Balades Sahariennes d'un Technicien

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Georges le Ven 19 Oct - 18:13

Alain P a écrit:Mélanconie quand tu nous tiens...sans jeu de mots avec des évènements récents.
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain le Ven 19 Oct - 18:15

Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé serait purement fortuite .......................

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  PASQUETTE Eric le Ven 19 Oct - 18:42

Bonsoir à tous,

Déjà 5 pages et    1861 vues study

Que veut dire : 11E RGS; PLO; et I.A.
Merci
Sur ma photo 6F 09 quel type pour les 2 BERLIET et aussi mettre un profil. Merci


6F 10  12h00
Sahara, Hirafok entrée et l'Assekrem, Gueta du Palmier

A suivre ...

Eric
avatar
PASQUETTE Eric

Nombre de messages : 49
Age : 59
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 28/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Gérard le Ven 19 Oct - 20:01

Very Happy
Bonsoir Eric ,

le 11° RGS =  11° Régiment du Génie Saharien
PLO = Populations Laborieuses des Oasis ( main-d’œuvre locale à prix très compétitif)
I.A. = a base d' IN - AMGUEL ( le camp Saint Laurent pour les intimes )  Wink
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3438
Age : 76
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Michel le Ven 19 Oct - 20:54

Gérard a écrit:Very Happy
Bonsoir Eric ,

le 11° RGS =  11° Régiment du Génie Saharien
PLO = Populations Laborieuses des Oasis ( main-d’œuvre locale à prix très compétitif)
I.A. = a base d' IN - AMGUEL ( le camp Saint Laurent pour les intimes )  Wink


Et pour les Berliet ce sont des GLR 8 R taper Berliet GLR 8 R 3 ème groupe de transport.
avatar
Michel

Nombre de messages : 5733
Age : 71
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Bernard le Ven 19 Oct - 21:33

PASQUETTE Eric a écrit:Bonsoir à tous,

Super sympa ces retours de messages bounce
Le Sahara ne laisse personne indifférent Basketball


6F 09  11h00
Sahara Hirafok entrée et l'Assekrem Guelta du Palmier.

A suivre ...

Eric

Eric voila le même GLR 8 cargo avec des ridelles identiques .
J'ai fait les poubelles industrielle des carreaux de mine pendant deux mois , avec un civil et 4 PLO.

Le GLR.


Un des 4 PLO


Dernière édition par marcel le Ven 19 Oct - 21:51, édité 1 fois (Raison : Fermeture de la balise quotee.)
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2865
Age : 73
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  marcel le Ven 19 Oct - 21:54

Un campement de PLO. Noter la diversité des costumes.


*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2660
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Georges le Sam 20 Oct - 9:01

Merci à toi aussi Eric, ton arrivée avec les photos de ton père,
permet de donner un nouvel élan au forum !
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain P le Sam 20 Oct - 9:41

Georges a écrit:Merci à toi aussi Eric, ton arrivée avec les photos de ton père,
permet de donner un nouvel élan au forum !


Je confirme: Nous sommes dans le droit fil de ce Forum.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 7225
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Michel le Sam 20 Oct - 9:52

Georges a écrit:Merci à toi aussi Eric, ton arrivée avec les photos de ton père,
permet de donner un nouvel élan au forum !

Idem et comme beaucoup d'entre nous, je ne suis jamais descendu plus bas qu'IN AMGUEL, ça me fais connaître les lieux.
avatar
Michel

Nombre de messages : 5733
Age : 71
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain le Sam 20 Oct - 10:24

Effectivement, le Sahara n'a laissé personne indifférent.
Dans mon souvenir, il y a eu deux catégories :
-Ceux qui ont adoré (j'en fais partie)
-Ceux qui ont détesté.

Je ne connais pas d'intermédiaire, et je comprends les deux situations.
Pour ceux qui ont détesté, je conçois que cette période ait pu quelquefois être assimilée à une incarcération et qu'ils ont vécu un enfer.
Pour mon cas personnel, issu d'un milieu très modeste et n'ayant jamais voyagé à plus de 100 km, ce fut l'aventure de ma jeune vie, vécue comme telle, avec toute le dépaysement et la découverte que cela m'a apporté...
L'émerveillement a commencé sur le port d'Oran, ensuite lors de la traversée en bus (ou camion ?) de palmeraies, d'orangeraies, sur une route bordée d'eucalyptus dans lo nord algérien.
Ensuite, l'avion, (le rêve pour moi, ça l'est encore...) et la découverte du Sahara... le choc !!!


Toutes ces images réveillent bien des souvenirs ... et bien que j'ai eu la chance d'y retourner depuis, c'est toujours le réveil des souvenirs d'époque ...

ça fait 55 ans .... et on a pas fini d'en parler !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

« Alors, une virée dans le désert saharien.., aujourd'hui !

Message  Phil.C. le Sam 20 Oct - 17:38

Aujourd’hui tout semble archi- connu de tous..., !
Tout est à portée de main, qu’il s’agisse des déserts terrestre, lunaire, martien, ou même plutonien ! Il semble que plus rien n’est inconnu, n’est secret, n’est inaccessible, n'est inviolable !
Aujourd’hui aller dans l’espace est devenu ludique, un choix touristique. Aller sur la Lune n’est même plus considéré comme un exploit !
« Alors faire une virée dans le désert saharien ... « que nenni »..... »
Aussi, évoquer notre vécu Saharien [le nôtre] celui que nous avons connu  dans les années soixante peut, pour les jeunes générations qui "pourraient" nous lire, leur être difficilement compréhensible tant leur vie est devenue, par rapport à la nôtre,  artificielle, surréaliste, ou tout et n’importe quoi semblent devenus réellement accessible et du domaine du possible....
Notre Sahara !  Celui de notre jeunesse, de nos 20 ans.  Celui des années 60  et de la guerre d’Algérie, et des essais nucléaires, et des révolutions culturelles et technologiques..., était un lieu très difficile d’accès difficilement franchissable.... Il  était dangereux, hostile, secret, envoûtant, mais tellement attractif, tellement attirant.
Alors, lorsque parvenu au terme de mes quatre mois de classes, en cette fin de décembre 1961, j’ai entendu l’officier de jour prononcer mon nom et l’associer au Sahara..............Wouah !  
J'allais y effectuer un séjour de 24 mois. (hé oui ! Je (nous) partais (partions)  pour 24 mois...). La peur qui était en moi depuis plusieurs jours lorsque j'imaginais mon devenir  sur le sol Algérien en temps de guerre s’entend, s’est immédiatement dissipé, envolé, désintégré !
Une sorte d’euphorie heureuse m’a enveloppé. C’était incroyable ! J’allais connaître l’Aventure, la vraie, avec un grand A,   et c’était  la grande muette qui me l’imposait...............!
C’était un sentiment extraordinaire.  Je n'avais plus peur. Je n'avais plus de doutes... Je ne ressentais plus aucune rancœur d’en avoir tant bavé durant ces quatre mois de classes au sein du peloton EOR dans l’Infanterie de Marine.  J’allais connaître, découvrir, savourer le désert de Saint Exupéry, du Père de Foucault et autres aventuriers dont les lectures avaient meublé les nombreuses soirées durant mes cinq années de pensionnat. À chacune des pages elles me transportaient en rêves dans les étendues de sable....
Cette euphorie ne m’a plus quitté. Même dans les moments les plus dangereux, les plus ingrats et les plus difficiles à supporter en Ouarkziz. Elle m’a fait accepter les énormes contraintes, les souffrances et toutes les difficultés tant j’étais pris par cette enivrante envie de découvrir ce mythique SAHARA !

Dans le contexte géopolitique d’aujourd’hui et au vu de l’évolution du mode de fonctionnement de notre « MONDE », des outils de communication, de repérages géographiques, de moyens matériels extrêmement performants..., il me semble que si j’avais 20 ans et si je devais me retrouver dans un contexte semblable à celui de décembre 1961... je  crois que je ressentirai de nouveau cette euphorie !
Lorsque  j’ai commencé  à relater mes souvenirs dans les rubriques du Forum, j’ai senti qu’avec vous je pouvais partager « le » même « ressentiment saharien ». Et même si notre vécu, aux uns et aux autres, est différent ou semblable ça n’a que peu d’importance. Au fil des lignes et des pages nous retournons à chaque instant  tout là-bas et nous retrouvons notre jeunesse.
Je crois que c’est pour cela que j’ai sans le vouloir, sans me forcer, gommer toutes les duretés que j’aie pu vivre dans la Saoura ! Bien sur, j’ai, comme beaucoup, ressenti ce sentiment de frustration qui me disait que je perdais mon temps, ma jeunesse, que je n’avais rien à « faire » là,  mais c’était toujours très fugace !  
Et puis, c’est tellement mieux d’oublier ce qui est moche !
avatar
Phil.C.

Nombre de messages : 8586
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Jean-Pierre le Sam 20 Oct - 18:07

Personnellement , j'avais souhaité aller en Afrique Noire ; mais finalement , je n'ai pas regretté d'être allé à Colomb Béchar .

A l'époque , moi le fils d'ouvrier , je n'imaginais pas que le Monde évoluerait aussi rapidement et m'étais dit : " au moins , j'aurai visité un pays lointain "
avatar
Jean-Pierre

Nombre de messages : 28
Age : 73
Localisation : SAINT LAURENT DE LA SALANQUE
Date d'inscription : 26/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  PASQUETTE Eric le Sam 20 Oct - 22:48

Bonsoir à tous,

Quelle avalanche de messages cheers
Merci à Gérard pour les initiales  study
Merci à Michel et Bernard pour le modèle du Berliet study

Bon dimanche à tous.

Eric
avatar
PASQUETTE Eric

Nombre de messages : 49
Age : 59
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 28/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Phil.C. le Dim 21 Oct - 9:06

J'étais aussi un fils d'ouvrier..... et fier de l'être !

En fin décembre 1961 et en janvier 1962 j'ai connu le plus atypique et surprenant voyage de toute ma vie...., d'autant qu'avant mes seuls voyages avaient été de prendre le car Chausson des années 50 pour rejoindre mon pensionnat situé à 25 km de chez mes parents.

Dans les derniers jours de décembre 1961, la grande muette m'a offert ma première traversée en "paquebot"!
Départ de Marseille en matinée et arrivée à "Mers el Kébir" 26 heures plus tard... Nous étions plus de 2000 appelés du contingent sur le Ville d'Alger. . La Méditerranée était en furie, du Golfe du Lion aux Baléares ce qui remplissait de "vomis" le plancher des cales où nous étions entassés à même le sol assis ou couchés les uns contre les autres....
À Oran.., ce fut quatre long jours passés dans le DTO au confort inexistant et à l’hygiène plus que douteuse. ( aussi pire que le DTM de Marseille)  et il ressemblait plus à un camp de prisonnier qu'à un camp de passage pour  jeunes gens venant servir leur Pays.
En ce début de janvier 1962... ce fut la découverte inoubliable de la "RAFALE"... Un petit train composé de wagons pour chevaux mais destinés à la troupe... Un petit train qui sautait à chaque voyage sur les mines posées sur le ballast... Quatre jours et quatre nuits pour rallier Perregaux/Oran à Colomb-Béchar... dans le wagon une botte de paille pour huit.. deux jours de ration chacun et pour boire.. il fallait se débrouiller !

À Colomb-Béchar nous avons été regroupés dans un camp de toile (tente de type Marabout) et participions la nuit (si volontaires) à des patrouilles armées dans le djebel Béchar...

Puis ce fut mon premier vol en gros avion... Pour Rallier mon affectation saharienne à plus de 1000 km au sud de Colomb-Béchar... nous avons eu droit à la classe très économique dispensée à bord d'un Dakota C47...
Trois heures de survol du désert... Incroyable, inoubliable vol... Je vois encore aujourd'hui la piste se renouveler au fur et à mesure de la lente progression du Dakota...
Et pour marquer ce voyage atypique l'Armée m'a offert ce vol pour le jour anniversaire de mes 20 ans ...  le 29/01/1962!
Dès le lendemain.. j'étais affecté au peloton Saharien motorisé AM... deux jours d'apprentissage au pilotage de l'AM... je découvrais au volant d'un engin motorisé et pour la première fois "le sol" saharien

Bien sur.. depuis ce premier voyage,  j'ai fait réellement le tour du MONDE puisque je suis allé en Nouvelle Calédonie (2015)... et avant bien j'ai visité d'autres pays. Bien sur j'ai navigué confortablement sur l'Adriatique, la Méditerranée, le Pacifique... mais jamais je n'ai vécu avec autant d'intensité mes autres voyages....
Le Sahara est immortel.. et mes souvenirs de ce premier voyage tout autant !
Il me semble que cette fois ... j'ai fermé la boucle de mes souvenirs sahariens ...
The End !
avatar
Phil.C.

Nombre de messages : 8586
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Jean-Pierre le Dim 21 Oct - 15:29

A Colomb Béchar , il y avait un DC3 C47 dont le nez était peint en rouge.

On l'appelait le trompe la mort.


Il paraît que , s'il arrivait à décoller , il pouvait aller jusque Istres
avatar
Jean-Pierre

Nombre de messages : 28
Age : 73
Localisation : SAINT LAURENT DE LA SALANQUE
Date d'inscription : 26/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain le Dim 21 Oct - 16:15

Il paraît que , s'il arrivait à décoller , il pouvait aller jusque Istres
sans souci, même avec un seul moteur !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Georges le Lun 22 Oct - 10:53

Alain a écrit:Effectivement, le Sahara n'a laissé personne indifférent.
Dans mon souvenir, il y a eu deux catégories :
-Ceux qui ont adoré (j'en fais partie)
-Ceux qui ont détesté.

Je ne connais pas d'intermédiaire, et je comprends les deux situations.

Moi aussi j'ai adoré, malgré les mauvaises conditions, je veux dire la mauvaise arme,
les brimades (Tu as raison Ed), les corvées, les gardes incessantes et souvent inutiles.
Malgré tout ça j'ai eu comme un coup de cafard (et oui ! ) en prenant l'avion du retour..........
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain P le Lun 22 Oct - 13:14

Nostalgie

Il me revient à la mémoire un épisode qui s’est déroulé à la fin de mon séjour, Une semaine ou quinze jour avant la quille, j’avais été envoyé en mission avec mon 6X6 au Point Nord. Je n’en connais plus la raison: porter les repas, le courrier, accompagner une personne peu importe. Sur le chemin du retour par la route goudronnée avec ses bidons rouges, j’étais seul, chauffeur de moi-même. J’ai été pris dans mes pensées par l’envie irrésistible de regarder en arrière. Après m’être arrêté non loin du Bordj d‘In Ekker, je me suis retourné: je ne pouvais détacher mon regard de ce poste militaire (tel des milliers dans les aventures militaire de notre), situé sur un petit piton avec les trois couleurs qui flottaient au vent. Je me disais que ce symbole si souvent cité dans les livres d’histoire de mon enfance allait sûrement disparaitre dans un avenir proche. Malgré tous les ressentiments que je nourrissais sur les moments passés en ces lieux j’éprouvais une certaine émotion: que de sueurs, d’abnégations, de meurtrissures, de contaminations pour certains. C’était bien fini, je détournais mon regard et emportait cette image dans un souvenir personnel. Je le garderais jusqu'à la fin de mes jours.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 7225
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Alain le Lun 22 Oct - 13:54

Alain, tu m'émeus ....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Jean-Marie le Lun 22 Oct - 17:17

Phil.C. a écrit:Aujourd’hui tout semble archi- connu de tous..., !
Et puis, c’est tellement mieux d’oublier ce qui est moche !

C'est en oubliant (sans boire) ce qui est ou fut moche qu'on rentre dans l'âge de la sagesse.

« S’il se passe un truc moche, On boit pour essayer d’oublier. S’il se passe un truc chouette, On boit pour le fêter ; Et s’il ne se passe rien, on boit pour qu’il se passe quelque chose.» – Charles Bukowski

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  marcel le Lun 22 Oct - 18:58

Le meilleur souvenir de mes ballades à l'Assekrem, c'est quand, après avoir visité l'Ermitage du Père de Foucaud, et étant redescendu jusqu'au refuge, je suis remonté de l'autre coté jusqu'au sommet voisin, et je me suis retrouvé tout seul, dans cette immensité, en admiration devant ce paysage inoubliable.
Vraiment émouvant et plutôt stressant...

J'ai eu du mal à me détacher de cette vision et à décider à redescendre !



_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2660
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Jean-Pierre le Lun 22 Oct - 20:20

Il y avait une chapelle à Béni Abbès où le père était également passé ; je me souviens qu'il n'y avait pas de dallage , mais du sable *



avatar
Jean-Pierre

Nombre de messages : 28
Age : 73
Localisation : SAINT LAURENT DE LA SALANQUE
Date d'inscription : 26/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  PASQUETTE Eric le Lun 22 Oct - 20:40

Bonsoir à tous


6F 11
Sahara Hirafok, entrée el'Assekrem, Guelta du palmier

Eric
avatar
PASQUETTE Eric

Nombre de messages : 49
Age : 59
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 28/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Bernard le Lun 22 Oct - 21:15

Encore une bien belle image, encore merci Eric . Demain j'essaierai de raconter quelques souvenirs de piste et de l'amour que j'éprouve dans ce désert que j' aime tant.


Une photo de mon copain Rateau panne d' injecteurs autour du tanafela.

GBO citerne 887 mon préféré.
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2865
Age : 73
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Balades Sahariennes d'un Technicien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum