Un peu de culture musicale

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Lun 8 Oct - 10:09

JP, rien n'est à négliger en matière de culture !!!
Zanini est plus connu avec sa clarinette... Very Happy

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Lun 8 Oct - 11:49

Alain a écrit:Efectivement, mais elle a aussi des chaussures !!!...
C'est marrant, avec des godasses on dirait qu'elle a des grands pieds.
Même orchestre, même chef et même brio, sur un morceau qui met vraiment la trompette en valeur.

Je vais aller écouter ça sur la télé (et surtout sur mes enceintes colonne Triangle Antal EZ alimentées en bi-câblage (clic) derrière mon ampli Marantz PM 6005, parce que les hauts parleur de l'ordi c'est pas terrible pour la musique), via mon Apple TV où, avec l'application YouTube, je vais aller chercher tout le catalogue de notre prometteuse trompettiste Lucienne.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Lun 8 Oct - 11:56

mes enceintes colonne Triangle Antal EZ alimentées en bi-câblage (clic) derrière mon ampli Marantz PM 6005
Pauvre de moi, je n'ai que des Cabasse, et un ampli Luxman....la misère !!! Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Phil.C. le Lun 8 Oct - 12:42

Alain a écrit:

La musique est ma passion ... sur le Sahara et les bombes atomiques, je n'ai plus grand chose à dire, mais là.... je peux être intarissable.

La musique s'allie fort bien au Sahara.... (avec ou surtout sans la bombe)

https://youtu.be/v-EUhQMC4qo e

...., si les puits sahariens sont tarissables..., chacun peut être intarissable lorsqu'il s'agit de son propre "Savoir Culturel"...
avatar
Phil.C.

Nombre de messages : 8586
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Lun 8 Oct - 15:13

Alain a écrit:
mes enceintes colonne Triangle Antal EZ alimentées en bi-câblage (clic) derrière mon ampli Marantz PM 6005
Pauvre de moi, je n'ai que des Cabasse, et un ampli Luxman....la misère !!! Very Happy Very Happy Very Happy

Les enceintes Cabasse avec un ampli Luxman c'est un couple réputé harmonieux pour les oreilles des mélomanes.
Dans le domaine de la satisfaction musicale c'est comme pour un couple humain, il faut que chacun s'accorde avec l'autre.
Dans ce domaine le couple se construit à l'oreille et comme personne n'a la même on ne peut donc pas déléguer son choix à autrui ou à des tests techniques.
Une fois établi le couple ampli / enceintes qui va bien avec les oreilles et les goûts musicaux, on peut améliorer son plaisir musical en faisant jouer la technologie.
C'est comme ça que j'en suis venu au bi-câblage pour aérer les sons aigus et les médiums.

J'utilise un câble spécial de 4 mm2 pour le bornier des deux HP grave couplés et un câble de 2,5 mm2 en Cu à 99,99 % pour le HP médium et le tweeter.
Le fin du fin, c'est la bi-amplification mais là il faut que le porte monnaie et les oreilles puissent suivre.
Le câblage de mes enceintes (qui sont en fait des XS car c'est l'ancien modèle) :         


Une anecdote pour illustrer la compatibilité entre les contraintes techniques et l'harmonie du couple :
Pour un bon découplage acoustique les enceintes doivent être montées sur des pointes en acier qui reposent sur le parquet. Les vibrations engendrées par l'enceinte doivent descendre vers le sol mais en aucun cas remonter, d'où les pointes qui empêchent cette remontée.
Pas question a dit ma femme, tu ne vas pas bousiller le parquet de chêne.
J'ai donc intercalé une plaque de chêne entre les pointes tant redoutées et le parquet à protéger.
Je ne saurai jamais si ça aurait été mieux, mais la paix de mon ménage était à ce prix. Very Happy

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Lun 8 Oct - 19:01

Maintenant que je vous ai montré que j’utilisais un système bicâblage pour relier mes enceintes acoustiques à l’ampli, vous pouvez vous demander, mais pourquoi diable je m’emmerde à faire compliqué quand l’usage commun est de faire les liaisons avec un bon gros câble et basta.
Et bien c’est à cause d’In-Amguel, on ne se refait pas et on en revient toujours là.
Contrairement à beaucoup d’autres, je n’ai pas perdu mon temps là-bas et je ne me suis pas emmerdé non plus car j’avais un boulot technique qui me plaisait et dans lequel j’apprenais beaucoup de chose de la part de collègues beaucoup plus balèzes que moi dans le domaine électronique et dans celui des radiofréquences.

Là-bas, j’ai appris par exemple ce qu’était l’effet de peau pour la circulation des courants à haute fréquence, c’est-à-dire un phénomène électromagnétique qui fait que plus la fréquence est élevée plus le courant a tendance à ne circuler qu'en surface des conducteurs.
Il ne passe plus grand-chose au milieu du conducteur à haute fréquence.

Mais tout d’abord, puisqu’on est sur un fil dédié à la musique, de quelles fréquences parlons-nous ici ?
Regardez le tableau ci-dessous sur lequel vous voyez que si vous achetez une chaîne audiophile pour votre chien, il va falloir dépenser un pognon de dingue puisque le chien entend jusqu’à 80kHz de fréquence, soit quatre fois plus que nous lorsqu’à vingt ans et avec nos bonnes oreilles nous étions à In-Amguel :



Sans trop rentrer dans des détails techniques trop abscons, disons que transmettre un signal audio dans des câbles sans distorsion ni coloration du signal ce n’est pas de la tarte.

En gros, pour optimiser tout ça on choisit généralement des conducteurs avec un tressage multibrin pour les graves et un tressage en plusieurs groupes de petits brins pour le médium et les aigus.
Dans un câble multibrin, le courant qui traverse chaque brin crée une force de rapprochement entre les brins.
Pour les graves, en basse fréquence donc, on est pas trop gêné par ces courants induits qui créent eux-mêmes en retour un courant contre-électromoteur, ce qui, en résumé, fout la merde dans le signal transporté.

Le problème, qui fait de cet effet électromécanique un parasite, est que la force est toujours une force de rapprochement entre les brins, que la polarité du courant soit positive ou négative, si bien que le courant contre-électromoteur est toujours de la même polarité, soit un courant à l’image du courant principal, mais redressé !
Ce redressement est une source de distorsions qui génère des hautes fréquences conférant aux câbles multibrins une signature sonore spécifique à l’écoute.
Le spectre de distorsion créé (des moyennes aux hautes fréquences) va dépendre du nombre de brins, de leur diamètre et de la contrainte de serrage des brins.

Avec les aigus on arrive en haute fréquence et l’effet de peau devient une nuisance, car il crée des atténuations parasites du signal.

De plus, dans un câble composé de deux conducteurs (aller et retour du courant), à haute fréquence il peut se produire un effet de proximité entre les deux conducteurs ce qui fait que le courant a tendance à circuler seulement sur les parties des conducteurs en vis-à-vis.

Vous comprenez donc que rien n’est simple au royaume des audiophiles et qu’il faut faire des essais pour trouver la configuration qui va bien à l’oreille.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain P le Lun 8 Oct - 21:21

Pour ma part je désirerais tout simplement bien entendre avec mes appareils auditifs….après bien des essais disons un peu infructueux.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 7225
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Lun 8 Oct - 23:13

Alain P a écrit:Pour ma part je désirerais tout simplement bien entendre avec mes appareils auditifs….après bien des essais disons un peu infructueux.
Alors là, c'est aussi un problème que je connais malheureusement très bien.
Je suis appareillé depuis 2004, l'oreille gauche ne laissait plus passer grand-chose au-dessus de 2500 Hz et la droite marchait encore pas mal.
Puis on vieillit et on ne s'arrange pas.
Voir ci-dessous l'historique de mes relevés :


Quand j'ai acheté tout mon beau matos les deux oreilles fonctionnaient encore bien.

Les appareils auditifs ont beaucoup évolué depuis 2004 et comme je recherchais à retrouver un peu du plaisir musical perdu et que mon oreille gauche, avec - 120 dB à 8 kHz, c'était vraiment la Bérézina, j'ai depuis octobre 2017 un nouvel équipement qui me reconstitue à peu près une écoute pseudo stéréophonique (système bicross) avec lequel l'appareil gauche reçoit les sons qui arrivent dans l'oreille gauche (qui, si elle entend des sons, ne comprend plus rien du tout la pauvre) et les renvoie en Bluetooth vers l'appareil droit qui traite les deux canaux et me redonne un effet directif.
J'ai plusieurs programmes d'écoute dont un dédié à la musique qui fait presque des miracles.
Le problème quand on a une oreille qui ne laisse rien passer des fréquences élevées c'est que si on peut amplifier les fréquences usuelles, disons jusqu'à 2000 Hz, tout ce qui est au-dessus passe à l'as.
Concernant la musique on entend bien une bonne partie des fréquences primaires émises par l'instrument de musique ou les cordes vocales de la soprano, mais toutes les harmoniques qui se superposent à cette fréquence et qui caractérisent le son, comme son timbre, disparaissent et on a un son comme écrémé.

Avec le nouveau système on va chercher ces fréquences inaudibles, et par un procédé de transposition de fréquence un peu compliqué à expliquer, mais je peux le faire s'il y a des curieux pour me lire, on fait glisser l'énergie sonore qui est disponible au-delà du spectre de fréquence qu'on peut entendre vers la zone qui reste en état de fonctionner.
De plus avec mon programme musique les lobes de réception ne sont plus dirigés seulement vers l'avant comme en amplification classique où on cherche à comprendre celui qui parle et qu'on regarde, mais sont omnidirectionnels et prennent en compte les sons réverbérés de la salle d'écoute ce qui est vraiment un plus.
Quand, avec mon nouvel équipement je suis allé à l'auditorium de Dijon pour un concert, j'ai retrouvé un plaisir d'écoute que je croyais définitivement perdu depuis des années, ça ne vaut certainement pas ce qu'on peut ressentir avec des bonnes oreilles, loin de là, mais j'en avais quand même la larme à l'œil d'un bonheur d'écoute retrouvé.  cheers

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain P le Mar 9 Oct - 9:00

Je suis moins exigeant que toi: simplement écouter les conversations à plusieurs dans une salle. Certains acteurs à la télé me sont quasi inaudibles.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 7225
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Mar 9 Oct - 9:26

Là, je me rends compte de ma chance avec mes bonnes oreilles... L'an dernier, j'ai fait un audiogramme qui a décelé une audition 30% supérieure à la normale...
Ils appellent ça une hyperacousie, mais moi, ça ne me gène pas du tout sauf lorsqu'il y a un marmot qui braille à proximité !
ça me permet sans difficulté d'écouter sélectivement chaque instrument d'un orchestre, exercice que j'aime pratiquer... et je croyais que tout le monde pouvait faire ça

Bon, nul n'est parfait, je ne parlerai pas de mes yeux !!!

Pour en revenir à la musique, je ne me cantonne pas à l'écoute au baroque, j'aime aussi les musiques dites "ethniques", et les instruments inusités chez nous.
Un exemple avec le "duduk" arménien avec une musique relaxante et envoutante.

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Mar 9 Oct - 11:37

Alain P a écrit:Je suis moins exigeant que toi: simplement écouter les conversations à plusieurs dans une salle. Certains acteurs à la télé me sont quasi inaudibles.

La parole et les bruits ambiants contiennent souvent, ou sont dominés par, des composantes haute fréquence qui posent des problèmes de compréhension quand nos oreilles ne fonctionnent plus très bien, car c’est du côté des sons aigus que se manifeste le vieillissement de nos oreilles quand les cellules ciliées qui  transmettent le son au travers de la cochlée meurent les unes après les autres.

En gros, les cellules ciliées c’est comme les touches d’un piano, chacune vibre sur une note et, si elle ne fonctionne plus, le son correspondant ne passe plus au travers de l’oreille interne pour atteindre le cerveau. Les cellules ciliées déconnent les unes après les autres en commençant par celles qui vibrent sur les fréquences les plus élevées.



Nous autres, vétérans zébulonnés à In-Amguel et dont les oreilles sont très fatiguées, sommes confrontés à deux types de problèmes auditifs.

1) Dans un environnement silencieux, disons en forêt par exemple, nous n’entendons plus le chant des oiseaux, car ces charmantes petites bêtes vocalisent à des fréquences autour de 4000 à 5000 Hz qui sont bien au-delà de notre bande d’audition possible.
Dans ce cas de figure, l’aide auditive, en amplifiant les sons à fréquence élevée, apporte une solution satisfaisante.

2) La compréhension de la parole est un problème beaucoup plus difficile à résoudre, car il ne s’agit  plus ici d’une intensité sonore, mais de la compréhension de séquences de phonèmes prononcés par des hommes ou par des femmes (ou, encore plus difficile par des enfants).
Si les voyelles délivrent toute leur énergie sonore bien en dessous de 4000 Hz les consonnes fricatives montent beaucoup plus haut en fréquence entre 7000 et 12 000 Hz et alors là, ça coince dans nos cochlées et plus rien ne passe, donc on confond les mots ou on ne comprend pas.

Voir le spectrogramme de la fréquence des consonnes fricatives s et sh comparées à des voyelles :
Lorsque ces consonnes sont prononcées par des femmes ou des enfants, l’énergie acoustique délivrée se situe le plus souvent autour ou au-dessus de 5000 Hz.


Si on ajoute à ça le fait qu’aujourd’hui les jeunes n’articulent plus, et bouffent tous leurs mots en parlant à toute vitesse, le tableau devient sombre pour nous.

Concernant la compréhension des dialogues dans les films récents, le problème est encore plus grand, car d’une part les bandes-son privilégient une profusion de sons d’ambiance trop forts qui masquent les dialogues et que d’autre part les acteurs et les actrices modernes ne savent plus articuler comme les acteurs des années cinquante (on comprend toujours à 100 % ce que dit Louis Jouvet par exemple) et qu’ils parlent toujours avec un débit deux à trois fois plus rapide.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Georges le Mar 9 Oct - 11:39

Alain a écrit:ça me permet sans difficulté d'écouter sélectivement chaque instrument d'un orchestre, exercice que j'aime pratiquer... et je croyais que tout le monde pouvait faire ça
Mais comment fais-tu pour sélectionner l'instrument à écouter ? Avec le regard ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Georges le Mar 9 Oct - 11:45

JM a écrit:Concernant la compréhension des dialogues dans les films récents, le problème est encore plus grand, car d’une part les bandes-son privilégient une profusion de sons d’ambiance trop forts qui masquent les dialogues et que d’autre part les acteurs et les actrices modernes ne savent plus articuler comme les acteurs des années cinquante (on comprend toujours à 100 % ce que dit Louis Jouvet par exemple) et qu’ils parlent toujours avec un débit deux à trois fois plus rapide.

ET pour les vieux films retranscrits en numérique, n'y a-t-il pas une déperdition, souvent j'ai du mal à comprendre ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Mar 9 Oct - 12:26

Georges a écrit:
Alain a écrit:ça me permet sans difficulté d'écouter sélectivement chaque instrument d'un orchestre, exercice que j'aime pratiquer... et je croyais que tout le monde pouvait faire ça
Mais comment fais-tu pour sélectionner l'instrument à écouter ? Avec le regard ?
L'écoute sélective, c'est une propriété extraordinaire du cerveau.
Un exemple pour comprendre.
Tu participes à un arrosage et tout le monde parle en même temps dans un brouhaha général, tu discutes avec tes voisins et le reste de ce que se dit est un bruit de fond.
Tout d'un coup, tu distingues dans ton dos quelqu'un qui parle de toi à d'autres.
Ton cervau va alors abaisser le niveau sonore ambiant pour se focaliser sur ce qui est dit sur toi et tu te mets à mieux comprendre la conversation qui ne t'est pas destinée.
Pour la musique c'est pareil. Tu fais comme Alain et tu écoutes l'interprétation de l'orchestre en suivant sur la partition, la même que le chef d'orchestre avec tous les instruments, et tu guettes le dialogue entre le hautbois et les clarinettes.
Ton cerveau va se focaliser sur le son de ces deux instruments au détriment des autres.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Mar 9 Oct - 14:17

Georges a écrit:Mais comment fais-tu pour sélectionner l'instrument à écouter ? Avec le regard ?
JM t'a donné en partie la réponse.
Pour moi, c'est encore plus simple...
ça peut paraitre bizarre, mais j'ai l'habitude de transformer chaque son que j'entends dans la vie courante en note de musique... ça doit d'ailleurs être un peu psy...
Au repos, j'entends les sons, et mes doigts reproduisent instinctivement les notes sur les pistons imaginaires de ma trompette...
c'est sans doute dû aux nombreuses heures que j'ai passées sur mon instrument, dont je ne joue malheureusement plus beaucoup aujourd'hui, mais les réflexes demeurent...
C'est ce que l'on appelle couramment "jouer d'oreille"... pas besoin de partition, on entend, et on reproduit... (ou oreille absolue)
Mais si je continue sur ce terrain... je vais vous saouler ......... c'est mon truc, c'est tout !
Ma fille a vécu ça avec moi depuis toujours, elle saurait peut-être l'expliquer différemment ...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain P le Mar 9 Oct - 17:49

Jean Marie a dit:
Si on ajoute à ça le fait qu’aujourd’hui les jeunes n’articulent plus, et bouffent tous leurs mots en parlant à toute vitesse, le tableau devient sombre pour nous.

Concernant la compréhension des dialogues dans les films récents, le problème est encore plus grand, car d’une part les bandes-son privilégient une profusion de sons d’ambiance trop forts qui masquent les dialogues et que d’autre part les acteurs et les actrices modernes ne savent plus articuler comme les acteurs des années cinquante (on comprend toujours à 100 % ce que dit Louis Jouvet par exemple) et qu’ils parlent toujours avec un débit deux à trois fois plus rapide.



Tout ça est bien vrai...et irréversible. D'après le spécialiste le canon de 75 et le Mas 49 ne seraient pas étrangers à mes problèmes. Encore un beau cadeau de notre séjour.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 7225
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Mar 9 Oct - 18:18

Georges a écrit:...
ET pour les vieux films retranscrits en numérique, n'y a-t-il pas une déperdition, souvent j'ai du mal à comprendre ?
Pas vraiment, le son enregistré sur les films argentiques tournés en 35 mm jusque dans les années soixante est un son analogique optique qui est couché sur la pellicule dans la place disponible sur le côté de l’image.


Le son était enregistré en même temps que l’image et donc avec même vitesse de défilement de 24 images par seconde.
La place disponible ne permettait pas d’avoir plusieurs pistes, comme c’est arrivé plus tard avec le cinémascope et les films de 70 mm permettant d’enregistrer en stéréo et avec plusieurs microphones mixés (dialogues, musique, ambiance, etc.).
Sur les vieux films, on n’avait donc qu’une seule source sonore et, selon les choix faits au moment de la prise de son, les dialogues pouvaient être plus ou moins bien enregistrés.
De plus, les films argentiques étaient au début en nitrate de cellulose, matière hautement inflammable et instable puis, à partir de 1938 et jusqu’à la fin des années cinquante, en acétate de cellulose moins dangereux, mais se dégradant aussi dans le temps, l’acétate se décomposant et se transformant en acide acétique, c’est-à-dire en vinaigre.

La qualité des images et du son se dégradait donc au fur et à mesure que les films étaient projetés et il fallait réaliser de nouvelles copies.

La numérisation fige la qualité du film, mais quand elle a été faite sur des copies crapoteuses on obtient des films numériques crapoteux.
Quand les vieux films ont été soigneusement remastérisés, on est reparti d’une copie argentique la meilleure possible, et, avec un traitement numérique adapté on a fait ressortir les dialogues du bruit de fond en même temps qu’on a débarrassé l’image de ses défauts, comme on peut le faire avec Photoshop quand on remet un coup de neuf à nos vieilles diapos d’In-amguel.
En résumé, quand nos vieilles oreilles entendent un son pourri, elles ne comprennent rien aux dialogues et il faut alors avoir recours au sous-titrage, quand il est disponible, c’est-à-dire pas souvent sur la TNT, support de diffusion sur lequel la qualité audio et la qualité vidéo ne font pas vraiment partie des exigences que s’imposent les diffuseurs.

En l’absence de sous-titrage et si nos vieilles oreilles défaillantes sont appareillées, on arrive un peu mieux à comprendre les dialogues, mais c’est encore insuffisant.

Une solution qui marche pas mal est l’écoute avec un casque couvrant les oreilles, car non seulement on s’isole des bruits extérieurs, mais on bénéficie en prime de la conduction osseuse qui transmet une partie des sons sans passer par la cochlée qui fait la grève sur le tas.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Georges le Mar 9 Oct - 19:44

JM a écrit:Une solution qui marche pas mal est l’écoute avec un casque couvrant les oreilles, car non seulement on s’isole des bruits extérieurs, mais on bénéficie en prime de la conduction osseuse qui transmet une partie des sons sans passer par la cochlée qui fait la grève sur le tas.
Solution intéressante à essayer .

Alain a écrit:Au repos, j'entends les sons, et mes doigts reproduisent instinctivement les notes sur les pistons imaginaires de ma trompette...
Dommage, je ne suis pas musicien pour 2 ronds. J'aime beaucoup les "Polonaises de Chopin"
(surtout la N°6) mais c'est facile  de suivre l'instrument !

avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Mer 10 Oct - 9:40

On remonte un peu dans le temps, à la découverte d'un instrument de la famille des luths et guitares...
Hieronimus Kapsberger, italien comme son nom l'indique Very Happy , a beaucoup composé pour elle...

Une seule oreille suffit !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Mer 10 Oct - 11:46

Oyez les amis, notre chef possède ce don rare de l’oreille absolue, alors que nous autres avons des oreilles ordinaires qui entendent des sons, mais ne peuvent y rattacher une note musicale (une fréquence) sans faire une comparaison de « hauteur de son » avec une autre note identifiée.
Quand une oreille absolue entend le bourdonnement d’un four à micro-ondes par exemple elle entend une note musicale qu’elle peut évaluer sans réfléchir comme étant un Ré# ou un Mi♭ par exemple.
Notre oreille ordinaire ne sait pas associer un son à sa notation musicale, c’est comme lorsqu’on entend parler une langue étrangère, on perçoit des sons, mais on n’en comprend pas le sens.
Je pense que l’oreille absolue permet au cerveau de « calculer » la fréquence du son de la même façon qu’un calculateur prodige voit défiler des chiffres dans sa tête, le défilement de ces chiffres s’arrêtant tout seul au bon résultat de calcul (mais il ne sait pas pourquoi ni comment).
Alain est peut être né avec son oreille absolue, ou il a commencé à pratiquer la musique très tôt, mais, et je lui pose la question, je me demande comment fait-il dans sa tête quand on change de diapason avec la musique baroque, le « la » classique étant à 440 Hz et le « la » baroque français (Lully, Charpentier, Marais) à 392 Hz ?


Regardez cette vidéo pour bien comprendre ce que c'est que l'oreille absolue et admettre que le chef est un oiseau rare :
https://www.delitdimages.org/avez-vous-loreille-absolue-video/


Dernière édition par Jean-Marie le Mer 10 Oct - 11:55, édité 2 fois

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Mer 10 Oct - 11:52

comment fait-il dans sa tête quand on change de diapason avec la musique baroque, le « la » classique étant à 440 Hz et le « la » baroque français (Lully, Charpentier, Marais) à 392 Hz ?
C'est bien vrai ça... je ne m'étais pas posé la question... je vais me réunir...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Georges le Mer 10 Oct - 14:36

Il ne serait pas un peu Chinois le chef ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Alain le Mer 10 Oct - 17:48

Alain a écrit:
comment fait-il dans sa tête quand on change de diapason avec la musique baroque, le « la » classique étant à 440 Hz et le « la » baroque français (Lully, Charpentier, Marais) à 392 Hz ?
C'est bien vrai ça... je ne m'étais pas posé la question... je vais me réunir...
J'ai fait l'essai.... en fait, ça se corrige tout seul d'instinct à la première note... cherchez pas...

Par contre...
Georges a écrit:Il ne serait pas un peu Chinois le chef ?
J'ai déjà les yeux bridés..................
ça, par contre, c'est pas mon truc !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13602
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Georges le Mer 10 Oct - 19:43

ça, par contre, c'est pas mon truc !!!
J'aime plutôt bien, comme quoi il en faut pour tous les goûts  !
avatar
Georges

Nombre de messages : 6309
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Jean-Marie le Mer 10 Oct - 23:09

Alain a écrit:
Alain a écrit:
comment fait-il dans sa tête quand on change de diapason avec la musique baroque, le « la » classique étant à 440 Hz et le « la » baroque français (Lully, Charpentier, Marais) à 392 Hz ?
C'est bien vrai ça... je ne m'étais pas posé la question... je vais me réunir...
J'ai fait l'essai.... en fait, ça se corrige tout seul d'instinct à la première note... cherchez pas...

Et ben si je cherche parce que cette capacité que tu as m'en bouche un coin.
Si je raisonne à partir de ce que j'ai lu sur les méthodes des calculateurs prodiges, lire ici j'en déduis que rien ne se fait au pif et qu'il y a derrière tout ça une bonne dose de travail et d'utilisation de sa mémoire.

À force d'entraînement et d'écoutes musicales ton cerveau a dû emmagasiner une grande quantité de références musicales et j’imagine qu’il les stocke d’une façon logique après classement, à l’insu de ton plein gré, en fonction du contenu dont elles sont extraites.
Quand, par exemple, tu écoutes le concerto de violon et orchestre numéro 1 en Sol mineur de Max Bruch tu dois te construire tout un système de références de hauteur de notes relatives autour du La à 440 Hz et ton cerveau sait où retrouver ces références. Quand tu écoutes une œuvre pour viole de Gambe de Marin Marais tu dois te reconstruire un autre système de hauteur de notes sur la base du La à 392 Hz.
Quand tu passes d’une musique à l’autre ton cerveau doit s’ajuster au glissement de 48 Hz, car les écarts entre notes restent les mêmes il doit donc suffire de faire glisser la référence pour que tu t’adaptes à la nouvelle donne. Un peu comme un mathématicien passe d’un système à base 10 vers un système à base 8 sans se poser de questions.

La mémoire des musiciens est quelque chose qui m’épastrouille, j’ai lu qu’une autre oreille absolue, Wolfgang Amadeus Mozart, avait en 1770 voyagé avec son père à travers l’Europe, et assisté à une représentation du Miserere d’Allegri au Vatican où la partition était jalousement gardée et interdite de reproduction.
Le jeune Mozart alors âgé de 14 ans avait le soir même de son écoute retranscrit le Miserere de mémoire.
Une œuvre pour deux chœurs, à neuf voix, rien que ça.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de culture musicale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum