espionnage (roman)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

espionnage (roman)

Message  Daniel T. le Jeu 12 Sep - 19:29

connaissez vous ce roman dont l'action se passe principalement à In Ekker

avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Jeu 12 Sep - 19:41

Daniel T. a écrit:connaissez vous ce roman dont l'action se passe principalement à In Ekker

Je me souviens avoir lu sur le forum un post d'Alain de 2008 (je crois) qui en parlait et surtout évoquait les vautours imaginés dans le roman du côté de In Amguel.... (peut-être était-ce déjà des drones plus vrais que nature).
Dans la chaine de l'Ouarkziz il y avait des outardes, des chauves-souris et des criquets mais je n'ai jamais vu de vautours....


Dernière édition par marcel le Sam 14 Sep - 10:00, édité 1 fois (Raison : Utilisation d'une Vignette)
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  marcel le Jeu 12 Sep - 21:45


_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2344
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Bal des vautours

Message  Daniel T. le Ven 13 Sep - 9:12

l'histoire relate le sabotage d'un essai nucléaire (sans doute le premier au point nord)
les vautours mangent le corps d'un civil et aident, vers la fin du roman, à la découverte de la voiture et du corps d'un technicien allemand qui avait disparu.
technicien tué par un suisse, espion au service des Egyptiens qui voulaient se doter de l'arme nucléaire.
ils étaient aidés par d'anciens savants allemands, confrère de ceux qui travaillaient aux USA.
Pendant que la France aidait Israël qui voulait se doter de cette arme.
le contre espionnage US vient en aide aux français pour déméler cette histoire, en venant jusqu'au point nord avec un agent français.
on se balade à Reggane, Mers el Kébir, environ d'Alger, aux US.
celui qui a écrit se roman semblait bien documenté, peut être avait il fait un séjour sur le site.
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Ven 13 Sep - 13:35

Daniel T. a écrit:
celui qui a écrit se roman semblait bien documenté, peut être avait il fait un séjour sur le site.
C'est probable car Claude Rank né en 1925 était un homme aventureux. il s'est engagé volontaire très jeune. A la fin de la guerre il a contribué à la recherche des motoristes de fusée Allemands spécialisés en stato/turbo/réaction.... Il a été aussi reporter-journaliste...
Cette région saharienne ne lui était sans doute pas étrangère..... ni d'ailleurs le sujet de l'intrigue !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

CR

Message  Daniel T. le Ven 13 Sep - 18:53

cela explique certains détails ainsi que les parties liées aux technicien et savants allemands.
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

SAHARA cru 1962

Message  Philippe le Sam 14 Sep - 8:49

Adolescent, j'ai, à la lecture de romans ou d'articles journalistiques,  imaginé, visualisé virtuellement et surtout rêvé du Sahara !
Je crois que le premier qui m'ait fait aimer le désert saharien a été l'un des romans de Saint Exypéry ou alors de Frison Roche...
Et puis il y a eu ""mes rencontres"" avec les vies de Charles de Foucaud, de Théodore Monod.... qui m'ont fait rêver du Sahara, de voyages dans le désert, d'oasis, de Touaregs, de razzias, de caravanes....., de  solitudes, de privations, de BONHEURS......,  jusqu'à ce jour de décembre 1961...
Ce jour de décembre 1961 lors de l'appel du matin dans la caserne Grignan de la Coloniale à Toulon..., j'ai entendu l'officier de service citer mes prénom et  nom et ajouter << fin des classes - destination Tindouf >>.
J'allais donc faire partie du prochain contingent pour l'Algérie ! Ce que beaucoup d'entre nous redoutaient espérant rester à Toulon comme instructeurs !
Puis je me suis posé la question <<Tindouf>> ... c'est en Algérie mais c'est où exactement en Algérie ? L'un de mes compagnons de classes m'a dit << je crois que c'est à la frontière Tunisienne dans la montagne...>>   Je ne me souviens pas si j'ai dit... "Merde"...,  mais je suis certain d'avoir haussé les épaules et d'avoir fait la moue ! Quelques minutes après j'étais à l'infirmerie pour une "visite pré-départ Algérie". L'infirmier qui s'est occupé de moi m'a demandé quelle était mon affectation.... Je lui ai dit à la frontière Tunisienne... Il m'a dit << où ? >> alors dubitatif je lui ai dit : -- à Tindouf...--
<< A Tindouf....!   Veinard tu vas voir du pays.... c'est pas à moi que ça arriverait un truc pareil... Tindouf ce n'est pas en Tunisie mais au Sahara...>>
...., Il m'aurait mis un coup de poing en pleine face..  je n'aurai pas été plus  K.O....
<<  le SAHARA >> !
Mon rêve allait devenir réalité ! Tout à coup j'ai mis aux oubliettes mes quatre mois de classes, si détestés ..... !

Merci à Théodore Monod, Saint-Exupéry, Charles de Foucaud, Roger Frison-Roche .... leurs vies ou leurs romans m'avaient superbement préparé pour réussir "ma" découverte majeure d'un pays sublime qui allait devenir le théâtre de "mon aventure de vie"....
Ce n'est que plus tard, une fois revenu en France que j'ai commencé la lecture du roman << le carnaval des vautours>> . que je n'ai jamais fini... car je n'y retrouvais plus <<  mon Sahara...>>
Depuis je ne lis plus de roman sur le désert... Je me contente de parcourir des articles journalistiques scientifiques sur les déserts que je sélectionne... idem pour les repartages télévisuels ou les conférences....
J'ai trop peur qu'un mauvais ""rendu de l'auteur "" ne vienne "écorcher" ce que j'ai trouvé de merveilleux durant un peu plus d'une année.... l'année de << Mon Sahara d'un excellent cru ..., un cru des sixties >>
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Alain le Sam 14 Sep - 9:16

J'avais moi aussi lu ce truc en son temps... il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12446
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

romans

Message  Daniel T. le Sam 14 Sep - 9:52

Avant mon départ au SM, j'avais entendu parler de Charles de Foucaud à l'école, mais je ne connaissais rien du Sahara.
J'avais lu un peu St Exupéry.
Pendant les trois jours, 1jour & ½ en réalité, j'avais postulé pour l'outre mer mais je ne pensais pas au sable.
Le séjour au Sahara, avec ses hauts et bas, m'a enthousiasmé et a mon retour j'ai lu de nombreux livres sur le Sahara.
Principalement Roger Frison-Roche, mais aussi Claude Blanguernon, Joseph PEYRE, Louis Gardel, Théodore Monod, Tito Topin, Odette De PuiGaudeau et peut être d'autres dont j'ai oublié le nom.
Je n'ai à ce jour jamais pu retourner au Sahara, la Mauritanie est le désert qui m'a le plus rappelé le Sahara.
Dans le sud du Maroc et de la Tunisie le désert m'a semblé différent du Sahara.
J'ai été déçu en partie par Tombouctou qui ne ressemblait pas à ce que j'avais imaginé à travers certains romans.
 


décor du film Fort Sagane entre Atar & Chinguetti
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Dim 15 Sep - 8:32

Daniel T. a écrit:
Je n'ai à ce jour jamais pu retourner au Sahara, la Mauritanie est le désert qui m'a le plus rappelé le Sahara.
Dans le sud du Maroc et de la Tunisie le désert m'a semblé différent du Sahara.
La Mauritanie c'est le Sahara...,  et les dunes Mauritaniennes sont des plus impressionnantes...
Le Sud Maroc ce n'est pas encore tout à fait le Sahara..,  ça y ressemble, surtout au pied de l'Anti-Atlas (la chaîne de montagne la plus méridionale du Maroc) qui le sépare du Sahara.
Dès que tu franchis le << Massif de l'Ouarkziz >> tu apprécies visuellement et par l'ensemble de tes sens,  la différence qui s'affiche à toi !
Le sud Maroc c'est très beau, c'est assez désertique... mais ce n'est pas le Sahara... De l'autre côté de l'Ouarkziz c'est hyper beau, c'est hyper désertique.. Tout s'enchaîne...  le djebel (Ouarkziz) puis le reg, la hammada de nouveau le djebel (Mercala) puis l'erg.......et la hammada
Au fil des kilomètres le Sahara s'exprime pleinement. Tu en prends plein les yeux,(paysages tellement insolites), le nez,(des odeurs nouvelles, indescriptibles et inconnues et les oreilles entendent "le Silence".
Au volant d'un véhicule tu as réellement la sensation de t'enfoncer dans le désert...dans l'immensité... dans l'inconnu !
Et plus tu avances et plus cette impression t'envahit...
Quand tu approches (par bonheur je l'ai connu) du Hoggar alors là..., tu sublimes tes sensations.....  
Comme l'a écrit Alain.... Que "LE"  Sahara est beau !  << le nôtre....>>
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mauritanie

Message  Daniel T. le Lun 16 Sep - 8:54

ce que j'ai aussi beaucoup apprécié en Mauritanie, comme le tourisme n'est pas très développé, c'est l'accueil toujours chaleureux avec les trois thés, et parfois le lait de chamelle ou les dates fraiches.
J'ai pu faire de nombreuses photos sans problèmes, toujours avec l'accord des personnes.
Un jour nous sommes reçus dans un village, au début une jeune fille ne voulait pas être photographiée, ensuite elle a été d'accord lorsqu'elle a vu que toutes les femmes acceptaient.
Lors de mon retour j'ai envoyé des tirages des photos au guide pour qu'il les distribue.
Au dos des photos, j'avais collé mon adresse, un étudiant du village m'a envoyé un Email de remerciement.
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Alain le Lun 16 Sep - 9:02

des photos de Mauritanie, on est preneurs...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12446
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Lun 16 Sep - 10:36

Alain a écrit:des photos de Mauritanie, on est preneurs...
Oh ! que oui ! Surtout si tu as des photographies de la région de Tichitt.... et de Tichitt même..., qui était une halte extraordinaire sur notre route vers Dakar. (aller et retour) !
J'ai gardé en mémoire un souvenir agréable de ce superbe endroit qui nous apparaissait semblant sortir de nulle part, après de longues heures de piste... Les habitants étaient très accueillants, sereins et discrets.
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

photos

Message  Daniel T. le Lun 16 Sep - 12:09

je scanne quelques diapos et je les montres.

Nous sommes partis de Dakar, nous avons traversé le fleuve sénégal en bac, remonté jusqu'à Chinguetti avec un détour par la vallée blanche et retour à Dakar par le lac rose.
je n'ai pas souvenir d'être allé à Tichitt, ce doit être la piste du centre.


avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Lun 16 Sep - 12:36

Daniel T. a écrit:je scanne quelques diapos et je les montres.

Nous sommes partis de Dakar, nous avons traversé le fleuve sénégal en bac, remonté jusqu'à Chinguetti avec un détour par la vallée blanche et retour à Dakar par le lac rose.
je n'ai pas souvenir d'être allé à Tichitt, ce doit être la piste du centre.


En effet Tichitt est un peu + à l'est et un peu + au sud que Chinguetti  
Tous les deux offrant des paysages sahariens superbes et grandioses !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Photos 00

Message  Daniel T. le Mar 17 Sep - 11:30

une précision sur les photos que je montre ou montrerai.
elles sont réalisées avec un reflex 24x36 et deux objectifs (utilisé séparement) 35 mm ou 85mm.
j'ai d'autres focales plus longues mais pas pour les voyages, il faut voyager léger.




nous étions près d'un puits, pour se laver lorsque cette femme est arrivée avec sa pipe traditionnelle.
je lui est demandé si je pouvais faire une photo, comme elle était d'accord je suis parti en courant chercher mon boitier qui était au campement un peu plus loin.
de tous mes voyages je n'ai jamais versé de l'argent pour faire une photo, dans certains pays les gens demandent de l'argent pour une photo, dans ce cas c'est non.
parfois il m'est arrivé de donner des stylos en remerciements.





de tous mes voyages je n'ai jamais versé de l'argent pour faire une photo, dans certains pays les gens demandent de l'argent pour une photo, dans ce cas c'est non.
parfois il m'est arrivé de donner des stylos en remerciements.





la suite plus tard
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Georges le Mar 17 Sep - 11:39

Et bien, pour nous c'était différent, les femmes disparaissaient se cacher dans les rochers sur les collines à notre approche.
J'ai failli me faire lyncher pour cette photo !

avatar
Georges

Nombre de messages : 5373
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Gérard le Mar 17 Sep - 11:46

Cool 

Lors d ' une ballade à l ' oasis d ' IDELES , le chamelier nous demandait 5 cigarettes pour prendre sa photo .
( un tarif d ' ami )



Mais en général ( ( ou en caporal ) , nous faisions la distribution de boites de rations ( pour nous débarrasser des stocks ).
Les boites de rations " E " étaient très demandées , car elles contenaient un flacon de gnole !

( pas fous les touaregs )

avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 2906
Age : 75
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Daniel T. le Mar 17 Sep - 12:27

georges a écrit:Et bien, pour nous c'était différent, les femmes disparaissaient se cacher dans les rochers sur les collines à notre approche.
J'ai failli me faire lyncher pour cette photo !

tu devrais nettoyer le ciel avant de scanner ta diapos (avec la fonction ICE de ton scanner tu atténue les effets dus à la poussière et aux rayures) et après avec un logiciel de retouche, elle le mérite (la photo) pour les risques encourus.
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

touareg

Message  Daniel T. le Mar 17 Sep - 13:02

Jojo a écrit:Cool 

Lors d ' une ballade à l ' oasis d ' IDELES , le chamelier nous demandait 5 cigarettes pour prendre sa photo .
( un tarif d ' ami )



Mais en général ( ( ou en caporal ) , nous faisions la distribution de boites de rations ( pour nous débarrasser des stocks ).
Les boites de rations " E " étaient très demandées , car elles contenaient un flacon de gnole !

( pas fous les touaregs )



au Mali gratos avec une demande et un merci

avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Mar 17 Sep - 13:54

Pour de la farine, certains de mes potes obtenaient beaucoup plus que le droit de prendre des photos....
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

farine

Message  Daniel T. le Mar 17 Sep - 14:02

quoi donc ?
il se faisait rouler dans la farine ?
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1251
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Georges le Mar 17 Sep - 14:21

Et merde, on avais même pas de farine.................
avatar
Georges

Nombre de messages : 5373
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Philippe le Mar 17 Sep - 19:35

georges a écrit:Et merde, on avais même pas de farine.................
L'une de nos missions était d'apporter un soutien aux populations autochtones.. des soins aux enfants en premier et aux adultes s'ils le souhaitaient et nous leur apportions de la farine. Les femmes étaient friandes de pommades quelles qu'elles soient... surtout celles que nous posions sur les plaies ou plaques cutanées infectées des enfants ..
Je me demandais pourquoi jusqu'au jour où une jeune femme s'est dégagée la tête de ses voiles et s'est "tartinée" la pommade sur ses cheveux (la pommade que l'on venait de lui donner pour soigner la plaie de son enfant) ...
Elles faisaient toutes ça... elles se "beurraient" la tignasse... avec les pommades médicinales...
Quant à la farine elles en faisaient des galettes.. rien d'autres... mais pour un paquet de farine................. !pirat 
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  J.J.O. le Mer 18 Sep - 10:27

Daniel T. a écrit:
Daniel, cette photo est absolument magnifique !
Les autres, ainsi que celles de Jojo et Georges, nous replongent bien dans l'ambiance.
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: espionnage (roman)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum