ça qu"il a eu 2 Jours de perm et un diplome . Inutile de vous dire que son sac à dos et son fusil, il pouvait l'offrir à d'autres. Au bout de 4 mois, il est parti en Algérie
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la triche....

Message  Philippe le Dim 31 Mar - 10:08

Dans une épreuve analogue à celle relatée par JP.R.... autour du Mont Faron à Toulon en 1961... j'ai triché et j'en suis satisfait.
Un camion benne m'a doublé et j'ai accepté l'offre du préposé installé sur le marche pied de la benne... J'ai ainsi fait environ cinq kilomètres sur le marche pied AR et j'ai doublé tous mes camarades.. Descendu à un carrefour.. je me suis planqué et j'ai attendu que tous passent devant moi... et j'ai fini à la dernière place... mais applaudi par mes copains... ce qui a contrarié notre vieux lieutenant d'Indochine...
J'ai triché certes mais j'ai économisé les clous de mes godillots.... Il n'y a pas de petites économies !
Phil.
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

LE PREMIER

Message  Invité le Dim 31 Mar - 10:38

J'ai pris le départ de la course cycliste régionale , Oraison - Prieuré de Ganagobie avec à peu prés une quarantaine de coureur . Dés le départ dans le village , malgré la montée et les virages , les gas sont paris en accélération comme s'il voulait gagner la course!!!! Dans un virage particulièrement prononcé, le cycliste placé juste devant moi vise un gravillon et, il se casse la gueule.Par solidarité!!! je le rejoins sur le bitume . Je l'enguirlande copieusement pour son sens de la chasse au gravillon. Des "afficionados" nous remettent en selle . Je fonce pour rattrapper les autres coureurs sur une grande portion de ligne droite. J'arrive à mes fins lorsque nous entamons les premiers lacets de cette montée historiquement pentue. Je change de vitesse et de comportement car je fait un magnifique soleil cale-pieds serrés. L'explication est simple, lors de ma chute, le dérailleur a été faussé. Le changement de vitesse a eu pour conséquence le déplacement du dérailleur vers l'intérieur de la roue et la prise des rayons de celle-ci. Un fourgon publicitaire passe et ramasse tout ce qui traîne (moi et le vélo) . La montée vers Ganagobie a été pour moi une formalité . J'ai doublé tout le monde, pratiquement sans effort. J'ai franchi la ligne d'arrivée sous les applaudissements à tel point que j'ai cru qu'ils étaient pour moi. Et c'est ainsi que je suis arrivé PREMIER !!!! J'ai apprécié le parcours sportif de Phil .......
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Bernard le Dim 31 Mar - 11:08

Je pense qu' il valait mieux être derrière vous les gars!!

Pour moi pas de problème toujours premier " je déconne bien sur"

Cette course un triatlhon .5 natation 55km vélo et 14 de course a pieds c'était la première année qu'il y avait cette discipline .début des 1980

La cote du père Adam environ 10% dur dur

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2753
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Invité le Dim 31 Mar - 11:18

Fin 1965 pendant les EOR à Angers, j'étais très sportif (merci l'OSSU pendant le collège et le lycée). Aussi, lors de la première course longue distance, j'ai pris un malin plaisir à distancer rapidement nos instructeurs Smile
Mais après mon arrivée à l'EAG, j'ai été surpris d'attendre si longtemps les suivants, et de voir qu'il manquait un des instructeurs. On m'a dit qu'il avait fait un malaise cardiaque et que toute la section avait attendu les secours.
Pour les courses suivantes, ils ont imposé des points de regroupement intermédiaires Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain le Dim 31 Mar - 11:31

Pour ma part, j'ai du attendre très longtemps avant de maîtriser la course de fond... (au moins vers 35 ans)
Ado et jeune adulte, je courais très vite, mais pas plus que 100 mètres.
Arrivé après les classes à l'école des transmissions de Toulouse, on nous emmène pour un "décrassage" de je ne sais combien de kilomètres.
A cette époque, Balma, c'était un vrai désert...
Les voici tous partis comme des dératés, et, avec un autre aussi bon que moi, nous nous retrouvons à la traîne, et au bout de deux ou trois virages, nous ne voyons plus personnes... perdus dans la jungle toulousaine...
Nous l'avons cherché, notre chemin, mais nous ne savions même plus ou se trouvait la base....
On a du arriver au moins une heure après les autres, et les noms d'oiseaux commençaient à fuser, jusqu'à "déserteurs" !!!
Bon, nos explications n'ont pas paru convaincre nos "supérieurs", mais nos performances suivantes au foot ont fini de les rassurer.... ni lui ni moi n'avons jamais touché un ballon...On était bien meilleurs derrière notre clavier... chacun son truc...
Plus tard, j'ai appris à courir, j'ai fait du vélo..... mais JAMAIS DE COMPETITION, je déteste ça !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12403
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Premier..... pourquoi faire ?

Message  Philippe le Dim 31 Mar - 11:35

Bernard a écrit:Je pense qu' il valait mieux être derrière vous les gars!!

Pour moi pas de problème toujours premier " je déconne bien sur"

La citation de Juvénal <<Mens sana in corpore sano>> peut être comprise autant d'un amoureux de la pratique du sport que de son contraire.
Ma règle de vie depuis plus de cinquante ans est de faire du sport pour me sentir bien dans ma peau..., mais aussi pour partager des moments ludiques avec mon épouse, mes enfants (aujourd'hui avec mes petits enfants) et mes quelques rares et sincères Amis...
Le sport est pour moi une sorte de nécessité vitale sans que je sache le pourquoi du comment. Le sport m'apaise, me permet de mieux me connaître, me permet surtout de partager.
Que ce soit le Marathon de New-york en 1990 préparé avec sept collègues de "job" ou des sorties de VTT avec 15 vététistes de "job" également (Angers-St Brévin ; 200 km ), de canoé Kayacs (descente de la Loire avec l'un de mes fils et un Ami et le sien).. jamais je n'ai cherché la performance autre que celle de pouvoir le faire selon mes capacités et celles de ceux qui m'accompagnaient... en y trouvant du plaisir et du partage.

Pour avoir été un animateur bénévole au sein de la structure sportive de mon "Centre technique et d'essais Mindef", durant plus de trente ans et d'y avoir partagé mon savoir - faire sportif avec le plus grand nombre.., j'ai reçu la médaille bronze de la jeunesse et des sports... Cette fois-là j'ai eu le sentiment d'être monté sur la plus haute marche du podium...
La plus belle image de sport que j'aime regarder est celle où "le sportif amateur que je suis" récupère d'une troisième mi-temps entre Amis-famille....Et là je suis souvent PREMIER....
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  J.J.O. le Dim 31 Mar - 12:39

Alain B a écrit: j'ai été surpris d'attendre si longtemps les suivants
Forcément, la réponse est dans le texte :
Je suis sapeur, j'ouvre la voie, et je ne marche derrière personne. Smile
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

La vérité si je mens

Message  Invité le Dim 31 Mar - 13:04

Philippe a écrit:Dans une épreuve analogue à celle relatée par JP.R.... autour du Mont Faron à Toulon en 1961... j'ai triché et j'en suis satisfait.
Un camion benne m'a doublé et j'ai accepté l'offre du préposé installé sur le marche pied de la benne... J'ai ainsi fait environ cinq kilomètres sur le marche pied AR et j'ai doublé tous mes camarades.. Descendu à un carrefour.. je me suis planqué et j'ai attendu que tous passent devant moi... et j'ai fini à la dernière place... mais applaudi par mes copains... ce qui a contrarié notre vieux lieutenant d'Indochine...
J'ai triché certes mais j'ai économisé les clous de mes godillots.... Il n'y a pas de petites économies !
Phil.
Comme quoi, il existe des tricheurs honnête JP
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain P le Dim 31 Mar - 17:58

Lorsqu'on demandait à Churchil le secret de sa longévité, il répondait: "NO SPORT". De plus, pour ne rien arranger, il ne dédaignait pas le whisky, les cigares.
J'ai refusé de faire les EOR en partie pour les épreuves sportives.
Je dois vous dire que ma plus grande hantise à Fréjus fut la perspective d'avoir à faire les 100 bornes en trois jours: finalement le départ pour le Sahara arriva avant d'accomplir cette épreuve.
Ceci dit je comprends trés bien vos motivations.....et mon fils ainé a fait une dizaine de marathons (j'avais peur chaque fois qu'il ne succombe à une crise cardiaque).
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6329
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

accidents et le sport...

Message  Philippe le Dim 31 Mar - 19:32

Alain P a écrit:Lorsqu'on demandait à Churchil le secret de sa longévité, il répondait: "NO SPORT". De plus, pour ne rien arranger, il ne dédaignait pas le whisky, les cigares.
J'ai refusé de faire les EOR en partie pour les épreuves sportives.
Je dois vous dire que ma plus grande hantise à Fréjus fut la perspective d'avoir à faire les 100 bornes en trois jours: finalement le départ pour le Sahara arriva avant d'accomplir cette épreuve.
Ceci dit je comprends trés bien vos motivations.....et mon fils ainé a fait une dizaine de marathons (j'avais peur chaque fois qu'il ne succombe à une crise cardiaque).

Tes craintes Alain P. étaient compréhensibles... , car nous n'avons rien de plus cher que nos Enfants et car l'accident cardiaque plane toujours au dessus de la tête de tous sportifs (même) les plus prudents... Parfois le corps émet des signaux d'alerte et parfois l'accident survient brutal et somme toute de manière inacceptable.
En juin 1985, je m'étais inscrit au "super semi-marathon" organisé par l’École de Cavalerie de Saumur qui serpentait dans les coteaux du Saumurois et le vignoble de Champigny.. Il faisait un temps superbe mais la canicule était installée et un vent assez fort nous faisait face sur les deux tiers finaux du parcours. Comme d'habitude l'organisation militaire était irréprochable. Tous les deux kilomètres il y avait un point de ravitaillement et tous les cinq une antenne médicale mobile était dressée. A l'arrivée des tentes sanitaires avaient été déployées et des médecins et infirmiers militaires en nombre étaient de service.
J'ai fait les trois quart du parcours en compagnie d'un groupe de cinq jeunes EOA qui couraient à un rythme qui me convenait. Nous échangions de temps à autres lorsque le souffle nous le permettait autour de la course à pied. Nous avions un train régulier et tout se déroulait normalement malgré le vent, la chaleur et le terrain vallonné.
Dans le dernier kilomètre, entendant la musique diffusée par les hauts parleurs situés sur la ligne d'arrivée et motivés par la présence de milliers de Saumurois sur les côtés de la chaussée nous avons accéléré le train et même sprinté sur les 200 dernier mètres où se trouvaient mes trois fils et mon épouse qui me criaient des vas-y Papa.., vas-y Papa... Je suis passé devant eux à pleine allure et en leur souriant puis je me suis retrouvé plaqué contre mon prédécesseur dans la file des arrivants stoppés net entre deux rangées de corde permettant aux organisateurs de récupérer les dossards en vue d'établir les résultats.
Je n'ai donc pas vu un jeune EOA de 25 ans s'écrouler à quelques cinq mètres de la ligne d'arrivée, quasiment sous les yeux de mon épouse et de mes fils...
Immédiatement les médecins sont accourus et lui ont prodigué les soins adéquats.
J'étais éreinté et mon dossard retiré je me suis dirigé vers ma voiture où je me suis changé, restauré et allongé sur la banquette arrière en attendant les miens.. Au bout d'un moment ne voyant pas venir mon épouse et mes fils je suis retourné vers le parcours et j'ai aperçu mon épouse qui venait vers moi. Elle était assez pâle et m'a informé de l'accident survenu au jeune homme.
Nous sommes rentrés à Angers. Le lendemain nous avons appris que ce jeune E.O.A. n'avait jamais repris connaissance.
Depuis ce semi-marathon, mon épouse redoute qu'un tel accident puisse m'arriver... Elle ne m'a plus jamais accompagné...

Churchill est décédé à un âge suffisant pour laisser à penser qu'il avait raison avec son "No Sport" ... Mais alors pour les cigares ?
Quant à moi... je pense sincèrement que le sport n'est pas anodin... en terme de risque.. Mon épouse, mes fils me recommandent toujours d'être prudent. Je le suis ...mais.. il y a toujours un mais !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

vive le sport

Message  Philippe le Jeu 4 Avr - 13:56

Il fait 5°C et du soleil... je vais donc vous quitter jusqu'à ce soir et enfourcher mon VTT pour rejoindre la Loire et les coteaux de Savenières pour faire quelques côtes...(parcours qui parle à Claudius) pour 45 km AR environ...départ de chez moi
Je m'équipe de ma "montre cardiofréquencemètres" que je règle à 130 pulsations maxi.
J'applique la règle médecine du sport de "sécurité" (relative) cardiaque à savoir :
<< 220 - les années d'âge soit pour moi (220-71 = 149 pulsations) ...>>
A ce soir... SLC. Phil.
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Météo

Message  Philippe le Sam 6 Avr - 10:11

Que j'aimerai être au Sahara aujourd'hui....

Ici, il fait froid, il bruine, dehors il fait sombre on dirait un ciel d'éclipse de soleil.... et mes radis végètent... !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain le Sam 6 Avr - 10:13

et mes radis végètent...
ça, c'est plus chiant que tout le reste !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12403
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain P le Sam 6 Avr - 13:55

Alain a écrit:
et mes radis végètent...
ça, c'est plus chiant que tout le reste !!!
....pas tellement, en général il y a la cabane au fond du jardin.....!
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6329
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

cabane au fond du jardin..

Message  Philippe le Sam 6 Avr - 14:21

Alain P a écrit:
Alain a écrit:
et mes radis végètent...
ça, c'est plus chiant que tout le reste !!!
....pas tellement, en général il y a la cabane au fond du jardin.....!
(trop drôle comme dirait mon petit-fils de 4 ans)

..., j'ajouterai quant à moi... ben Alain P. c'est dans cette cabane qu'ils "poussent" !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Gérard le Sam 6 Avr - 14:40

Shocked

Eh Ben , Chef ,

voilà que ça recommence .................les dérives de la cabane au fond du jardin !
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 2877
Age : 75
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Alain le Sam 6 Avr - 14:49

On est dans la ... et on s'en sortira pas....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12403
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Philippe le Sam 6 Avr - 15:43

Alain a écrit:On est dans la ... et on s'en sortira pas....
Pour ma part je me désolidarise .... je ne parle que d'une cabane de jardin où les radis poussent et "qui c'est" oui qui c'est qui a dit que c'était Chiant ? Hein qui c'est-y ? Que le coupable se dénonce... !
Mais mes radis végètent je le confirme.... à cause de la météo qui en Haute Normandie transforme la "cabane du fond du jardin en Igloo....
Si je l'ai vu.. ça je l'ai vu... y'a pas très longtemps sur un post!
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8442
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Bernard le Sam 6 Avr - 15:48

Faites comme nous, nous préparons les valises pour début mai! le 4x4 nous attend . le premier jour + de 150km de pistes
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2753
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  J.J.O. le Sam 6 Avr - 15:52

On est dans la ... et on s'en sortira pas....

Il paraît que ça porte bonheur Rolling Eyes

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: vive le sport

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum