ABADLA, le pont et ses environs

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béchar

Message  Phil. le Mar 8 Jan - 17:04

En 1962 la piste qui menait de Colomb-Béchar à la base de fusées balistiques "Hammaguir" empruntait un oued très large qui posait des problèmes lors des grosses averses sahariennes.
Donc en 1962 une société de TP française ( la Sacer ) avait reçu mission de réaliser une route goudronnée... Les travaux étaient fait par tronçons et posaient de nombreux problèmes techniques car les sols étaient de natures très différentes en quelques centaines de mètres seulement.
Des travaux importants étaient commencés depuis plusieurs mois pour la construction d'un pont (une sorte de viaduc d'autoroute) sur l'oued en question... Ce pont d'environ trois cents à quatre cents mètres de long enjambait le lit apparent de l'Oued... immuable depuis des décennies !
Lorsque mon convoi s'est présenté dans cette portion de travaux, il venait de pleuvoir intensément [[ comme au Sahara cela peut arriver avec brutalité et énormité des débits ]].
Nous n'avons pu retenir notre fou-rire ce jour-là en voyant les têtes dépitées des ingénieurs et ouvriers.... . Leur beau et grand pont en construction qui faisait leur fierté la veille de la pluie torrentielle se trouvait maintenant isolé à plus de 800 mètres du nouveau lit de l'oued...où l'eau s'écoulait en tourbillonnant comme si elle voulait narguer le "génie français". Elle s'était d'elle-même déroutée ne voulant sans doute pas salir les piles du nouveau pont.. ou tout simplement le Sahara se refusait à l'envahisseur.
Notre fou-rire (pas très fair-play) a été si communicatif que les ingénieurs se sont également mis à rire et nous ont offert l'apéritif et un bon repas...(un mémorable apéritif)
Nous leur avons demandé ce qu'ils allaient faire maintenant et d'un grand fou-rire ils nous ont répondus "nous allons allonger le pont y' a plus que ça à faire"...
Croyez-moi... , encore aujourd'hui quand je croise ou double un camion de la "Sacer" j'ai le fou rire... et j'en attrape le hoquet
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8502
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Alain le Mar 8 Jan - 17:26

Ça me rappelle une histoire Corse...
Des ingénieurs tracent une route difficile à travers la montagne... et n'y parviennent pas.
Ils font part de leur insuccès aux édiles locaux, qui leur répondent :
-Ce n'est pas grave, on va faire comme d'habitude..
-Et vous faites comment, d'habitude, demandent les ingénieurs ?
-On va chercher un âne, lui sait ou il faut passer....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12910
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Michel le Mar 8 Jan - 17:51

Au printemps 67 il ne devait pas être encore reconstruit de l'inondation de l'automne 66 car la légion nous a fait emprunter une autre piste et je n'ai pas vu ce fameux pont
avatar
Michel

Nombre de messages : 5033
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béchar

Message  Phil. le Mar 8 Jan - 19:07

En effet, j'ai un beauf frère, affecté à Béchar en 1966, est allé jusqu'à Abadla et m'a dit que les travaux du pont étaient à l'époque suspendus...
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8502
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  J.J.O. le Mar 8 Jan - 19:08

Ça ne serait pas le pont d'Abadla ?
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Bernard le Mar 8 Jan - 19:34

Philippe a écrit:En effet, j'ai un beauf frère, affecté à Béchar en 1966, est allé jusqu'à Abadla et m'a dit que les travaux du pont étaient à l'époque suspendus...

Donc c'était un pont suspendu!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2805
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Alain le Mar 8 Jan - 19:46


_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12910
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béchar

Message  Phil. le Mar 8 Jan - 20:45

Oui J.J.O. c'était bien du côté d'Abadla ( le premier village ) sur la piste Colomb-Béchar Tindouf... Pour ma part en 1962 il n'y avait que les prémices du pont... (en construction).. des travaux par tronçons de la route et du pont par la SACER et un Oued qui se baladait selon son humeur.. d'où notre fou rire.... d'un oued qui se déplaçait plus vite que les installations du chantier...
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8502
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béch

Message  marcel le Mar 8 Jan - 21:36

philippe a écrit:les travaux du pont étaient à l'époque suspendus...
Ben quoi, z'avez jamais vu un pont suspendu Question
*


_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2490
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Gérard le Mar 8 Jan - 22:51


C ' est l ' ingénieur qui aurait dù être suspendu !
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3100
Age : 76
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  J.J.O. le Mer 9 Jan - 14:29

J'ai déjà dû passer ces photos.
Le pont d'Abadla en décembre 1965, on voit bien la rallonge :

et en 1966, à nouveau cassé !
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Alain P le Mer 9 Jan - 15:29

Une couche supplémentaire: ils avaient confondu "Ponts et Chaussées" avec "Voies Naviguables".
Il faut reconnaitre que sur une si grande largeur avec un oued si désordonné, il fallait faire un pont trés long avec un cout hors de portée.....le pont de l'ile de Ré en moins haut.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6713
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Michel le Mer 9 Jan - 16:11

Jojo a écrit:
C ' est l ' ingénieur qui aurait dù être suspendu !


A l'époque les essais de sol se réalisait avec le talon de la chaussure suivant l'enfoncement de celui-ci le sol supportait ou pas j'avais eu l'occasion en rentrant de l'armée lorsque je me suis fait embaucher dans le TP de travailler avec un vieux russe arrivé en France sur le Potenkin ce dernier pilotait un compacteur à plus de quatre vingt ans et procédait de cette façon pour voire la fin du compactage de nos jours la fin de compactage est gérée électroniquement
avatar
Michel

Nombre de messages : 5033
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béchar

Message  Phil. le Mer 9 Jan - 16:54

Incroyable..vraiment ! Merci J.J.O. pour cette photo du pont d'Abadla.. c'est exactement cet ouvrage (alors en construction ou re - construction en 1962) qui était la cause de notre fou-rire. Cette photo illustre parfaitement ce que l'ingénieur nous avait répondu.. "Ben on va rallonger "... et c'est ce qu'ils ont fait.. je n'avais jamais vu la suite des travaux n'étant plus repassé à Abadla..
Quant à Marcel.. il a eu le bon mot... en nous demandant si on n'avait jamais vu un pont suspendu.. ( les travaux du pont étaient suspendus) ... On pourrait ajouter... mais suspendus à quoi.. (j'avoue que j'ai un peu honte mais tant pis c'est écrit)
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8502
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

re : fou rire collectif

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Mer 9 Jan - 19:19

Remettons les choses dans l'ordre :

Abadla, je peux vous en parler mais pas en rire. Ceux qui ont construit le pont (photo de JJO) s'en souviennent plus que moi qui n'y suis allé que pour compter les points !

En effet le premier pont (un petit ouvrage de quelques mètres) à la sortie d'Abadla a été emporté par l'oued Guir à l'automne 1965. Cet oued s'est transformé en deux jours et deux nuits en un fleuve de 150 mètres de large et de plusieurs mètres de profondeur. Et l'ouvrage avec les voussoirs et le pont Bailey qui le prolonge est un ensemble construit loin du "petit pont" initial.

La construction d'un deuxième pont plus ambitieux a été décidée pour 1966.
L'ensemble a nécessité 14000 m3 de remblais (cailloux arrachés à coups d'explosifs aux collines vers CR1 le poste de contrôle d'accès à la base de lancement des fusées) et le fonçage de plusieurs dizaines de pieux jusqu'à 25 mètres de profondeur pour soutenir les deux piles, l'une côté Abadla et l'autre côté Hamaguir au milieu du lit de l'oued. Je rigole aussi en lisant : essai de sol avec le pied !
Malheureusement à la fin de l'année (1966), de nouvelles pluies torrentielles ont eu raison du Bailey triple-double que le 71ème Bataillon du Génie avait eu tant de peine à construire (photos des Berliet passant à gué à côté des piles du pont détruit).
Je rends ici hommage à ceux de mes camarades qui ont transpiré, se sont "mouillés"(au sens propre et au sens figuré) : il y ont passé des milliers d'heures le jour sous le soleil et la nuit dans le froid d'un campement de fortune dans les vieilles bâtisses d'Abdla. Ceux qui me liront s'en souviennent.
Vous pouvez également trouver les photos sur le site du 3ème groupe de transport, "ils y étaient" à la page de Jean Pierre Duquerroy.


Dernière édition par J.J.O. le Dim 3 Mar - 9:31, édité 1 fois (Raison : Ajouts)
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1639
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fou-rire collectif sur la piste en sortie de Colomb-Béchar

Message  Phil. le Mer 9 Jan - 19:52

Mon fou-rire de 1962.. n'était pas irrévérencieux, loin s'en faut !
Lorsque nous sommes arrivés dans la région "des travaux" du pont c'était une société civile française de TP qui était à l’œuvre.. depuis peu.
De voir les prémices d'un pont en construction placés à plusieurs centaines de mètres de l'oued où s'écoulait l'eau due à l'averse du (des) jour (s) et de voir les têtes des ingénieurs et des ouvriers... a été le déclencheur d'un fou rire magistral partagé immédiatement avec les professionnels concernés qui nous ont par la suite, et sans aucune rancune, invité à l'apéro et au dîner.. avant de bivouaquer une nuit de plus sous la lune...
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8502
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  J.J.O. le Jeu 10 Jan - 12:51

DUQUERROY Jean Pierre a écrit:Abadla, je peux vous en parler mais pas en rire
Philippe a écrit:Mon fou-rire de 1962.. n'était pas irrévérencieux, loin s'en faut !
Oui, Jean Pierre, Philippe, c'était une vie étrange qu'on nous proposait là-bas. "On" mettait tellement la pression sur les pauvres gus que nous étions, déracinés, paumés, que tout pouvait tourner en dérision, même au risque de blesser d'autres pauvres gus.
Personnellement, je n'ai jamais supporté ce avec quoi la hiérarchie militaire nous faisait marcher. Des trucs du genre "On est les plus beaux et les meilleurs".
Conneries d'illusionnistes, justes bonnes à maintenir l'esprit de corps qui, comme on le sait, consiste à n'avoir qu'une seule tête pour un groupe d'individus car "Réfléchir, c'est commencer à désobéir" Very Happy

Ce temps là est passé, ce ne sont plus que souvenirs !
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

re : fou rire collectif

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Jeu 10 Jan - 13:49

Tu dis vrai JJO, et je ne trouve rien "d'irrévérencieux" dans vos réflexions du moment.
Ceci-dit, à l'époque nous ne trouvions pas ça drôle car le travail de chacun s'en trouvait modifié et décuplé car les effectifs n'étaient pas énormes au 71 et il fallait se partager les tâches entre les gardes au camp, au mess sous-off, aux transports de matériels pour approvisionner les chantiers (pistes automobiles et pistes aériennes) et l'entretien de celles-ci entre B2 et Tam.
Nous n'avions pas le temps de gamberger !
Enfin, c'était un autre temps et il ne faut en garder que le meilleur dans le chapitre "souvenirs" de notre grand livre de la vie.
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1639
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Des nouvelles du pont reconstruit pour la énième fois

Message  Michel le Dim 27 Jan - 18:19

Philippe a écrit:
Donc en 1962 une société de TP française ( la Sacer ) avait reçu mission de réaliser une route goudronnée... Les travaux étaient fait par tronçons et posaient de nombreux problèmes techniques car les sols étaient de natures très différentes en quelques centaines de mètres seulement.
Des travaux importants étaient commencés depuis plusieurs mois pour la construction d'un pont (une sorte de viaduc d'autoroute) sur l'oued en question... Ce pont d'environ trois cents à quatre cents mètres de long enjambait le lit apparent de l'Oued... immuable depuis des décennies !


Des nouvelles arrosé de ce pont sans cesse en reconstruction il semble qu'il y pleut souvent en espérant que les Algériens seront plus douer que les cousins de groupe car la SACER et mon ancienne entreprise étaient dans le même groupe



avatar
Michel

Nombre de messages : 5033
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs : Fort Abadla

Message  marcel le Jeu 28 Fév - 21:50

Voir sur le site : saharayro.free.fr

http://saharayro.free.fr/bordjs/fortso01.htm

Il est écrit par erreur "Hamaguir n'est qu'à 30km d'Abdla." au lieu de Abadla.

Et sur le forum, Alain B avait écrit Abdala, que j'ai corrigé : je ne le trouvais ni sur Google, ni sur Google Earth !

Voir : http://maps.google.com/maps?q=abadla&hl=fr&ie=UTF8&sll=35.478565,-0.016479&sspn=1.324071,2.90863&t=h&hnear=Abadla,+B%C3%A9char,+Alg%C3%A9rie&z=11

Il suffit de passer le pont
C'est tout de suite l'aventure ...


*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2490
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Michel le Ven 1 Mar - 10:42

En réduisant le lien de Marcel on aperçoit ou la légion avait fait quitter la N6 pour couper par Taghith d'où le pavage romain sur la photo du regroupement de convois octobre 66 causes convoyage de véhicule léger ne pouvant franchir l'oued en crue n'apparaissant pas sur cette photo vous remarquerez le GLC28 avitailleur second en troisième position on aperçois la 40 pieds avec sept jepp mais en triangle derrière un autre camion le saurer avait cassé la boite (ou le chauffeur) ces mêmes légionnaires nous ont fait reprendre le même itinéraire en mars 67 malgré que le convoi était composé que de Gaselles et GBO même eux n'avait plus leur fameux GLR des convois précédents je ne suis donc jamais passé par ce passage




http://maps.google.com/maps?q=abadla&hl=fr&ie=UTF8&sll=35.478565,-0.016479&sspn=1.324071,2.90863&t=h&hnear=Abadla,+B%C3%A9char,+Alg%C3%A9rie&z=11
avatar
Michel

Nombre de messages : 5033
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  J.J.O. le Ven 1 Mar - 13:05

Je suis passé une fois par cette piste à flanc de montagne, avec un GBO. C'était beau mais je n'en menais pas large pale
Nous l'appelions piste d'Igli et elle passait par Taghit. C'était pour éviter le bourbier d'Abadla qu'on voit bien sur cette carte.

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

ABADLA, le pont et ses environs

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Ven 1 Mar - 16:44

En effet, lors des coupures de route à Abadla sur l'oued Guir, pour l'acheminement des convois vers le sud, le détournement se faisait par Taghit et Igli. (même les convois vers Hammaguir empruntaient cet itinéraire des plus difficiles) Nos convois de matériels vers Arak ou In Salah et In Amguel suivaient cette piste.
Imaginez un peu un TBO chargé d'une niveleuse ou d'un tournatractor (scraper) ou d'un tournapull (pousseur) Letourneau. Ce n'était pas le salaire de la peur mais il fallait les avoir bien accrochées !
Les chauffeurs de GBO doivent apprécier (hein JJO et les autres)!
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1639
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  J.J.O. le Dim 3 Mar - 9:03

Et hop !
Je vais essayer de regrouper ici les "posts" sur ce sujet. Pour finir de nettoyer "Les Trains... du désert et d'ailleurs", il faut créer un sujet "BMC"
Qui s'y colle ? Razz Razz Razz
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Alain le Dim 3 Mar - 9:09

Voilà qui va occuper ton dimanche.... bon courage !!!
Plutôt BMI (I pour incontrôlable, bien sur)

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12910
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ABADLA, le pont et ses environs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum