Mécanique divaguante

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Michel le Ven 24 Oct - 10:42

Encore plus complexe mais lorsqu'une roue ne touche plus le sol un système freine l'arbre à fin de déplacer l'effort sur la roue adhérant au sol.



avatar
Michel

Nombre de messages : 4771
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Michel le Ven 24 Oct - 10:57

Michel a écrit:Encore plus complexe mais lorsqu'une roue ne touche plus le sol un système freine l'arbre à fin de déplacer l'effort sur la roue adhérant au sol.





Ce n'est pas parce que j'avais la vielle sœur mon épouse ne pouvant plus supporter les cailloux de la route je me serais offert celle-ci regardez les autres vidéos
avatar
Michel

Nombre de messages : 4771
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Ven 24 Oct - 11:47

on a beau me l'expliquer 00 fois, me montrer le fonctionnement en réel, c'est comme la marée, je n'ai jamais rien compris au différentiel... blocage ?

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Georges le Ven 24 Oct - 12:03

Alain a écrit:on a beau me l'expliquer 00 fois, me montrer le fonctionnement en réel, c'est comme la marée, je n'ai jamais rien compris au différentiel... blocage ?
Le différentiel classique est très facile à comprendre (par presque tout le monde ! ) ,
mais le différentiel autobloquant "Torsen", alors là, je n'arrive pas à intégrer malgré
des vidéos très explicites.................
avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Michel le Ven 24 Oct - 12:18

georges a écrit:
Alain a écrit:on a beau me l'expliquer 00 fois, me montrer le fonctionnement en réel, c'est comme la marée, je n'ai jamais rien compris au différentiel... blocage ?
Le différentiel classique est très facile à comprendre (par presque tout le monde ! ) ,
mais le différentiel autobloquant "Torsen", alors là, je n'arrive pas à intégrer malgré
des vidéos très explicites.................



C'est le principe de la projection des corps dans l'espace freinant l'arbre tournant trop vite, les tracteurs ptit gris Ferguson n'avaient pas de blocage de différentiel mais des freins sur chaque roues il suffisais parfois de freiner la roue patinant pour se dégager enfin pas si efficace pour un tracteur que le blocage des satellite
avatar
Michel

Nombre de messages : 4771
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Ven 24 Oct - 12:29

très facile à comprendre (par presque tout le monde ! )
justement, voilà bien le problème...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Edouard le Ven 24 Oct - 12:45



Explications simplifiées du fonctionnement d'un différentiel Torsen.
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3205
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Ven 24 Oct - 13:08

Alain a écrit:
très facile à comprendre (par presque tout le monde ! )
justement, voilà bien le problème...

Facile à comprendre... ce n'est vrai que lorsqu'enfin on a compris...
il m'est toujours apparu qu'un simple schéma valait beaucoup mieux que de longues explication rébarbatives....

Un peu dans le même esprit que lorsque j'avais expliqué comment pouvait tourner un essieu de train sur des rails parallèles (par simple changement de diamètre apparent de la jante..  il me semble que le différentiel ne peut vraiment s'expliquer que par ces schémas simplifiés au maximum....


Lorsque avec la main on tourne une roue dans un sens le système permet à l'autre roue de tourner en sens inverse si le satellite est immobiulisé..... et rien de plus nromal puisque les pignons lorsqu'ils s''engrènent tournent en sens contraire....  Voilà comment fonctionne le différentiel basique..
Pour tous les systèmes différentiels c'est ce simple principe qui est utilisé sauf que pour des forces importantes, des couples énormes et des rapports de réduction importants... les engrenages eux se compliquent et on utilise des trains épicycloïdaux avec des dentures très couchées (pour éviter voire interdire la réversibilité).
Dans le système Torsen.. le nombre de satellites est augmenté afin de répartir les charges très élevées dues au couple à transmettre... lorsqu'il s'agit  d'une énorme puissance à transmettre....
Mais Torsen ou pas c'est le même principe de base.... qui est simple et de loin mécaniquement le plus ingénieux....

Le différentiel Sncf : c'est le profil variable de la jante sur le profil variable du rail... et un axe rigide qui lie les roues....

Déjà à ce sujet Georges avait évoqué le Torsen avec les mêmes interrogations et nous avions avancé les mêmes réponses.....

Souvenirs - souvenirs.... (tiens Johnny chantait ça quand je suis parti au Sahara.... Laughing )

(cf. Les trains....)

Et J.J.O. qui en ce moment "visite le nouvel hôpital d'Amiens" avait tout compris.... la preuve ;
J.J.O. a écrit:
Phil. a écrit:... ( enfin tous ceux qui n'ont pas fait des études de Sciences sociales- pour rire... ha! ha! ha! )
Mais j'ai très bien compris.
Ça fonctionne comme ça votre bitza quand on retire les poulies :

avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Ven 24 Oct - 13:35

je ne comprends  que le dessin de JJ...
vous faites tourner les roues dans tous les sens et ça avance tout droit... y a un souci !
merci pour vos efforts, mais je me répète : y a un blocage (de mon différentiel ?)

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Ven 24 Oct - 13:44

Alain a écrit:je ne comprends  que le dessin de JJ...
vous faites tourner les roues dans tous les sens et ça avance tout droit... y a un souci ! Alain P

       
georges a écrit: :C'est quand même "balèze" le forum de recherche !




   .


Heureusement qu'en son temps not'e Georges philosophait sur le savoir et la recherche au sein du forum....
Alain voyons :  Bien sur que ça avance tout droit..puisque c'est fait pour tourner............
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Georges le Ven 24 Oct - 14:36

y a un blocage (de mon différentiel ?)
Le Torsen, pareil pour moi !
avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  marcel le Ven 24 Oct - 14:39


_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2407
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Ven 24 Oct - 17:44


Je crois que " les montages des boites de mécanos" de nos jeunes années (pour moi les années 40) ont en grande partie influencé mon devenir professionnel....  J'adorai avec une patiente incroyable.. faire et défaire des mécanismes et surtout m'amuser à comprendre leurs effets, leurs limites, leurs raisons....

J'étais attiré par la réalisation de grues de chantiers.. et j'aimais utiliser les systèmes à poulies.....
La machine à coudre à pédales de Maman m'intriguait aussi beaucoup.. alors j'ai essayé de la démonter.... Mouais ce n'est pas ce que j'ai fait de mieux...

En mécanique... je crois que ce qui m'a le plus intéressé durant mes années lycée technique ce sont les moteurs d'avions en étoiles qui nous servaient de modèles explicatifs et de "terrain de jeux"......  Ces moteurs étaient pleins d'astuces technologiques qui m'ont bien souvent "dépanné" des années plus tard lorsque penché sur ma table à dessin je devais résoudre une difficulté... mais je suis certain que les boites de Mécanos aussi.....
image du Web
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Georges le Sam 25 Oct - 11:32

Phil a écrit:J'étais attiré par la réalisation de grues de chantiers.. et j'aimais utiliser les systèmes à poulies.....
Moi aussi, mais, grosse frustration, je n'avais que la manivelle pour manœuvrer l'engin.
J’euse aimé un moteur électrique, et les parents disaient : "trop cher mon fils " !
(en plus l'enfoiré de PÈRE NOËL qui n'en faisait qu'a sa tête )
avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Sam 25 Oct - 12:14

Pour ma part, copie conforme de Georges... génération oblige, certainement !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Sam 25 Oct - 13:09

georges a écrit:
Phil a écrit:J'étais attiré par la réalisation de grues de chantiers.. et j'aimais utiliser les systèmes à poulies.....
Moi aussi, mais, grosse frustration, je n'avais que la manivelle pour manœuvrer l'engin.
J’euse aimé un moteur électrique, et les parents disaient : "trop cher mon fils " !
(en plus l'enfoiré de PÈRE NOËL qui n'en faisait qu'a sa tête )
Alain a écrit:Pour ma part, copie conforme de Georges... génération oblige, certainement !

Extraordinaire .., mais pour moi c'était exactement la même chose....!
Mes parents trouvaient que c'était trop cher....
C'est un voisin (M. Courtin (ingénieur des Mines et bâtisseurs des ponts sur la Loire)qui m'aimait bien ( c'était un voisin super sympa) qui m'avait offert pour le Noël 1948, un coffret "Mécanos" avec des tiges trouées, des vis et des écrous et des poulies, plein de poulies...... Avec,  je pouvais faire ce que l'on appelle une "potence"...  
Hélas ma << progression> fut arrêtée faute de moyens financiers..
Papa était un ouvrier (  un type vachement bien) et Maman (femme à la maison et une Maman formidable)...
Pour nourrir mes deux sœurs et moi-même Papa louait un jardin... et y passait tout son temps... ( c'est là que j'ai appris pour les greffes et les tomates) ...  C'était l'époque de l'après guerre l'assistanat (qui attire tant de monde aujourd'hui) n'existait pas.. De cette vie difficile..., les premiers à en pâtir c'était << nous>>  les bambinos de cette époque.....
Je me rappelle que je me fabriquais des voitures et des camions (le mot fabriquer est exagéré) avec des boites de conserves.. que je jouais avec les boites de camembert.. et les allumettes, et que j'utilisais les escargots pour faire des courses interminables...
Mes parents m'offraient de temps en temps des paquets de dix billes en terre... Et je m'appliquais pour gagner et les échanger avec des billes en verre... Papa de temps en temps m'apportaient des "tacs" (grosses billes en acier récoltées des roulements usés des bogies Sncf)......

Enfant j'ai rêvé de "montages Mécanos" hors de mes moyens... mais le rêve pour un enfant c'est sans doute mieux que d'avoir tout.. d'être un <<nanti>>...
... Nous n'étions pas riches.., et pourtant  j'ai aimé vivre ces moments là..... (D'ailleurs aujourd'hui je ne suis toujours pas riche mais pas riche seulement d'argent...)

Les "Tintin et Milou" étaient trop chers.... alors à Noël on m'offrait des "Dido"....( j'en ai trois retrouvés par hasard lors d'un vide grenier)....,  ça me faisait plaisir quand même d'avoir cette toute petite BD pour enfant pauvre " ..
Et l'orange , Ah! Oui l'orange... l'unique orange de mon premier vrai Noël en 1947 un souvenir inoubliable et la découverte du  pain blanc ( chez la boulangère Madame Coquendeau) avec les tickets de rationnement..... Quels bonheurs qui faisaient de moi un enfant HEUREUX.

Oui j'ai eu la chance de connaître ça...... de connaître le " garde-manger en toile métallique" ; les rillettes et les confitures..., faites maison,  le poulailler dans la cour, les clapiers à lapins... et les "chiottes au fond de la cour"....
Oui j'ai eu la chance de naître dans une famille d'ouvrier.... une famille honnête et digne....  et si mes parents ne pouvaient pas m'offrir de supers coffrets Mécanos... ce n'est pas grave car ils m'ont transmis l'amour, l'amitié, partagés.... sans arrière pensée.... et surtout sans jamais envier les nantis.....

Mais " Bon Dieu " que j'aurais aimé avoir plein de Mécanos... avec des moteurs électriques....
Hein Georges ne serait-ce qu'un moteur électrique.....
..., et si Alain avait eu un Mécano ....il aurait assurément appris le fonctionnement du  différentiel Laughing


Dernière édition par Phil. le Sam 25 Oct - 13:17, édité 1 fois
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Sam 25 Oct - 13:16

et... on était vachement heureux, sans un rond !
m'en fous, d'ailleurs ça doit servir à rien, même que sur ma voiture, il y a un blocage de différentiel, c'est dire !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Sam 25 Oct - 13:25

Alain a écrit:et... on était vachement heureux, sans un rond !
m'en fous, d'ailleurs ça doit servir à rien, même que sur ma voiture, il y a un blocage de différentiel, c'est dire !

Assurément... et aujourd'hui encore je vis comme si je n'avais pas un rond.... ( D'ailleurs c'est normal...mon épouse garde tout pour elle mais chut ne le dites à personne... et surtout pas de lettre anonyme signée ED ou Alain...)..
Alain, ôte-moi d'un doute ... un doute qui vient de transpercer mes neurones...... Pour utiliser le blocage de différentiel de ta voiture... as-tu compris la notice....... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Sam 25 Oct - 13:27

t'inquiète pas pour la voiture... pas besoin de notice... là, je ne divague pas dans la mécanique !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Sam 25 Oct - 13:38

Alain a écrit:t'inquiète pas pour la voiture... pas besoin de notice... là, je ne divague pas dans la mécanique !!!

Et aux commandes de ton aéronef..... le sais-tu.... qu'entre l'hélice et le moteur..il y a un organe plein d'engrenages... un réducteur-réversible de vitesses.. ET c'est l'organe le plus fragile de la chaîne cinématique....  Twisted Evil
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Alain le Sam 25 Oct - 13:43

oh oui, je le connais bien, même que c'est super fragile, et... très cher !

n'empêche, quand mon hélice tourne, d'abord, je ne la vois pas, et elle ne me fait pas tourner les roues à l'envers...


_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Edouard le Sam 25 Oct - 15:56

Phil a écrit:et aujourd'hui encore je vis comme si je n'avais pas un rond

Moi, je vis sans un rond.... en effet, j'ai fini de dépenser la semaine passée les cinq Euros que mon épouse m'a donné il y a trois ans.
Lorsque j'étais gamin, je n'ai pas souvenir d'avoir manqué de quoi que ce soit..... pourtant, immédiatement après guerre, ma mère ayant tout abandonné pour cause d'évacuation, j'imagine que ce n'était pas le grand luxe à la maison.
De toutes façons, il n'y avait rien ou pas grand chose. Les copains étaient souvent dans la même situation que moi alors, nous faisions avec ce que nous avions et nous rigolions bien quand même.
Lorsque je j'accompagne mes petits-enfants dans un de ces immenses magasins de jouets qui existent aujourd'hui et que je vois ce qui est mis à leur disposition, les grues, les camions, les tracteurs, tous parfaitement reproduits, j'avoue avoir encore des envies de jouer.... mais je n'ose pas le dire, on se moquerait de moi. Laughing
Et puis, il faudrait que je joue sur le sol car ma femme n'accepterait jamais que je le fasse sur la table..... alors bonjour les douleurs!
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3205
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Phil. le Sam 25 Oct - 16:53

Edouard a écrit:
Phil a écrit:et aujourd'hui encore je vis comme si je n'avais pas un rond


Lorsque je j'accompagne mes petits-enfants dans un de ces immenses magasins de jouets qui existent aujourd'hui et que je vois ce qui est mis à leur disposition, les grues, les camions, les tracteurs, tous parfaitement reproduits, j'avoue avoir encore des envies de jouer.... mais je n'ose pas le dire, on se moquerait de moi. Laughing
Et puis, il faudrait que je joue sur le sol car ma femme n'accepterait jamais que je le fasse sur la table..... alors bonjour les douleurs!

Promis cher Edouard.... On va s'acheter en commun une grue ou un tracteur ou les deux (moi j'ai économisé les 5 € que ma femme a oublié de me donner il y a 5 ans) et on va essayer de monter une rencontre et jouer ensemble..... ça me fait tellement de la peine de te savoir un petit peu malheureux.... que j'en ai les Sad
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8471
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  J.J.O. le Dim 26 Oct - 9:03



Moi aussi j'étais fou de grues Meccano, mais l'arnaque c'était d'essayer de faire cette grue avec une boite N°5.

_________________
         
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Georges le Dim 26 Oct - 9:44

l'arnaque c'était d'essayer de faire cette grue avec une boite N°5.
Çà c'est sûr JJO, j'aurais bien aimé faire cette grue, mais mes pièces étaient largement insuffisantes en nombre !
avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mécanique divaguante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum