Le pic Laperrine

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Alain le Mar 5 Mai - 21:45

Et ce que nous avons découvert !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13729
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine : encore l'Iharen, en 1962...

Message  marcel le Mar 5 Mai - 23:50

L'Iharen, " Le Pilon ", tel que je l'avais vu :



Photo prise au Nord-Est de Tamanrasset en 1962.

Longitude : 5°34'40.80"Est
Latitude : 22°51'46.60"Nord

Coordonnées géographiques : d'après Google Earth.

*


Dernière édition par marcel le Mer 6 Mai - 19:22, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

FORT LAPERRINE

Message  Françoise dite Zawiya le Mer 6 Mai - 14:59

Ce qu'il reste du fort

....et une autre vue de iharen et tindé
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 65
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  claudius le Mer 6 Mai - 18:44

claudius a écrit:C'était une de leur spécialité.
Pendant un certain temps je me suis retrouvé chaufeur des pilotes d'hélico. Des Sikorky H34.
Ils faisaient des appuis une roue au sommet.

Je vais replonger dans mes archives pour retrouver quelques clichés

Pour les" mordus" voici un H34 posé sur la piste de Tam, rotors en fonctionnement , à la pancarte du Tropique du cancer.
avatar
claudius
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 830
Age : 78
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 09/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Bernard le Mer 6 Mai - 18:51

Le fort de plus près.

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2884
Age : 73
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pic Laperrine : un pilon sur fond de sable.

Message  marcel le Mer 6 Mai - 21:12

Le " Pilon ", c'est l"Iharen" qui a donné son nom à plusieurs massifs du Hoggar.
Dont, évidemment, le "Pic Laperrine", situé près de Tamanrasset.

Mais, un " iharen ", un " pilon ", c'est avant-tout le nom d'un ustensile utilisé pour broyer le grain.

Nous en avons trouvé plusieurs lors de nos excursions dans les environs d'In-Amguel.
Certains sont en granite rose, parfois avec une patine foncée, presque noirâtre.
C'est le même granite extrèmement dur que celui dont été constitué le Taourirt Tan Afella.
Celui même qu'on voyait sous forme de carottes prélevées par les géologues.

-

-
J'ai un peu triché pour le sable. Il provient de la plage de Mandelieu-La Napoule...

Ce premier exemplaire fait 13 cm de long par 6,5 de large et pèse 700 grammes.
La pièce de 2 euros (2,5 cm de diamètre) donne l'échelle.
Le bloc possède une face hémi-cylindrique et une face plane, toutes deux lisses, polies par l'usure.
Le reste du bloc est plus grossier, rugueux. On devait le tenir dans la paume :

-

-
La face arrondie était peut-être utilisée à la manière d'un rouleau à patisserie...
La face plane pouvait servir à lisser des peaux ou des feuilles, ou à écraser la pate, à plat.
Et la face grossière pouvait servir à casser des graines dures sans qu'elles glissent.
La forme arrondie devait épouser la forme du mortier plat, très légèrement arrondi, le "tindi".

Ce ne sont que des hypothèses personnelles. Je n'ai pas vu de litérature à ce sujet. study
D'où qu'on tienne cette pierre, elle est agréable à manipuler.
Et je ne suis pas resté assez dans les villages pour en voir, en supposant qu'on en employait encore.
En as-tu vu utiliser, ou utilisé toi même, Zawiya Question

-


Dernière édition par marcel le Mer 6 Mai - 21:26, édité 2 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Françoise dite Zawiya le Mer 6 Mai - 21:21

bien sûr je l'utilise pour broyer les céréales cultivées à Djanet
ci-dessous un bel exemplaire trouvé dans le désert. Ce matériel date de l'époque où le sahara était vert et peuplé d'éleveurs et leurs bovins.

avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 65
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Françoise dite Zawiya le Mer 6 Mai - 21:28

marcel a écrit: Le " Pilon ", c'est l"Iharen" qui a donné son nom à plusieurs massifs du Hoggar.
Dont, évidemment, le "Pic Laperrine", situé près de Tamanrasset.-

Que veux-tu dire par là ?
Le HOGGAR (arabe) ou AHAGGAR (tamahaq) est le massif tout entier
qui comprend principalement l'ATAKOR (au centre avec l'ASSEKREM), TEFEDEST, TASSILI AHAGGAR, AHNET, MOUYDIR et d'autres massifs moins imposants
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 65
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine : "les Iharen" !

Message  marcel le Mer 6 Mai - 21:54

Lorsque j'avais voulu situer pour la première fois l'Iharen de Tam en cherchant sur Internet, j'en ai trouvé plusieurs !
Avec le même nom, ou des variantes pour l'orthographe, mais pas la même situation, et pas la même altitude...
C'est que des monticules en forme de pilon, donc de même nom, on en trouve un peu partout dans le "Hoggar".
C'est un peu comme si on parle du "Puy" en Auvergne, sans préciser. D'où ma phrase qui t'as fait (re)bondir...

De plus, il ne faut pas se fier aveuglement à Google Earth. Il y a de grossières erreurs.
Mais quand on ne connait pas, on se fait berner dans les grandes largeurs.
Un exemple : les positions des 13 explosions nucléaires dans le Taourirt Tan Afella.
Certaines sont farfelues... Alors, que valent les autres Question Il y a même un Tamanrasset marqué à leur gauche !

J'y reviendrai un peu plus tard. Sleep

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Françoise dite Zawiya le Mer 6 Mai - 22:05

Non, détrompe toi tous les pics ont un nom et pas le même, sauf éventuellement dans d'autres régions et dans ce cas c'est bien distinct. Google est réalisé par des étrangers, alors.....
Pour l'orthographe, je te rappelle que le tamacheq est retranscrit oralement avec notre alphabet, d'où les nombreuses erreurs pour celui qui n'est pas initié à cette langue.
Je peux te renseigner dans la limite de mes connaissances qui m'ont été transmises par mon mari et tous mes amis, là-bas on n'a pas de carte, mais on sait où l'on est même si on ne connait pas le nom de l'endroit.
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 65
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  J.J.O. le Jeu 7 Mai - 20:52

Oh, les amis !
Vous êtes sûrs que ce petit truc c'est le Fort Laperrine ?





Je me souviens l'avoir vu, c'était stratégiquement bien placé, mais ça faisait vraiment petit. Il vivaient à quatre là dedans ?
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 73
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Alain le Jeu 7 Mai - 21:43

Ah, si les rumeurs persistent et si certaine chanson que j'ai entendu sur place reflète la vérité, il y avait effectivement assez de place pour 4 ....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13729
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Catherine le Sam 14 Juin - 12:32


au dos il y a marqué pic Laperrine
avatar
Catherine
Cantinière
Cantinière

Nombre de messages : 517
Age : 54
Localisation : mazayes
Date d'inscription : 24/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La B... à Camille

Message  Pateleu le Mer 6 Mai - 10:37


Petite histoire personnelle de la B. à Camille. Lorsque mon père revenait de ses campagnes, il nous montrait ses photos. C'était des séances de diapos à n'en plus finir. Sur chaque diapo, il écrivait une légende. Sur cette diapo, il a écrit "Mai 1961, aux environs d'In Amguel au pied de la B. à Camille avec Godefroy, Riou et Charton". J'ai donc toujours connu cette légende, sans savoir ce que cela voulait dire. Je pensais que c'était un terme militaire. C'est en faisant des recherches pour compléter mon blog que j'ai découvert la signification de la lettre B. Je vais avoir 63 ans... Mieux vaut tard que jamais !! Au fait, qui était Camille ?
avatar
Pateleu

Nombre de messages : 80
Age : 66
Localisation : Denain (France)
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Alain le Mer 6 Mai - 11:22

Tu trouveras pas mal de réponses sous ce lien

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t2-le-pic-laperrine

Pour shématiser, je savais depuis le début que la Bite à Camille n'était pas le Pic Laperrine....
Mais... franchement, et vu l’ampleur prise par la réputation de notre modeste forum, je ne pouvais pas décemment l'appeler...

LES AMIS DE LA BITE A CAMILLE


Y A DES LIMITES.......

Bon, le surnom de cet édicule reste flou, mais l'explication la plus plausible serait que le premier colonel commandant la base se serait appelé "Camille"
Cet édicule, bien que pratique pour le repérage de la base par les pilotes, considérait un certain danger lors des atterrissages, et les pilotes ont demandé à "Camille" de raser cette montagne... Il l'a promis, mais n'a bien sur jamais tenu cette promesse...
Bon, quand on est capable de faire sauter des montagnes avec des bombes atomiques, ça devrait être réalisable, mais....

Mais je compte sur nos amis pour compléter, affirmer, infirmer, modifier mes propos...............(quant il s'agit de B..., les versions divergent....)

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13729
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Gérard le Mer 6 Mai - 11:34

Shocked  study

Heureusement que le Colonel Camille n' a pas fait sauter cette balise de navigation non règlementaire .

Qu ' aurions nous pu mettre comme photo sur la page d ' accueil de notre forum  ?

Le Colon a donc sauvé la bite  .



avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3519
Age : 77
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Georges le Mer 6 Mai - 17:37

Jojo a écrit:Heureusement que le Colonel Camille n' a pas fait sauter cette balise de navigation non règlementaire .
C'était sérieusement envisagé ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Alain le Mer 6 Mai - 17:43

C'était sérieusement envisagé ?
je crois bien que oui... on en était pas à ça près !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13729
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Gérard le Mer 6 Mai - 17:57

Shocked

Les habitants d' HIRAFOK et d ' IDELES auraient préféré qu 'on fasse sauter la B. à Camille le 1° Mai 1962  au lieu du TAN AFELLA  !

scratch
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3519
Age : 77
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Georges le Mer 6 Mai - 18:00

Jojo a écrit:Shocked

Les habitants d' HIRAFOK et d ' IDELES auraient préféré qu 'on fasse sauter la B. à Camille le 1° Mai 1962  au lieu du TAN AFELLA  !

scratch
Ça dépend avec quoi !!!!!!!!
avatar
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Gérard le Mer 6 Mai - 18:05

Shocked

Voyons , Georges .................

Avec de simples bidules stockés dans la dynamitière  ( que nous cherchons encore et toujours )  !

avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3519
Age : 77
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Georges le Mer 6 Mai - 18:39

Avec de simples bidules stockés dans la dynamitière  ( que nous cherchons encore et toujours )  !
On va moins rire quand ça va péter !
avatar
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine : La "b...." à Camille.

Message  marcel le Mer 6 Mai - 19:59

D'après une légende tenace, le dénommé Camille, dont je ne sais toujours pas l'arme et le grade, était excédé  de voir cette éminence rose clair dépasser à l'horizon, juste au dessus des collines situées au premier plan, aurait envoyé une patrouille avec la mission de faire sauter ce "gros rocher" indécent...
-

-
A son retour il s'est rendu compte de sa baloudise, d'où le surnom de "b...." à Camille, qui désigne à la fois l'Isek n'Toufrek",  mais l'ordre absurde qu'il avait donné.
Je pense que même avec une bombe type "Béryl", il n'aurait pu que l'égratigner.
Et bonjour la Base Air et sans doute tout le Camp Saint Laurent !


Dernière édition par marcel le Dim 12 Aoû - 11:55, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Georges le Jeu 7 Mai - 10:35

Marcel a écrit:le dénommé Camille, dont je ne sais toujours pas l'arme et le grade
Moi j'en connais un.................
avatar
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Jean-Marie le Lun 13 Aoû - 18:20

Georges a écrit:
Marcel a écrit:le dénommé Camille, dont je ne sais toujours pas l'arme et le grade
Moi j'en connais un.................

Lorsque je suis arrivé à In-Amguel en juillet 1961, le sergent de la STBS Launey (que l'on appelait le sergent Pois, va savoir pourquoi) nous avait chanté une chanson en l'honneur de la bite à Camille (il avait un peu forcé sur le Mascara) :
Je cite de mémoire :

La bite à Camille que l'on croyait perduuue.
C'était Durand qui l'avait dans le cuuul.

D'après lui, il se serait agit d'un dénommé "lieutenant Camille" qui aurait (quel maladroit) égaré son phallus et il semblerait que ledit phallus égaré eut été retrouvé enfiché, nul ne sait comment ni pourquoi d'ailleurs, dans le postérieur de son supérieur hiérarchique un certain "capitaine Durand" sans jamais nous préciser l'Arme à laquelle auraient appartenu ces deux officiers faiseurs de légendes.

Le phallus égaré du lieutenant Camille aurait repoussé plus loin et pris du volume ? Peu crédible !
Je n'en sais pas plus et ça n'explique pas vraiment pourquoi le phallus géant d'In-Amguel aurait été ainsi baptisé par ailleurs.

La version de Marcel est plus convaincante.  

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
avatar
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1494
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pic Laperrine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum