Paleoinformatique : Saharan hominem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Jean-Marie le Mer 6 Déc - 17:29

Les membres de ce forum sont passés du statut de saharien au rang de geek des cavernes capables d'utiliser des outils informatiques grand public qui n'existaient pas quand nous avons été bombardés de zébulons et qui aujourd'hui nous permettent de communiquer au sein d'une cyber communauté de vétérans à qui on n'en compte pas.

Comment avez vous plongé dans ce nouveau monde si éloigné de tout ce qu'on nous avait enseigné ?

J'ai touché mon premier ordinateur en 1982.
C'était une superbe machine très coûteuse qui tournait sous MS DOS 2.1 et avait des écrans de démarrage sublimes.
On l'alimentait avec des énormes disquettes de 5,25 pouces d'une capacité de 360 ko formatées en FAT 12 et qui pouvaient supporter le système d'exploitation tout entier pour le démarrage de la machine.



En 1991 on abandonnait MS DOS 5.0 pour plonger directement dans le monde extraordinaire de Windows 3.1, un monde digne du Chapelier Fou d'Alice ou il nous avait fallu inventer des outils spécifiques pour ne pas nous écarteler les mains en tentant de tuer les applications folles qui bloquaient la machine :



Et malgré tous mes efforts Windows me résistait, me résistait de génération en génération nouvelle, et je les ai toutes vues passer; 95, 98, NT 4.0 (là ça allait mieux, c'était beaucoup plus stable) et pour terminer le très plantogène Windows 2000 qui me rendait dingue.

En résumé, faute d’atomes crochus sans doute, Windows s'obstinait à résister de toutes ses forces à mes tentatives d’apprivoisement et je devais me forcer pour rester zen quand, après avoir éliminé toutes les causes raisonnables de dysfonctionnement j'en étais réduit à envisager l'irrationnel, c'est-à-dire tout qui se situe généralement tout de suite entre les histoires de petits lutins et la quatrième dimension qui s'écoule dans un univers parallèle au notre sans oublier les implications de la physique quantique incantatoire à défaut d'être jubilatoire.

Si j'avais osé j'aurais tenté la méthode ultime de force brutale :



En fait, je n'étais sans doute pas assez discipliné pour me couler dans le moule imposé par le système d'exploitation qui ne pouvait pas supporter que je veuille procéder autrement que ce qui était prévu parce que ça me plaisait mieux.

Le 30 novembre 2002 j'ai laissé sans regret mon PC à mon ancien employeur et maintenant, enfin libre, j'arrange mon univers informatique à ma façon d'électron libre. cheers


Mon dernier PC, prise de vue le jour de la quille :


_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 647
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Alain le Mer 6 Déc - 18:23

Pour ma part... mon premier "ordi", ou son ancêtre (mais mine de rien, ça y ressemblait fort), fut... mon télétype, donc en 1963 ....
Ensuite, j'ai du attendre 1986 avant de pouvoir vraiment "toucher la bête) !
Nous avions alors un dizaine de terminaux reliés à une espèce de gros lave vaisselle, avec dedans un disque dur qui me faisait rêver, de 50 cm de diamètre !!!
C'était une machine Bull, en langage Cobol.
Pour lancer le système, il fallait une fameuse disquette, une espèce de cassette type VHS, mais en ferraille blindée, et enfin une petite disquette que nous avons tous connu.
Pour la lancer, on avait ... un bouquin, qu'il fallait suivre à la lettre (et même au signe) près, et la moindre erreur entrainait un plantage monstrueux...
Il fallait absolument trouver ou on avait fait l'erreur...
Pendant que l'on s'évertuait, quelquefois jusqu'à 10 heures du mat, les opérateurs attendaient en râlant que ça fonctionne....
ça, ça a duré jusqu'à l'apparition du 3.6 de windows, environ en 1992 ou 93, il me semble de mémoire défaillante.
Contrairement à JM, je me suis passionné pour Windows, jusqu'à en connaitre les moindres recoins.
à l'époque, nous avions accès à l'intégralité de l'écriture des logiciels, et je me régalais à les comprendre, et à les modifier.
Le système des postes asservis à l'unité centrale a été abandonné, chaque agent avait sa bécane, 33 dans mon centre, et j'en assurais le bon fonctionnement.
(-Alain, je suis planté ...
-qu'as tu fait pour te planter ?
-J'en sais rien ...)
Je vous assure que c'est très formateur !
En parallèle, je leur concoctais des logiciels adaptés aux nombreux calculs complexes qu'ils devaient avant réaliser à la main...
Je suis parti en retraite en 2003 sous Windows 98, mais j'avais le mien sur le même système depuis environ 2 ans.
Depuis, je suis fidèle au système que je connais bien, avec toutes ses évolutions.
Je m'applique à être toujours sur le dernier système, aujourd'hui Windows 10, version de novembre 2017, 1709.

Il y a environ 1 mois, l'un de mes nombreux beaux-frères m'a demandé de dépanner son Mac... j'y suis parvenu... le lendemain, mes 4 heures de boulot avaient disparu ...

Chacun son système, chacun ses habitudes !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12774
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Edouard le Mer 6 Déc - 19:16

Pour ma part, comme Jean-Marie, j'ai "touché" mon premier PC en 1982. Il était accompagné d'une disquette MS DOS qu'il fallait charger avant chaque utilisation, d'un tableur Multiplan qu'il fallait également charger et de disquettes de sauvegarde qu'il fallait formater avant utilisation.
Compte tenu des performances de ce matériel, et de ses possibilités extrêmement réduites (il faut ajouter que je ne pianotais qu'avec 2 doigts) j'ai souvent eu l'envie de balancer cet attirail dans la benne à copeaux.
Avec un stylo-bille, un bloc et une règle à calcul ou une calculette, je perdais souvent moins de temps.
En 86, j'ai eu droit à un Compaq avec disque dur de 40 gigas et un progiciel très performant pour l'époque: Framework. Cela fonctionnait toujours sous Dos.
Ensuite, les 386 puis 486 et tous les autres, de plus en plus rapides et puissants.
Toute la série des Windows dont le NT (CFAO oblige) Pour mes dossiers persos, j'utilisais (et j'utilise toujours Excel).
Contrairement à Jean-Marie et Alain, je n'ai aucune connaissance informatique et je n'ai jamais été qu'utilisateur.
Je suis allé faire un stage en Suisse afin d'apprendre à utiliser un logiciel de FAO adapté au nouveaux besoins de certains clients  (j'avais 57 ans et une trouille bleue) et aussi dans le but de former les personnels d'atelier.
La programmation devenait simple et à la portée d'une intelligence très moyenne, ce qui fait que j'ai tout compris sans trop d'effort (et puis les Suisses ne parlent pas trop vite).
Après, ils ont sorti ce qu'ils appelaient "le conversationnel" alors là, c'était à la portée du premier couillon venu.
Alors, comme il n'y avait plus moyen de se faire mousser, je suis parti en retraite!
L'ordinateur est décidemment une formidable invention.....
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3234
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  marcel le Mer 6 Déc - 19:33

Jean BELLEC, qui avait publié des pages sur le Hoggar, In Amguel et In Eker sous le pseudo "Kerleo", avait aussi publié une Histoire de l'Informatique. Ses sites ne sont plus accessibles, mais on les trouve encore dans les "Archives du Web " : https://web.archive.org/
-
Voir le Site Personnel de  Jean Bellec : https://web.archive.org/web/20140103101458/http://kerleo.net/
-
Informatique Son histoire : https://web.archive.org/web/20140103101458/http://kerleo.net/histoire_informatique.htm
*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2433
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Michel le Jeu 7 Déc - 14:57

Edouard a écrit:Pour ma part, comme Jean-Marie, j'ai "touché" mon premier PC en 1982.

Avec un stylo-bille, un bloc et une règle à calcul ou une calculette, je perdais souvent moins de temps.

Toute la série des Windows dont le NT (CFAO oblige) Pour mes dossiers persos, j'utilisais (et j'utilise toujours Excel).
Contrairement à Jean-Marie et Alain, je n'ai aucune connaissance informatique et je n'ai jamais été qu'utilisateur.

La programmation devenait simple et à la portée d'une intelligence très moyenne.
Après, ils ont sorti ce qu'ils appelaient "le conversationnel" alors là, c'était à la portée du premier couillon venu.
Alors, comme il n'y avait plus moyen de se faire mousser, je suis parti en retraite!
L'ordinateur est décidemment une formidable invention.....


Dans les débuts 80 m'on épouse m'a offert une calculette, avant je faisais tout mes calculs de nivellement avec un carnet de nivellement avant et arrière, ce qui n’empêchait pas que la calculette ne me servait que pour la vérification et au fur et à mesure la calculette a pris le dessus, au point que pour le calcul avec les neurones devenait de plus en plus compliqué, mon patron m'a bousculé à l'ordi en 96, je suis un attardé à ce sujet à un tel point que ma mère voulait m'en offrir un que j'ai refusé cela me sortait par les yeux, car une fois que le programme était rentré dans ma ciboule, plouf le grand mania de l'informatique à fin de justifier son salaire nous collais un autre programme et cela jusqu'à la retraite, mais entre temps sans rien dire notre fils et mon épouse m'en avait prétexté un en cadeau, plus intéressé pour le fils
avatar
Michel

Nombre de messages : 4875
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  marcel le Jeu 7 Déc - 18:24

Revoir : http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t1312-boby-lapointe-in-the-desert#30721
-
Le système hexadécimal, façon Boby Lapointe.
-
J'ai travaillé en assembleur sur Z80, 6502, 8086 et les suivants, passant de l'octet au mot de 16 bits, puis 32, puis 64...
En fait, on avait à Cannes un énorme IBM 7040, qui avait succédé à un IBM à tambour magnétique.
Le service Calcul travaillait en Fortran, le service Gestion en Cobol. L'informatique, c'était leur "chasse gardée.
J'ai découvert l'informatique au cours d'un stage FORTRAN à Sup-Aéro. Vite, il fallait que je m'y mette ! Mais comment ?
C'était l'époque du ruban perforé et des cartes perforées. Les programmes était écrits sur des feuilles de saisie.
Un "pool" de "perforatrices" les frappaient sur cartes 80 colonnes, et d'autres les refrappaient pour les vérifier...
Les boites de cartes étaient envoyées à IBM La Gaude, près de Nice pour les exécuter.
Les listings revenaient à Cannes, et en général, il fallait corriger les erreurs avant d'avoir un résultat !
-
Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/IBM_702


Dernière édition par marcel le Ven 8 Déc - 13:41, édité 3 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2433
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Michel le Jeu 7 Déc - 18:37



Ça tient dans ça maintenant

avatar
Michel

Nombre de messages : 4875
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  marcel le Ven 8 Déc - 19:01

Voir : Aux origines d'Internet- et de la micro-informatique
-
http://www.astrosurf.com/luxorion/origines-internet-microinformatique.htm
-
et : Un disque dur IBM 350, à l’embarquement…
-
https://www.infobidouille.com/pcworld/la-question-technique-10-comment-evolue-le-disque-dur/
-

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2433
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Gérard le Ven 8 Déc - 23:14

Le disque dur du 350 avait une mémoire de ......................................3,75  Mb !

Maintenant , c 'est la taille moyenne d' UNE seule photo par un APN  !



Smile
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3054
Age : 75
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Michel le Sam 9 Déc - 8:48

Gérard a écrit:Le disque dur du 350 avait une mémoire de ......................................3,75  Mb !

Maintenant , c 'est la taille moyenne d' UNE seule photo par un APN  !



Smile



OK- què
         
avatar
Michel

Nombre de messages : 4875
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Daniel T. le Dim 10 Déc - 7:45

dans les années 80 mon premier PC

avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1351
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Jean-Marie le Mer 13 Déc - 18:10

Une bonne nouvelle pour les Windosiens : Le nouveau format photo HEIC / HEIF qui divise par deux le poids des photos jpeg (un format vieux de 25 ans) à qualité égale est maintenant accessible sur Windows aussi grâce à un programme gratuit (9 Mo) voir ici : https://fr.copytrans.net/copytransheic/

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 647
Age : 76
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Alain le Mer 13 Déc - 22:28

je m'en vais voir ça demain ....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12774
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Gérard le Mer 13 Déc - 23:28

Shocked

J ' utilise souvent Light Image Resizer  qui supprime environ 90 % du poids d ' un fichier photo . Wink
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3054
Age : 75
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Alain le Jeu 14 Déc - 9:17

J'ai enfin l'explication de ces photos que l'on ne peut ouvrir lorsqu'un mangeur de pommes nous les envoie !!!
j'ai essayé... pas convaincu...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12774
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Daniel T. Hier à 7:39

pour convertir mes photos TIFF ou NEF en JPEG j'utilise un logiciel NIKON qui permet de choisir éventuellement la taille de l'image
avatar
Daniel T.

Nombre de messages : 1351
Age : 71
Localisation : canton de Rive de Gier(42)
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paleoinformatique : Saharan hominem

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum