Les contes du Bédouin

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Les contes du Bédouin

Message  Valérie le Mer 9 Jan - 20:50

Je n'étais pas au Sahara avec vous et pourtant...

Quelques part dans le Sud de la France, vers 1978.
Il faisait froid ce soir-là. Le feu crépitait dans la cheminée. Une petite fille d'environ 5 ans, regardait avec admiration une étrange sculpture, posée sur la poutre qui ornait la cheminée.
- Dis Papa, c'est quoi ça ?
- C'est une rose des sables, elle vient du désert qui s'appelle le Sahara
- Pourquoi ?
- Quand j'étais jeune, je suis allé faire mon service militaire dans ce pays. C'est un très grand pays, il y a du sable partout. Et dans ce pays, pousse cette rose, dans le sable. C'est pourquoi on l'appelle la rose des sables.
- Dis Papa, pourquoi tu es allé dans le Sahara ?
- Parce que je ne connaissais que le village chez Mamy et quand on m'a demandé où je voulais aller faire mon service militaire, j'ai répondu "le plus loin possible" et je me suis retrouvé dans le désert.
- Dis Papa, c'est comment dans le Sahara ?
- Il y a des dunes de sables, ce sont comme des petites montagnes. Quand tu te couche le soir, il y a un certain paysage. Le lendemain, quand tu te réveille, les dunes ont bougé de place.
- Et pourquoi les dunes bougent de place ?
- C'est le vent qui fait bouger les dunes.
- Dis Papa, ils sont comment les gens dans le Sahara ?
- Il sont bleus...
- Et pourquoi ?
- Parce qu'ils sont tellement noirs qu'ils en sont bleus (cette explication est restée dans la mémoire de cette petite fille, qui depuis, quand le ciel est orageux et très sombre, dis à qui veut l'entendre : "le ciel est tellement noir qu'il en est bleu")
- Qu'est-ce-qu'ils font les gens dans le désert ?
- Ils s'occupent des chameaux
- Et pourquoi ?
- Parce que c'est leur vie. Chez Mamy, les gens s'occupent des vaches, dans le désert les gens s'occupent des chameaux. D'ailleurs, ils boivent du lait de chamelle.
- Et pourquoi ?
- Parce qu'ils n'ont pas de vache... Et maintenant, il est l'heure d'aller dormir !

Ce soir-là, la petite fille fit de merveilleux rêves, peuplés de Touaregs, de chameaux et de dunes de sables à perte de vue...

Les contes du Bédouin Filled11
Valérie
Valérie
Cantinière
Cantinière

Nombre de messages : 1627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Mer 9 Jan - 21:12

Heureuse petite fille. Je n' ai pas parlé comme ça avec mes enfants sur ce sujet. Ils n' ont pas pu rêver comme toi sur le désert. La rose des sables est restée planquée avec mes objets souvenirs dans mes affaires.
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Alain le Mer 9 Jan - 21:40

Ouais, et l'autre me l'a fait fondre dans l'aquarium !
Merci, ma puce

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo

Les contes du Bédouin Telety10Les contes du Bédouin Montag13


-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
Alain
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 14232
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Mer 9 Jan - 21:43

PDR
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Valérie le Ven 21 Mar - 20:14

C'est l'histoire de mon meilleur ami, que j'ai perdu lors d'un déménagement. Et pourtant, je pense toujours à lui...

Je ne sais même pas quel âge j'avais, je devais être toute petite, car je ne me souviens plus du tout la première fois que je l'ai vu... Il s'appelait Goupil... c'était un fennec (et malheur à qui me disait que c'était un renard... !) Il était tout gris, le poil était élimé. Goupil, mon ami magique de tous les instants. Bien sûr, vous l'aurez compris, c'était une peluche. Mais pas n'importe laquelle...

Goupil, venait d'un pays très lointain, le pays où Papa avait fait son service militaire. Il m'accompagnait partout, jusque dans mes rêves. Et là, Goupil prenait vie en me racontant des histoires d'hommes bleus, de dromadaires et de sable... C'était à la même période que la fameuse rose des sables dont je parlais plus haut...
Valérie
Valérie
Cantinière
Cantinière

Nombre de messages : 1627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Sam 22 Mar - 10:49

La vilaine Zawiya va encore semer sa zizanie. Les histoires de Valou sont très émouvantes, on redécouvre l'imagination que l'on pouvait avoir étant petit.
Ce dont je veux parler, c'est de la rose des sables. Merveille de la nature, mais désolée, elle ne provient surement pas de l'endroit où les "papas" se trouvaient, j'ai pas mal rayonné et je n'en ai jamais vu. Il est vrai que c'est un commerce florissant, qui n'a pas la sienne ! Elle provenait peut-être d'autres contrées du désert, Tunisie, grand erg oriental,..... ou alors là ou vous étiez il y en avait tout simplement, ce que j'aimerais savoir. J'en ai vu sur les étals de marchés à Tamanrasset, parfois colorées, si l'on veut du souvenir de ce pays çà n'est pas le bon.
Pour ma part le nounours à échappé aux déménagements, je l'ai toujours et peint au pastel, et nommé "le confident"
Les contes du Bédouin Nounou11


Dernière édition par Françoise dite Zawiya le Dim 27 Avr - 9:41, édité 1 fois
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty ROSES DES SABLES

Message  MacGyver le Sam 22 Mar - 13:29

Françoise dite Zawiya a écrit:Ce dont je veux parler, c'est de la rose des sables. Merveille de la nature, mais désolée, elle ne provient surement pas de l'endroit où les "papas" se trouvaient, j'ai pas mal rayonné et je n'en ai jamais vu. Il est vrai que c'est un commerce florissant, qui n'a pas la sienne ! Elle provenait peut-être d'autres contrées du désert, Tunisie, grand erg oriental,..... ou alors là ou vous étiez il y en avait tout simplement, ce que j'aimerais savoir.
Oui, Zawiya il y avait des roses des sables aux alentours d'In Amguel, j'en ai "déterrées". L'endroit (vers Ideles ? ) nous avait été indiqué par un "ancien". Pour ma part j'en ai vu et ramené de deux catégories différentes : une compacte, de la grosseur d'une boule de pétanque (elle m'avait été vendue par un PLO) et une en grappe très fragile, avec de fines pétales qu'on appelait dentelles et c'est celle-là que j'ai déterrée.
Je n'en ai malheureusement pas de photo, la première m'a été chipée et la seconde je l'ai vendue avec un morceau de bois pétrifié, à l'époque ou les bons étaient en fesse pour acheter le vaccin contre la coqueluche pour mon fils.

Pour la première catégorie Valou on en trouve parait-il en France, en Provence et en Auvergne dans des ganses de glaise.

Les contes du Bédouin Rose_w10

Rose des sables de Provence :
Les contes du Bédouin Roses_10

Pour la seconde il s’agissait d’un bloc à peu près de 40 cm de largeur sur 20 de hauteur et d’épaisseur, formé par de multitude de "pétale" comme celle ci-dessous, en plus fin.

Les contes du Bédouin Desert10
MacGyver
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 74
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Valérie le Sam 22 Mar - 19:46

MCGYVER a écrit:Pour la première catégorie Valou on en trouve parait-il en France, en Provence et en Auvergne dans des ganses de glaise.

Les contes du Bédouin Rose_w10

Rose des sables de Provence :
Les contes du Bédouin Roses_10

Pour la seconde il s’agissait d’un bloc à peu près de 40 cm de largeur sur 20 de hauteur et d’épaisseur, formé par de multitude de "pétale" comme celle ci-dessous, en plus fin.

Les contes du Bédouin Desert10

Ben tu m'apprends quelque chose Camille... je ne savais pas qu'il y avait des roses des sables en Provence...
Valérie
Valérie
Cantinière
Cantinière

Nombre de messages : 1627
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Sam 22 Mar - 20:27

Et bien me voilà fixée, je ne suis jamais allée à In Amguel, c'est prévu en 2009 ou 10 pour me rendre dans la TEFEDEST. Surprise aussi d'en avoir ici, mais pourquoi pas, sa formation n'est pas impossible dans le terrain qui s'y prête.
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Sam 22 Mar - 21:20

Ne vas pas à In Amguel, ni à In Ecker. la montagne est maudite. Des particules pas catholiques, ni musulmanes trainent partout. Pas de couleur, pas d' odeur, pas de forme particulière, pas de bruit, indétectable. Mais mortelles, la pire des morts incidieuse, sournoise, sans discernement. C' est le propre ( ou le sale ) de la contamination par faible dose. Des particules inhalées, de la poussière par le vent, des particules ingérées parce que déposées sur les aliments ou sur la boisson. Ce sont elles qui 20 ans, 30 ans, 40 ans après provoquent des maladies graves, du type cancer, des os, du sang, des viscères, de tout.

Alors si tu persistes dans ton projet, ne restes pas sur place plus d' une demi heure, ne consommes rien, ne bivouaques pas , ne touche pas les pierres, le sâble. Ecartes-toi, loin, de préférence pas à l' est.
La clôture autour du Tan Afellah est une excellente chose. Sa pose à été décidée par l' l'AIEA en 1998. mais elle n' est qu' un ultime rempart aux risques de contamination. Toi qui connait bien le sud et le Hoggar en particulier, tu pense bien que ce n' est ni un grillage, ni des chevaux de frise qui sont capable d' empècher le déplacement du sâble. Et des zébulons.
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Sam 22 Mar - 22:55

C'est effrayant ce que tu me dis mais tellement vrai, c'est difficile d'imaginer cela quand on y est. Ce qui est terrible dans cette saleté c'est qu'elle est sournoise et issue de la monstruosité de l'homme. Sais-tu que In Ecker et ses environs est un lieu du tourisme pour ses gravures rupestres. Les agences essaient de le promouvoir de plus en plus. Je pense que la TEFEDEST est dans la zone contaminée puisque celle ci s'est étendue jusqu'aux Ajjer's. MCG et toi pourriez me situer cela sur les cartes que vous savez si bien consulter. Celui qui a connu les tempêtes au sahara sait l'ampleur du désastre. De ce sable on en trouve même certains matins sur les voitures parisiennes. Moi qui avait le sentiment de pureté en allant là-bas, j'en ai peur maintenant parceque lorsque l'on vit là-bas on en mange du sable, il est partout, impossible d'y échapper. J'ai connu beaucoup de gens jeunes, malades d'on ne sait jamais de quoi et qui meurent. Est-ce cela ? Et les malformations ? Mon mari a lui-même été atteint d'un mal dont on ignore la cause, je me pose beaucoup de questions à présent.
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MacGyver le Sam 22 Mar - 23:20

Je suis tout disposé à aider, mais MEDRANO il faut que tu me guides, je suis sur le sujet d'une grande naïveté. C'est par les émissions de télévision et ce forum que je découvre la réalité. On nous a tellement rabâché sur place que les erreurs de REGGAN avaient servies de leçon et que toutes les précautions étaient prises et qu'il fallait faire la distinction entre irradiation et contamination. Il n'empêche, ils nous foutaient autour du cou un "caramel" (voir une de mes photos) renfermant deux "pellicules" style diapositives de sensibilité différentes paraît-il. Quant aux résultats après les tirs : nada, circulez y'a rien à voir ! Lorsque l'on lit le rapport du 5 février 2001 de Christian Bataille, Député et de Henri Revol, sénateur, on est en droit de se poser des questions.
http://www.assemblee-nationale.fr/11/rap-off/i3571.asp
MacGyver
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 74
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Sam 22 Mar - 23:52

Drôle de "conte pour bédouins" ce document, ce serait plutôt un "conte des horreurs et erreurs"
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Dim 23 Mar - 8:57

Salut bonjour les copains-ines. Bonne fête de Pâques.

Oui Zawiya, j' avais un choix à faire. Ou bien laisser le doute, laisser les illusions, laisser danser sur une dynamitière. Ou bien dire ce que nous savons tous dans nos associations de vétérans des essais nucléaires. Ou bien se taire et avoir honte pour sois tout seul. Ou bien parler et avoir honte pour son pays.

Les faits réels sont qu' il y eut quatre tirs atmosphèriques à Hammoudia, quelques km au sud de Reggane, dans le Tanezrouft, à 600 km d' In Ecker à vol d' opiseau. Que des composants de ces tirs ont été retrouvé en Amazonie, à 8 000 km de là... Mais aussi sur toutes les capitales d' Afrique centrale, toutes directions confondues.
Puis il y eut treize tirs sousterrains, dans la montagne du Tan Afellah, dont quatre au moins ne furent pas contenus. Dès le deuxième tir, toute la zone a éte contaminée, le premier mai 1962. Béryl, étaient présents Pierre Messmer et Gaston Palewski. Ce dernier est décédé quelque années plus tard de leucémie.
Monsieur Marcel Jurien de la Gravière, l' homme chargé de gérer les conséquences des tirs a reconnu lors d' une entrevue avec une association qu' une zone assez fortement contaminée, ayant la forme d' une plume ( sic ) s' étend à l' est d' In Ecker vers Djanet. Etant donné que cet homme représente l' Etat, nous sommes persuadés qu' il n' a pas tendance à amplifier les données avérées, bien au contraire.
Oui, le Teffedest est certainement contaminé. Car situé dans un rayon de moins de 150 km du Tan Afellah, et en plus, au nord est. Et ce village oasis de Mertoûtek et ses gravures ou peintures rupestres aussi. Ce village qui représente pour moi une vision de l' Eden.

Alors, Françoise, je voudrais bien te dire que c' est du passé, que je suis un vieux con ( ça n' empèche pas) que zy vas, que c' est dilué, qu' il ne reste rien, que le tableau est effacè et qu' on va pouvoir écrire de nouvelles pages là dessus. Oui mais les saloperies qui ont été fabriquées par ces bombes ont des durées de vie de plusieurs centaines, voir plusieurs milliers d' années. Alors, on me dira : regardes ces photos d' Hiroshima, comme cette ville a bien été reconstruite sur ses cendres. Vois ce monument qui avait un toiture en dôme, qui était le repère pour larguer la bombe, le seul qui soit resté debout, il est toujours là, dans l' état pour mémoire.
Peut être que j' ai tout faux, que je suis un éternel pessimiste. Un incrédule. Un douteux. Pour tous ceux qui vivent là-bas, pour les 140 000 habitants de Tam, espérons que je sois dans l' erreur.

Mais quand même, les dernières mesures effectuées sur place par des organismes indépendants sont très récentes.
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Dim 23 Mar - 9:56

Voila une carte qui permettra peut être de situer un peu mieux les choses :
Les contes du Bédouin Vetera11
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Invité le Dim 23 Mar - 10:49

Pour se faire une idée des conséquences pour les populations s'obstinant à vouloir continuer à vivre dans les régions prêtées à la France pour assurer son statut de membre permanent du conseil de sécurité on peut consulter les quelques pages ouèbe ci-dessous :

1) Rue 89 qui concerne les essais en Polynésie avec des risques, bien plus grands qu'au Sahara car la durée d'exploitation des sites sahariens a quand elle été considérablement réduite après la fin de la guerre d'Algérie en 1962 et qu'il n'y a pas eu de guerre d'indépendance en Polynésie française....

2) Une page d'origine algérienne parle d'une façon claire et débarrassée de la langue de bois propre à l'information officielle française des essais sahariens qui nous préoccupent mais où je ne sais pas faire la part des "faits avéré ou de la propagande non fondée". Lire ici

3) Une autre page algérienne de février 2008 fait le point sur la question des essais au Sahara et c'est à lire ici
Cette dernière page relaie bien les craintes formulées par Zawiya (même remarque concernant les cobayes humains, propagande ou faits réels ?).

4) Du côté français il faut aller voir le site Sarkostique qui en remet une bonne louche sur le sujet.

Bon c'est pas que je ne voudrais vous gâcher les fêtes pascales, mais c'est à lire quand même et ça fiche les boules concernant le cadeau empoisonné que les grands de ce monde ont concoctés.

Et dire que toutes ces conneries continuent aujourd'hui avec de nouveaux pays candidats dont la queue des dirigeants frétille dans l'attente de pouvoir jouer enfin dans la cour des grands et qui n'ont pas les moyens techniques de faire joujou sur ordinateur en procédant à des expérimentations simulées comme le font les membres du club des cinq aujourd'hui.

Ces nouveaux apprentis sorciers représentent, à mon humble avis des risques encore plus grands pour les populations environnantes si l'on prend en compte la nature des régimes en question et le niveau de conscience qu'ils peuvent avoir des risques encourus.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Indécrottable, je suis !

Message  MacGyver le Dim 23 Mar - 14:42

Avec ta permission Zawiya je vais revenir sur les propos de MEDRANO et de jeanmarie. L’indécrottable optimiste que je suis, qui n’a ressenti aucune séquelle de son séjour en colonie de vacances à In Amguel, qui s’est promené "les mains dans les poches" aux alentours d’Idèles, te dira qu’il est courageux mais pas téméraire. Qu’il n’aurait pas envie de tenter le diable, que ce sentiment n’est pas sans fondement, que la lecture du document officiel, bien que tendancieux à décharge, laisse entrevoir de nombreuses failles (sans mauvais jeu de mot), dans le raisonnement. Le premier simpliste qui frôle le sophisme, le paralogisme ou le syllogisme, je ne sais, mais qui me met systématiquement dans une grande colère, consiste à faire des comparaisons pour en tirer la conclusion que ce n’est pas grave puisqu’il y a eut pire.
Alors Zawiya, j’ai flirté (et je ne suis pas le seul) sans protection et dans la pire inconscience avec ce danger pernicieux et il me semble de notre devoir d’en avertir ceux qui dans la même inconscience s’apprête à faire de même. Le pire n’est pas certain mais la loi de l’emmerdement maximum nous dit le contraire.
Malencontreusement les roses des sables que j’ai déterrées se trouvaient dans le secteur d’Idèles me semble-t-il.
La « plume » citée par MEDRANO figure en page 27 du rapport.


Les contes du Bédouin Plume_11

Très grossièrement sur une carte

Les contes du Bédouin Plume_12

Très grossièrement sur une photo satellite

Les contes du Bédouin Plume_10

Emplacements des "Tirs" d'après photo satellite GOOGLE

Les contes du Bédouin 1210

Les contes du Bédouin Saphir10
MacGyver
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 74
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Alain le Dim 23 Mar - 16:52

Je ne peux développer comme je voudrais ce sujet qui nous tient à coeur.
Merci, Dan, de le faire.
En effet, depuis le début de nos conversations sur divers forums, il a toujours été notre intention de nouer contact avec les populations locales, au moins pour faire de la prévention.
Nous avons eu la chance de nous attacher Zawiya, qui, elle, est crédible auprès des autochtones, alors que notre parole n'était pas plus crédible que notre présence sur les sites... (de quoi vous mêlez vous, vous, les occupants, les dégradeurs de patrimoine)
Seulement voila, les enfants que nous étions ont une conscience, un sens des responsabilités que nos dirigeants ne veulent surtout pas avoir...
C'est vrai, nous ne politisons pas, nous ne militons pas, mais comme je l'ai déjà dit, témoigner n'est pas militer, et tant que nous dirons la vérité sans voile, nous ne pourrons être répréhensibles, tout au plus traités d'humanistes...
Si ce forum ne pouvait servir qu'à ça, nous aurions au moins atteint un but...

Bon, fin de la page sérieuse, j'ai plein d'idées en tête pour mon retour, j'ai envie que ce forum soit beaucoup plus que ce qu'il est... cette relation ne suffit pas ...
Allez, je rentre en début de la semaine prochaine, et on parle de tout ça ...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo

Les contes du Bédouin Telety10Les contes du Bédouin Montag13


-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
Alain
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 14232
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Invité le Dim 23 Mar - 18:01

La panoplie du visiteur de ces lieux à risque devrait comprendre au minimum un compteur Geiger d'un coût de 203 euros TTC livrable en 48 heures et qui devrait être largement répandu au sein de la population locale afin d'éviter de séjourner trop longtemps et de s'alimenter dans les zones où l'engin crépite de trouille.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Invité le Dim 23 Mar - 18:15

MCGYVER a écrit:L’indécrottable optimiste que je suis, qui n’a ressenti aucune séquelle de son séjour en colonie de vacances à In Amguel, qui s’est promené "les mains dans les poches" aux alentours d’Idèles, te dira qu’il est courageux mais pas téméraire...

Rappel : Pierre Messmer qui était tout près du point zéro au moment du tir raté Béryl du 1er mai 1962 et qui a traversé le nuage radio actif dans les minutes qui ont suivi l'accident donc avec la radio activité maximale est mort en août 2007 à l'âge de quatre vingt-onze ans sans avoir jamais été malade.

En guise de conclusion je dirai que le cuir de crocodile qui sert de peau aux hommes politique en les rendant plus résistant aux attaques diverses que les citoyens ordinaires, il est recommandé à tous ceux ou à toutes celles qui voudraient séjourner en ces lieux de songer à devenir eux aussi des responsables politiques coriaces et insubmersibles.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Dim 23 Mar - 18:47

Oui, mille fois oui JM pour le compteur geiger. mais je crains bien que cet appareil soit tabou en Algérie ( comme sans doute en maints endroits ) Et pourtant....
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Dim 23 Mar - 20:15

je suis anéantie par vos témoignages, merci pour tous ces documents dont vous m'abreuvez, pour l'exprimer j'ai relevé ceci sur le site Sarkoziste :
On ne peut rien imaginer,si l'on-a rien appris
Et c'est tellement vrai, aussi pour toutes les victimes. Bien sûr qu'en Algérie des intellectuels savent, et je suis bien heureuse qu'ils s'expriment sur ce sujet, il y a tant à faire pour prévenir, je découvre que la zone a été grillagée seulement en 98. Le crime perdure et en plus on se fiche de tout le monde en délimitant une si petite zone à risque. Je cataloguerais tout cela de lâcheté, de mépris. Quelle importance que ce peuple se meure, j'ai maintenant compris pourquoi. Nous sommes dans une sacrée panade, l'intelligence politique se résume donc à détruire. Bien minimes me paraissent les problèmes de déchets, de couche d'ozone, de surpopulation, de gaz, et bla et bla. Je prends avec ceci la mesure de la d'éshumanisation engendrée par ceux que l'on appelle "les grands de ce monde". Je n'avais plus beaucoup d'illusions, mais à ce jour c'est désespérée du genre humain que je suis.
Je me pose une question à la suite du propos d'Alain. La conscience vous l'avez et c'est tout à votre honneur alors que vous n'êtes pas responsable directement, vos témoignages et engagements sont importants, mais que dire aux gens vivants dans ces zones ? Disparaissez ? Allez vivre ailleurs ? La reconnaissance de ces actes est bien sûr importante, mais quelles solutions proposerait la France ? C'est un problème d'échelle planétaire, qui se reproduit malheureusement jusqu'à plus rien. C'est cela qu'ils veulent ? Pourquoi, n'ont-ils pas d'enfants ces apprentis sorciers ? Les propos de notre président sur d'éventuelles menaces et réponses à celles-ci prouvent encore que tout est recommencement possible , et là on invoque une défense comme stratège et justification.
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Françoise dite Zawiya le Dim 23 Mar - 20:23

MEDRANO a écrit:Oui, mille fois oui JM pour le compteur geiger. mais je crains bien que cet appareil soit tabou en Algérie ( comme sans doute en maints endroits ) Et pourtant....
et de toute façon qui peut se l'offrir et que faire des résultats, fuire, où ?
Moi j'ai le choix de ne pas y aller, quoi que le mal est venu à moi malgré moi et par ignorance en buvant l'eau, en cuisinant dans le sable, en dormant sur le sable. Tu parles de Mertoutek, il est un haut lieu du tourisme
Françoise dite Zawiya
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 66
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  MEDRANO le Dim 23 Mar - 21:17

Examinons le problème par l' autre bout, si tu le veux bien, Za.
Dans le monde, il y a eu plus de 2 000 essais atomiques répertoriés , dont 800 dans l' atmosphère. Répartis assez uniformément sur la planète. Il y a eu Tchernobyl dont les particules radio actives se sont miraculeusement arrêtées à nos frontières. Deux villes japonaises importantes ont été rasées par des bombes atomiques. Quand on sait que des produits de fission de Gerboise bleue ont été retrouvés en Amazonie et que des déchets émis par des tirs américains en 1945 au texas ont été retrouvé récemment dans la Creuse. On peut se faire à l' idée que l' air que nous respirons, l' eau que nous buvons, les laitues que nous saladons ne sont plus tout à fait aussi sains qu' "avant guerre". Quand on sait aussi que l' allongement de la durée de vie des populations est une préoccupation internationnale. Que les grands de ce monde ont même inventé un mot pour qualifier tous les moyens qui permettront de réguler la population du globe. On se doit, on doit à nos enfants de se comporter sereinement devant ce début de destrucction de l' humanité.
A la question : ou aller, ou fuir, on voit bien qu' il n' y a pas de réponse. On peut considérer que la planète entière est d' ores et déjà malade de la connerie des grands de ce monde.
Alors pourquoi tu nous fais ce raffut ? Médrano. C' est juste que je voudrais alerter suffisamment tous les êtres vivants. De ne pas s' approcher des points les plus chauds que nous avons laissés derrière nous. Bien sur, un cercle de 150 km de rayon autour des deux sites de tirs, c' est énorme, même au sud du Sahara algérien. Parce que contrairement à ce qu' avait prétendu le Général Ailleret lorsqu' il a choisi le site de Reggane, de la population, de la faune domestique ou sauvage, de la flore, il y en a partout dans le désert du Sahara.

A mon avis, ceux qui vivent dans ces cercles ( théoriques ), même s' ils se sauvent, sont contaminés. Et comme nous autres vétérans, ils développeront des pathologies liées, bien plus tard. Il n' y a malheureusement pas grand chose à faire pour eux ( ni pour nous ) sur le plan médical. L' important est que de nouvelles populations ne viennent pas s' installer dans ces périmètres. La ville de 140 000 habitants à Tam me fait froid dans le dos. Je vois très bien les habitants prendre leur 4 x 4 et aller passer une journée ou deux à la montagne.

Je pense aussi souvent à ces soldats algériens qui gardent les sites. Et je serais curieux de savoir quel est leur suivi sanitaire. Pauvres gars. Nous au moins, on nous faisait croire que nous étions là pour la grandeur de la France. Eux ne sont là que pour garder nos merdes.
MEDRANO
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 76
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Invité le Dim 23 Mar - 21:54

Françoise dite Zawiya a écrit:
MEDRANO a écrit:Oui, mille fois oui JM pour le compteur geiger. mais je crains bien que cet appareil soit tabou en Algérie ( comme sans doute en maints endroits ) Et pourtant....
et de toute façon qui peut se l'offrir et que faire des résultats, fuire, où ?
Moi j'ai le choix de ne pas y aller, quoi que le mal est venu à moi malgré moi et par ignorance en buvant l'eau, en cuisinant dans le sable, en dormant sur le sable. Tu parles de Mertoutek, il est un haut lieu du tourisme
Objectivement je pense qu'aujourd'hui le risque est réel mais limité à la toute proximité des zones d'essai.
Le risque du nucléaire, des zébulons comme nous le disons pour exorciser la menace, n'est pas limité aux suites des essais militaires, il est généralisé à tous les résidus de l'industrie nucléaire qu'il va falloir stocker, pour les plus dangereux pendant des milliers d'années en espérant que les habitants, si la terre est encore peuplée, n'auront pas perdus les plans d'enfouissement.

C'est comme si aujourd'hui on prétendait connaitre l'emplacement exact de sites de stockage créé sous Ramsès II, bonjour le risque.

Il y'a eu et il y aura des accidents dans des centrales nucléaires.
Souvenons nous de tchernobyl dont les poussières radio actives n'auraient pas franchi le Rhin, alors qu'en Allemagne et en Suisse on avait retiré fruits et légumes en France on a rien fait.
En fait, un tel risque est bien moins grand au Sahara car le stockage des particules radio actives se fait dans les racines et dans les plantes comme les salades, les épinards, les champignons etc.
En surface du sol il n'y a rien si on est pas à la source, et au Sahara les fruits et légumes c'est pas vraiment ce qu'on voit le plus non ?

La grande différence aussi entre le risque militaire et le risque du nucléaire civile est que dans le premier cas on a une énorme explosion et puis plus grand chose alors qu'à Tchernobyl les zébulons sont toujours là sous un sarcophage qui recommence à fuir et qu'on a une menace beaucoup plus grave car elle n'a pas diminué depuis 1986 (et les populations vivent toujours autour de la centrale même s'ils meurent jeunes)

Si je résume mon opinion, je dirai que le risque le plus grave pour l'humanité est beaucoup plus dans la prolifération de l'énergie nucléaire civile qui sera forcément un jour hors contrôle que dans les expérimentations militaires qui n'ont eu qu'un impact très grave mais localisé et non continu.

L'avenir est forcément sombre car la lutte contre le réchauffement climatique plus la fin des combustibles fossiles = généralisation du nucléaire civil à des spécialistes de moins en moins experts.

Pour revenir à la crainte exprimée par Zawiya concernant ses nombreuses virées dans la région, je pense vraiment que le risque est très faible, le seul moyen de lever le doute serait de faire des mesures pour évaluer les doses reçues mais sont elles vraiment plus élevées que celles qui sont administrées en hôpital au cours de séances de radiothérapie ou que celles qu'absorbent naturellement les Bretons vivants au dessus de sources de radon je n'en suis pas persuadé.
Je suis pratiquement sûr que si Zawiya pouvait se procurer un compteur Geiger et qu'elle testait ça lors d'un prochain voyage sur place, elle verrait qu'en fait elle risque moins de prendre des doses en crapahutant dans le Hoggar qu'elle ne risquerait d'en prendre en se faisant embaucher comme technicienne au service maintenance d'une centrale nucléaire.

Ce n'est en rien une consolation mais ça remet quand même les choses en perspective.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les contes du Bédouin Empty Re: Les contes du Bédouin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum