À côté de la plaque.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

À côté de la plaque.

Message  Invité le Jeu 22 Mai - 17:29

Je viens de lire dans Le Monde un article qui m'a bien plu concernant le boulversifiant projet de nouvelles plaques d'immatriculation tel qu'il a été pondu par les représentants français de la technocratie triomphante :

Qu'ils nous laissent nos plaques !, par Vincent Huet


Non contents de n'avoir rien fait sur l'essentiel et depuis tant d'années, nos technocrates ont pris l'habitude de se rattraper sur le superflu. Dernier exemple ? La refonte imminente, mais, espérons-le, pas inéluctable, de nos bonnes vieilles plaques minéralogiques.

Force est de constater que les plaques d'immatriculation de nos véhicules ne répondaient plus aux critères de convergence du savoir-vivre tels qu'ils sont édictés à Paris ou Bruxelles. Pensez-vous ! Permettre au quidam de reconnaître, d'un simple coup d'oeil, le département d'immatriculation de tout véhicule, d'identifier de loin la voiture d'un ami de passage ou de se méfier d'un conducteur qui ne connaîtrait pas la région alors que, comme chacun sait, le monde mondialisé est à tout le monde... quelle balourdise !

Heureusement, nos technocrates nous ont mijoté en douce une toute nouvelle plaque minéralogique à la sauce du progrès. Elle présentera dorénavant, pour notre plus grand bien, une succession de chiffres et de lettres attribuée au niveau national, sans aucun signe distinctif d'un département, d'une ville ou d'une quelconque région.
Un numéro de série qui n'évoquera plus qu'un univers insondable de paperasses obscures et de fichiers barbares. L'aléa mathématico-administratif enfin reconnu à sa juste valeur en lieu et place de la représentation d'un territoire.

Précision : si le propriétaire du véhicule le désire, l'administration lui permettra, suprême tartufferie, d'ajouter sur sa plaque, à la suite de son numéro de série mais en plus petit, le numéro de département de son choix (!), voire tout autre macaron à connotation vaguement géographique.
Quelque chose du genre "Toulousain malin", "Bienvenue chez les Ch'tis" ou "Fier d'être Marseillais". Rien que de très conforme à la veine folklorico-touristique qui, dans cette époque où le ridicule ne tue plus, semble devoir faire office d'aménagement du territoire.

Qu'est-ce qui motive les hommes et les femmes, car il y en a forcément, à l'origine de ce fumeux projet ? Quel grand dessein anime ces cerveaux ? De quel bois révolutionnaire se chauffent-ils ?
Sont-ils insensibles au point de ne pas comprendre que, sur une aire d'autoroute normande, dans un village des Vosges et même place de l'Etoile, la vision d'une Clio blanche immatriculée 75 ne procure pas exactement le même effet que la vision d'une Clio blanche immatriculée 74, toutes options du véhicule étant égales par ailleurs ? Comme une manière quotidienne et plaisante, pour le petit peuple, d'appréhender le réel, de ne pas se noyer dans le tourbillon sans âme d'un monde anonyme.

Jusque-là, en matière de bagnole, chacun avait à peu près saisi le discours : les phares blancs, c'était pour mieux y voir ; les plaques jaunes et blanches, pour mieux être vu. Mais là, avec ces plaques fantomatiques, pas l'ombre du début d'un argument... Etait-ce trop simple d'ajouter une quatrième lettre là où trois ne suffisaient plus ?
Si difficile, pour une fois, de ne rien réformer du tout ?

Face à cette stupéfiante décision, une seule explication paraît tangible : permettre enfin à nos talentueux décideurs de ne plus avoir à arborer un rictus emprunté quand, au volant de leurs berlines estampillées 92, 78 ou 75, les beaux jours revenus, ils arpentent en famille les chemins du Luberon, du Lot, de Bretagne, de Corse...
Mais s'ils ne sont pas l'aise avec la France telle qu'elle est, riche en provinces et jalouse de ses charmes, proposons-leur une alternative bien plus radicale : partir en avion, et gagner la clémence de tropiques sans histoire. Ou bien, qu'ils restent en France et qu'ils se mettent au vélo.
Mais au moins, qu'ils nous laissent nos plaques !

Vincent Huet, journaliste indépendant
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MEDRANO le Jeu 22 Mai - 18:12

On finit par se demander ce que touchent certains de nos élus pour prendre des décisions qui visent à créer un marché juteux à un de leur pote, myennant bien sur quelques rétributions... Non déclarées, il va sans dire.
Nous avons entendu que Monsieur Borloo ( tu sais le sinistre qui montre son cul à la télé) (comme si ce n' était pas assez avec sa sale gueule ) veut des éthylotests dans tous les débits de boisson. Il y a une grosse firme qui doit se frotter les mimines. Et les firmes qui poussaient nos élus du cantal à construire une usine d' incinération en plein milieux des prés, là ou les vaches s' alimentent. J' ai contré notre député de l' époque lors d' une assemblée d' information, en lui demandant ce qu' il allait toucher et par qui .
Moi je vous le dis, il y aurait de sacrés coup de balais à donner....Et toutes tendances confondues, les copains.
Combien va coûter ce changement de plaques ? Pour quoi faire. Plus un sou dans les caisses, mais encore assez pour des conneries comme celles-là.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  J.J.O. le Jeu 22 Mai - 20:41

MEDRANO a écrit:…Combien va coûter ce changement de plaques ? …
TVA 19,6 % soit environ un cinquième du coût pour l'acheteur. Plus c'est cher, plus ça rapporte … Tiens, c'est drôle, ça me fait penser au pétrole.
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Jeu 22 Mai - 22:10

Le point sur les nouvelles plaques d'immatriculation s'impose (rappel, les Italiens ont déjà ce système depuis 1994) :
A) Plaque standard, avant ou arrière.

B) Plaque arrière personnalisée facultative avec emplacement pour logo régional et numéro du département.


1) À partir du 1er janvier 2009 un nouveau numéro sera attribué à vie à toute nouvelle voiture étant immatriculée ou à chaque nouvelle carte grise.

2) La plaque arrière blanche, facultative depuis mai 2007, sera obligatoire, ce qui facilitera grandement les opérations de lecture automatique des numéros d'immatriculation après flashage radar en diminuant de moitié le taux de non lecture par rapport aux anciennes plaques jaunes.

3) Les nouvelles plaques n'entraineront aucun surcoût pour une voiture neuve, mais il faudra des nouvelles plaques, donc surcoût, au premier changement de propriétaire pour un véhicule d'occasion.

4) Au premier contrôle technique après le 01.01.2009 une nouvelle carte grise (gratuite) sera délivrée et de nouvelles plaques devront être achetées.

5) Dans l'état actuel de la loi un changement de département n'entrainera plus la nécessité de changer de plaques que ce soit suite à un déménagement ou à une revente dans un autre département, le numéro étant à vie.

6) Le nouveau fichier national des immatriculations, qui sera mis en place parallèlement aux plaques à vie, alimentera un fichier central européen qui permettra de verbaliser les étrangers qui roulent en France et échappent actuellement aux poursuites, comme par exemple pour les radars.
Les 14 pays signataires de l'espace Schengen - qui autorise la libre circulation des biens et des personnes entre chaque état - sont donc concernés : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Suède et dernièrement la Suisse vont donc disposer d'un moyen infaillible de filer un véhicule "suspect" à travers l'Europe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Alain le Jeu 22 Mai - 22:36

J'en connais au moins un, qui a insisté pour avoir une belle plaque blanche à l'arrière !!!
JM, encore bravo pour ton esprit civique, je savais que tu ferais tout pour ne pas échapper au radar !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12367
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MacGyver le Ven 23 Mai - 5:52

jeanmarie a écrit:Le point sur les nouvelles plaques d'immatriculation s'impose (rappel, les Italiens ont déjà ce système depuis 1994) :
A) Plaque standard, avant ou arrière.

B) Plaque arrière personnalisée facultative avec emplacement pour logo régional et numéro du département.


1) À partir du 1er janvier 2009 un nouveau numéro sera attribué à vie à toute nouvelle voiture étant immatriculée ou à chaque nouvelle carte grise.

2) La plaque arrière blanche, facultative depuis mai 2007, sera obligatoire, ce qui facilitera grandement les opérations de lecture automatique des numéros d'immatriculation après flashage radar en diminuant de moitié le taux de non lecture par rapport aux anciennes plaques jaunes.

3) Les nouvelles plaques n'entraineront aucun surcoût pour une voiture neuve, mais il faudra des nouvelles plaques, donc surcoût, au premier changement de propriétaire pour un véhicule d'occasion.

4) Au premier contrôle technique après le 01.01.2009 une nouvelle carte grise (gratuite) sera délivrée et de nouvelles plaques devront être achetées.

5) Dans l'état actuel de la loi un changement de département n'entrainera plus la nécessité de changer de plaques que ce soit suite à un déménagement ou à une revente dans un autre département, le numéro étant à vie.

6) Le nouveau fichier national des immatriculations, qui sera mis en place parallèlement aux plaques à vie, alimentera un fichier central européen qui permettra de verbaliser les étrangers qui roulent en France et échappent actuellement aux poursuites, comme par exemple pour les radars.
Les 14 pays signataires de l'espace Schengen - qui autorise la libre circulation des biens et des personnes entre chaque état - sont donc concernés : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Suède et dernièrement la Suisse vont donc disposer d'un moyen infaillible de filer un véhicule "suspect" à travers l'Europe.

Ça c'est de l'information ! Car je suis désolé de te le dire l'article de Vincent Huet, journaliste indépendant, est navrant de lieux communs et d'un creux. Fabuleux cependant de gagner sa vie à écrire des articles de beauf quand on a pas grand chose à dire.
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MEDRANO le Ven 23 Mai - 8:25

Je viens de comprendre quelque chose sur cette décision de changer les plaques en masquant notament l' origine du conducteur et accessoirement des passagers.
Depuis ce genre de pub ou on voit un patos commenter la traite d' une biquette en prétendant que c' est plus docile qu' un mâle, les Patos de Paris qui commandent à tout et décident tout pour tous, ont trouvé urgent de circuler incognito dans les provinces. ce numéro 75 au luc faisant le même effet qu' en son temps un n° 78 dans Paname..... M' étonne pas, encore un 78 disait-on à l' époque.
Maintenant on dit dans les provinces : tiens, voilà un 75, mets lui le tarif à plus 20%.... Faut prendre le pognon là ou il se tient.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Alain le Ven 23 Mai - 10:14

Mes amis, arborez fièrement cette plaque...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12367
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MacGyver le Ven 23 Mai - 10:22

MEDRANO a écrit:Je viens de comprendre quelque chose sur cette décision de changer les plaques en masquant notament l' origine du conducteur et accessoirement des passagers.
Depuis ce genre de pub ou on voit un patos commenter la traite d' une biquette en prétendant que c' est plus docile qu' un mâle, les Patos de Paris qui commandent à tout et décident tout pour tous, ont trouvé urgent de circuler incognito dans les provinces. ce numéro 75 au luc faisant le même effet qu' en son temps un n° 78 dans Paname..... M' étonne pas, encore un 78 disait-on à l' époque.
Maintenant on dit dans les provinces : tiens, voilà un 75, mets lui le tarif à plus 20%.... Faut prendre le pognon là ou il se tient.
Et dire qu'il y a des députés opposés à cette mesure qui, eux sérieusement ont constitués le club "Jamais sans mon département" soutenu par 120 parlementaires et développent des arguments de ce style : "on est plus vigilant face à un conducteur qui circule dans un département qu'il ne connaît pas".
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Françoise dite Zawiya le Ven 23 Mai - 10:29

C'est la plaque que j'préfère en.............ça me rappelle une chanson (genre : c'est la ouate que j'préfère......). Je la mets directement sur mon vélo I love you
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Ven 23 Mai - 11:25

MacGyver a écrit:Et dire qu'il y a des députés opposés à cette mesure qui, eux sérieusement ont constitués le club "Jamais sans mon département" soutenu par 120 parlementaires et développent des arguments de ce style : "on est plus vigilant face à un conducteur qui circule dans un département qu'il ne connaît pas".
Une solution de bon sens, aussi satisfaisante pour les forces de police que pour l'occupation intellectuelle des automobilistes soucieux de maintenir en bon état de marche leur mémoire en s'entrainant quotidiennement à retrouver le nom du département de son chef lieu et la liste des spécialités départementales ainsi que nous l'apprenions à l'école primaire, serait d'adopter la plaque modèle et de la rendre obligatoire à l'avant comme à l'arrière.

En corolaire, la réduction du corps de la police de caractère utilisée pour l'inscription du numéro du département aurait le mérite de rappeler à tous ceux qui n'arrivent pas à les déchiffrer qu'ils seraient bien avisés d'aller consulter leur oculiste car ils ont besoin de porter des verres correcteurs adaptés, cette dernière mesure collatérale serait tout bénéfice du point de vue de la sécurité routière.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Françoise dite Zawiya le Ven 23 Mai - 12:52

Ok j'en rajoute une à l'avant
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MacGyver le Ven 23 Mai - 13:30

jeanmarie a écrit: .. l'occupation intellectuelle des automobilistes soucieux de maintenir en bon état de marche leur mémoire en s'entrainant quotidiennement à retrouver le nom du département de son chef lieu ... ainsi que nous l'apprenions à l'école primaire, ...
Jamais compris pourquoi on nous encombrait la tête avec ces codes. Les savoir par cœur, ne servait strictement à rien, peut-être pour entrer aux PTT, ou occuper les enfants lors des longs trajets en voiture. À tout choisir je préférerai être du Var que du 83. Les indicatifs téléphoniques, à Paris notamment, étaient plus sympas lorsqu'ils commençaient par Bot, Opé ou Aut... Il a bien fallut changer sans en faire tout un foin !
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Ven 23 Mai - 17:41

MacGyver a écrit:Jamais compris pourquoi on nous encombrait la tête avec ces codes.
Les savoir par cœur, ne servait strictement à rien, peut-être pour entrer aux PTT, ou occuper les enfants lors des longs trajets en voiture.

T'as tout compris c'est à cause de la poste, j'explique :
Le 26 février 1790, l'Assemblée Constituante vote un décret récapitulant les noms et les limites des départements.
Il est décidé alors que la France sera divisée en 83 départements et que le chef-lieu de chacun d'entre eux se situera en leur milieu afin qu'il soit accessible à tous les habitants.
La poste qui avait besoin d'un système simple pour trier et acheminer le courrier a donc organisé un classement par numéros suivant l'ordre alphabétique des départements en faisait figurer sur chaque lettre un cachet au numéro du département de départ.

Tu vois donc que c'est pour Fred et ses pairs que tu as été obligé d'apprendre par cœur les numéros de département.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MEDRANO le Ven 23 Mai - 17:44

Oui, ben n' empèche que c' était bien sympa mes numéros de Paname qui commençaient par trois lettres. Tellement que je me souviens encore aujourd' hui du grelot de certaine boites ou j' ai fait acte de présence : Provence 15 21, Plaine 37 73, Odéon, Botzaris, Port Royal....

Oui, c' est vrai, pourquoi se surcharger l' esprit avec ces numéros minéral logiques. Pourquoi apprendre le nom des préfectures et des sous-préfectures, le nom des fleuves ou des rivières que l' on traverse, les poésies, les tables de multiplication, les division, les logs, l' extraction des racines carrées et cubiques à la main par un dentiste, la date de naissance de ma belle-mère,...... Pourquoi apprendre................ ?

Parce que ça occupe les gosses de compter les numéros et de dire d' ou ils viennent, de dire le nom de l' eau qu' on franchit, Et pis tout. Quand on fait de longs parcours en auto.
Ado, aussi je disais : à quoi qu'ça sert............. Hiostoire, Géographie, Hygiène ( pardon mais c' est comme ça qu' on étudiais le corps humain ) , le dessin d' art, le chant, le solfège, Et quoi tes rats...
M' en tappe de leurs conneries : électricien j' veux être.... pas besoin d' tout ça... Français, dissertation, me gonflent... Tout juste si je ne disais pas : j'veux être un technicien à oeillères et pis c' est tout.

La vie me prouva que j' avais un peu trop délaissé toutes ces matières qui ne font pas calles maintenant. Et que de regrets.............
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Ven 23 Mai - 18:01

MEDRANO a écrit:
La vie me prouva que j' avais un peu trop délaissé toutes ces matières qui ne font pas calles maintenant. Et que de regrets.............
À contre courant de ce qui a été ma carrière professionnelle, je pense aujourd'hui que l'homme ne se définit pas par l’utile, le rentable, l’efficace, mais qu'il a une valeur parce qu’il existe tout simplement.

L'homme fait tellement de conneries au nom du rationnel et de l'utile que j'en viens à considérer que consacrer sa vie à ce qui paraît inutile est aujourd’hui en réalité primordial pour retrouver l’homme derrière le consommateur.

Bon j'arrête là ma philo à quatre balles sinon j'vais vous foutre des boutons.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Françoise dite Zawiya le Ven 23 Mai - 18:45

Pour quatre balle c'est de la grande philo, tu m'en remettras pour 100 balles. On devrait divulguer ce discours pour faire réfléchir certains
Pour en revenir à la plaque, j'ai dû apprendre par coeur la liste des départements, c'était exigé pour être secrétaire. C'est là que l'on voit l'évolution, une secrétaire n'avait qu'a correspondre avec la France pratiquement. Maintenant c'est beaucoup avec l'étranger.
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Alain le Ven 23 Mai - 19:57

Eh bien, moi, je veux bien encore doubler la mise pour voir souvent des phrases comme celles-ci enrichir les pages de notre forum...

Pour ma part, j'aime bien savoir d'ou viennent les gens que je double ou croise, je suis aussi beaucoup plus tolérant avec quelqu'un qui pourrait être égaré parce qu'il ne connait pas la région, ça m'arrive aussi de me perdre....
Et puis, qu'un simple numéro évoque pour moi des noms de ville, de fleuves, de rivières, un endroit géographique me fait travailler sainement l'esprit, et me rappelle en même temps mon enfance, dans une école primaire que j'ai adorée, mes voyages d'enfant ou je découvrais la France...
Je n'ai que faire de voir un nombre grandissant d'étoiles autour d'une plaque anonyme....
Si un référendum est organisé, tiens, je retournerai voter pour conserver nos bonnes vieilles plaques, et je me fous de leur couleur.... (quoique le blanc me plait bien...)

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12367
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Françoise dite Zawiya le Ven 23 Mai - 20:02

Lorsque je marche dans Paris, la vue d'un 89 me réjouis, je regarde à l'intérieur, est-ce que je connais le conducteur ? Non !
Déjà qu'en ville les gens ne communiquent plus, reste à ne plus rien regarder, même pas les plaques. Qu'est-ce que je vais faire maintenant, regarder les vitrines ? Ha c'est cela qu'ils veulent, que l'on utilise notre pouvoir d'achat !!!!
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MEDRANO le Ven 23 Mai - 20:14

Ça va devenir des plaques dégout.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 73
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MacGyver le Ven 23 Mai - 22:15

Mais c'est une cabale ! Stop ! Vous ne ferez jamais croire qu'il est plus intelligent de retenir des nombres plutôt que des noms, et qu'il n'est pas plus marrant de deviner le nom d'un département à partir de deux ou trois lettres. En plus j'ai dit une grosse connerie on ne m'a jamais fait apprendre par cœur le numéro des départements, les chefs-lieux : Oui ! et vous croyez que je les ai retenus ? Je ne vois pas ce que ça pu faire de moi que de savoir que le 69 c'était LYON, parce que dans la tête de tout un chacun c'est pas le Rhône. Par contre les 33 c'est tous des bourgeois. Et avec un 51 au cul on est quoi ? Un péquenot ? Un mec qui se la pête parce qu'il a loué une tire ? Un nanti qui a déclaré sa maison de campagne comme domicile ? Un jaune qui a une voiture de fonction ? Y'a quand même plus sérieux que ces numéros minéralogiques, boudiou !!!
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Ven 23 Mai - 23:14

MacGyver a écrit:Mais c'est une cabale ! Stop ! Vous ne ferez jamais croire qu'il est plus intelligent de retenir des nombres plutôt que des noms, et qu'il n'est pas plus marrant de deviner le nom d'un département à partir de deux ou trois lettres.
Mais non ce n'est pas une cabale car figures toi que les savants qui savent l'ont déjà expliqué savamment :
Je résume le truc, en fait tout vient de ce que la mémorisation des contenus sémantiques des représentations se complète par une tendance à la somatisation des affects ou contenus affectifs, alors tu vois !
Non, c'est pas sûr qu'on puisse voir quoi que ce soit là mais bon, c'est des savants qui causaient savamment du transfert intersubjectif des informations lues et c'est la grande querelle des phénomènes mnésiques entre l'apprentissage par cœur et l'apprentissage intelligent.

L'avantage de l'apprentissage par cœur c'est que tu peux restituer l'information même si t'as pas compris et même si t'es fatigué alors que l'apprentissage intelligent implique que tu comprennes avant de mémoriser et ça c'est vachement plus fatigant.

Comme la fatigue c'est fatigant mieux vaut apprendre des chiffres par cœur que de se fatiguer à comprendre ce que tu apprends, non mais.... clown
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  MacGyver le Ven 23 Mai - 23:30

Merci d'avoir tourné mon propos en dérision, ça ne méritait que ça ! J'ai assez appris de conneries par cœur pour me permettre de me foutre des codes départementaux. Tu es suffisamment fin pour ne pas te noyer dans de telles digressions et donner un nom sur ce que j'essaie de dénoncer sans que je sois obligé de le nommer. Avec mes excuses, mais j'en resterai là !


Dernière édition par MacGyver le Sam 24 Mai - 13:09, édité 1 fois
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Françoise dite Zawiya le Sam 24 Mai - 7:20

Merci McG d'avoir encore une fois permis à Jean-Marie de s'exprimer avec tant de verve, un plaisir renouvelé qui éveille les neurones dès le matin. Je me sens en forme
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Invité le Sam 24 Mai - 12:14

MacGyver a écrit:Merci d'avoir tourné mon propos en dérision, ça ne méritait que ça ! J'ai assez appris de conneries par cœur pour me permettre de me foutre des codes départementaux. Tu es suffisamment fin pour ne pas te noyer dans de telles disgressions et donner un nom sur ce que j'essaie de dénoncer sans que je sois obligé de le nommer. Avec mes excuses, mais j'en resterai là !
Moi, tourner en dérision tes propos ?
Si tu penses ça je vais faire comme Caliméro et rentrer dans ma coquille en clamant que c'est pas juste et que le monde est mal fait !
Faut donc que j'explique : depuis mes débuts de débutant en ce bas monde, je suis affligé d'un virus déconnatoire à processus aigu qui prend possession de ma cervelle dès qu'un évènement de lui seul reconnaissable entraine chez moi une explosion logorrhéique jubilatoire impérieuse qui me force à prendre la plume, ça c'était avant, ou à me précipiter sur mon clavier pour me lancer dans un délire délirant tendance "non sens" pour me calmer en un coït intellectuel jouissif nécessaire à mon équilibre mental.

Ça y'est voilà que ta réponse me démange le cortex et que mes doigts repartent à l'assaut du clavier, cramponne toi on repart au royaume de la mnésie ostentatoire :

Resituons donc la problématique de ta pensée dans un passé qui remonte à loin, disons vers 480 avant JC, lequel ne connaissait pas encore les tuniques Lacoste, et pour cause, on ne l'a pas donné à bouffer aux crocodiles, mais ça c'est une autre légende et revenons en à cette période qui va t'éclairer.

Dans l’Antiquité, donc, Simonide de Céos, poète grec, participait à un banquet organisé par un dénommé Scopas, un athlète qui avait remporté un pugilat.
Simonide n’est pas là comme simple invité, mais pour réciter un poème en honneur de son hôte, vainqueur du pugilat, comme il était d’usage à l'époque.

Une fois son poème terminé, Simonide continue et fait l’éloge des Dieux jumeaux Roux et Combaluzier, les Dieux des élévateurs de pensée.
À cet instant précis, on prévient Simonide que deux jeunes hommes l’attendent à l’extérieur.

N'oubliez pas que Simonide était un Grec et que culturellement il n'aurait su résister à l'appel de deux jeunes hommes présumés beaux, il sort donc mais ne trouve personne.
Une farce ?

Mais non, car c’est à ce moment, raconte la légende, que le plafond de la salle où il se trouvait quelques secondes auparavant s’effondre sur tous les invités.
Tous meurent et Simonide est le seul rescapé.
Reconnaissance des dieux envers un poète qui appréciaient les jeunes hommes et qui l’auraient attiré au-dehors, nous ne connaitrons jamais la réponse hélas ?

Les corps des victimes, méconnaissables, sont impossibles à identifier.
Mais Simonide, formé à l’art de la mnémotechnique, un poète qui déclame apprend tout par cœur, c'est bien connu, est capable de se rappeler la place exacte occupée par tous les invités !
Et c’est grâce à cette mémoire formée à l'apprentissage par cœur que les CGSV (Compagnies Grecques de Secours aux Victimes) finissent par identifier toutes les victimes.

Ainsi donc et ce fait historique qui remonte à loin le démontre : si tu refuses d'entrainer ta mémoire avec des tas de trucs inutiles, les Dieux ne te préviendrons pas si le plafond est destiné à s'écrouler et tu périras écrabouillé dans d'atroces souffrances.

Personnellement, c'est pas que je sois douillet mais je n'aime pas souffrir, aussi ai-je du me résigner à continuer à entrainer ma mémoire en retenant des tas de trucs inutiles, surtout les trucs farfelus et débiles car ce sont ceux qui me plaisent le plus .


Dernière édition par jeanmarie le Sam 24 Mai - 16:21, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: À côté de la plaque.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum