Souvenirs de fin de carrière

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Dim 31 Aoû - 11:08

C'est beau, l'amour du travail !
Pour exprimer mon état d'âme actuel, j'ai travaillé plus de 40 ans pour une institution, je me suis investi, j'ai réfléchi, amélioré les méthodes de travail, résolu les soucis individuels, tant privés que professionnels, j'ai cru en mon métier...
Les deux dernières années ont été l'enfer, au placard.
Ça m'a donné l'occasion de réfléchir sur le respect accordé à l'homme, à la connaissance, à l'expérience...
Je n'étais rien dans l'entreprise, qu'un vieux con dont il fallait se débarrasser...
A part ce mouvement d'humeur, aujourd'hui, je suis dans une nouvelle vie... je n'ai jamais remis les pieds sur mon lieu de travail... et je n'entends plus parler de personne !
Au fait, je faisais quoi comme métier, déjà ?
Je ne sais plus, j'ai oublié ...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 11:55

Message effacé.


Dernière édition par jeanmarie le Mar 31 Mar - 15:09, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  MEDRANO le Dim 31 Aoû - 16:37

A chacun sa fin de carrière.

En 2000, j' ai été mis à mi-temps, en pré-retraite. La différence est que je faisais mon travail comme avant mais que je touchais des sous. Mais aussi on m' a donné un jeune homme à former ( ou à déformer ) . 18 ans mais avec un physique un peu plus impressionnant. Un bon petit gars, bien élevé et docile ( avec moi ) . Tout droit sorti d' une classe de commerce et récent titulaire du permis de conduire. Il ne savait rien, mais rien de rien de technique. Pas lire un plan, pas prendre de mesures, bien sûr,rien non plus sur la gamme de produits. Oh ça ne m' arrangeais guère, Car il m' obligeait à passer à la boite à AC pour le charger et me rendre en clientèle. Alors qu' auparavant, je me rendais directement de chez moi si c' était plus court.
Et nous sommes partis tous les deux. Lui, très studieux et très appliqué, et moi qui faisait de mon mieux pour qu' il se forme.
Trois ans après, en juillet 2003, parce que j' avais enfin atteint les soixantes ans, parce que j' avais cotisé 42 ans je suis parti en retraite. Et le petit gars qui avait bien appris ses leçons et qui avait pris trois ans de mieux et plein d' assurance m' a succèdé. Et il s' en tire très bien. Il a hérité de la façon d' être rémunéré que j' avais bâtie. Et donc ce jeune de 26 ans maintenant vient de se faire bâtir une maison. Il vient me voir de temps en temps quand il se trouve dans le secteur, et qu' il a un peu de temps. Il n' est jamais venu me demander d' aide pour son travail, il s' en sort tout seul. Par contre il m' a demandé des tuyaux pour sa construction.
Moi j' y retourne à la boite. Oh pas souvent, tous les six mois peut-être. Les gars semblent très heureux de me voir. Je les tutoie tous ( sauf le patron ) ils me disent tous "vous". Le tôlier la dernière fois était tout heureux de me montrer de nouvelles machines et un nouvel aménagement de l' atelier..... Avec des caméras de surveillance vidéo. Après mon départ, il a embauché un chef d' atelier. mais lui n' a pas été à l' école avec Médrano. Sur la porte de mon bureau, il y a toujours mon nom et même qu' un de ces plaisantins avait écrit Dr devant mon nom et c' est resté.
J' aurais bien voulu leur jouer de la trompette pour mon pot de départ. Mais je n' ai pas ce talent. On a juste bu du champagne comme des trous en grignottant des tripoux, du fromage et diverses saloperies charcutesques.
J' étais heureux d' arrêter. Parce que le régime était plus prêt des 70 heures que des trente-cinq. Et je commençais à fatiguer. Mon disciple était le bien-venu sur la fin.
Et je ne regrette que les ballades dans le département et les limitrophes.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 74
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Dim 31 Aoû - 20:58

Pour moi la fin de carrière, plutôt difficile, j'étais pas obliger d'arrêté. 59 ans la retraite transmission de l'entreprise 15 mois après. Fraiseur de métier, je n'aimais pas les chefs ni les patrons alors je me suis installé avec un copain en 1974, seul a la barre depuis 1982 maximum 22 salariés, plus de 32 ans de combat mais le travail est pour moi un vrai plaisir, jamais de gros problèmes. Ma femme qui était fonctionnaire ma rejoint pendant plus de dix ans au commandes du secrétariat . Je retourne souvent a l'usine ou je retrouve les copains, les odeurs de mécanique. La retraite pour moi c'est trop définitif, nous partons beaucoup mais le manque est quand même la. Il y a de très gros plaisirs comme voir souvent notre petit fils et nos filles, les voyages et les forums, surtout vous les amies et les amis du pic, vous ne savaient pas comme vous m'aidez, j'en profite pour vous remerciez .
Dan je suis d'accord avec toi, de voir les sourires des gars lorsque l'on arrive dans l'atelier ou chez un ancien client, un vrai
bonheur. je ne suis pas encore guéri, mais je me soigne!!
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Dim 31 Aoû - 21:19

Intéressants, ces récits, qui laisseraient entrevoir que les "fonctionnaires" ou assimilés n'auraient peut-être pas été les plus heureux et les plus enrichis par leur travail.... étrange, la rumeur publique serait elle infondée ?

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  MEDRANO le Dim 31 Aoû - 21:54

Je ne sais pas ce que dit la rumeur. Ce que je sais, c' est qu' une vieille Tata qui servait à bouffer aux pontes de gaz de france m' a dit et répété qu' elle pouvait me faire entrer avec un grand coup de pied au cul. Je n' ai pas pu m' y résoudre. J' avais peur de ne pas savoir assumer le coup de pied. De ne plus être électricien. De me faire trimballer à travers toute la France. De faire toujours le même boulot. D' avoir un carcan administratif sur les oreilles. De devoir remplir un formulaire en dix exemplaires qui mettrait six mois pour passer par la voie hyérarchique pour avoir un méchant crayon à papier.
Bah !!! bien sur je me suis assis sur bien des avantages zoziaux. Mais bon, j' ai eu ce que je voulais....Changer de boulot à chaque fois que je commençais à en avoir fait le tour. J' eu deux vies professionnelles et je ne me plaint pas. Ç' aura été le bon côté de mon existance..... le boulot.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 74
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Lun 1 Sep - 8:56

Il y a une fin de carrière !!!! dont je voudrais vous parler. En plus de mon travail que je faisais comme une compétition 9 a 10 h
par jour , c'était le sport 24 ans de basket et 22 ans de course a pieds . Je n'étais pas un champion mais un humble du troupeau
j'y trouvais mon plaisir et cela me donnait satisfaction, chaque jour je chaussais mes baskets et je m'envoyais mes 40 mn a
1h15 de course , le dimanche la compétition 20km, 25km, marathon, triathlon, biathlon . au travail il y a 20 ou 25ans nous faisions un championnat inter entreprise, 90% des gars participaient nous l'avons gagné 4 années de suite dans la catégorie petites entreprises et 3 années de suite dans toutes les catégories . Les gars dans l'atelier prenant des années leurs centres d'intérêt ayant changer nous avons arrêté , les coupes ont longtemps orné l'atelier . je ne peux plus courir depuis mon départ en retraite genou HS, avec confirmation depuis une semaine de l'impossibilité d'une opération . Le VTT , la marche et la natation quand même. Les projets d'avant la retraite ne sont souvent que des chimères !

Finalement en écrivant ces quelques lignes il me vient une reflexion : ne devrais je pas vivre ma retraite comme une compétition plutôt que comme une obligation ?
A+les amis
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Lun 1 Sep - 9:18

ne devrais je pas vivre ma retraite comme une compétition plutôt que comme une obligation ?
Superbe, Bernard, là, il y a matière à réflexion !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  MEDRANO le Lun 1 Sep - 9:28

Quel sportif.... Bravo Bernard. Tu n' as pas gardé une petite fraiseuse dans ton sous-sol et quelques riblons de ferraille ? Rien que pour sentir encore l' odeur de l' huile soluble.
La retraite, copain, ce n' est pas une compétition. Et ça ne se subit pas. C' est le temps venu ou on peut faire ce qu' on veut, quand on veut, se fatiguer si on en a envie, se reposer si ça se présente. A condition que la vie t' en laisse le loisir. Cool Nanard, profite.
Dire que tu ne pourais plus passer une retraite paisible à l' assez crème avec tous les touristes qui y passent.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 74
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Lun 1 Sep - 11:04

Message effacé.


Dernière édition par jeanmarie le Mar 31 Mar - 15:09, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Lun 1 Sep - 11:11

je peux confirmer que l'odeur des ateliers est une donnée faisant partie du langage universel des mécaniciens, c'est tout ce qui reste d'universel d'ailleurs depuis l'abandon du latin à la messe.
Si je suis d'accord sur la première partie de la phrase, et, depuis l'école, j'adore moi aussi l'odeur de l'atelier (pas toutefois celui de la mécanique auto), que j'ai pratiquée dans mon premier métier, je m'insurge contre ta deuxième affirmation..... JM, tu me déçois, tu as oublié la musique !!! En effet, dans le monde entier (Chine ???), une partition est une partition !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Lun 1 Sep - 11:31

Confus je suis, tu as raison Alain, la musique est universelle même si le chant grégorien n'est plus à la mode et si les fondamentalistes islamiques bannissent la musique comme incarnation de Satan.
Il nous reste donc, l'odeur de l'huile chaude, la musique et l'Amour dont personne n'a relevé l'omission dans ma liste. Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Lun 1 Sep - 14:01

Arh! les femmes... ne voilà t-il pas que Cathy se met à râler... Il paraitrait que nous aurions oublié les mathématiques dans notre liste...
J'ai beau lui dire... : non, pas les maths... rien à faire !!! Za, viens à mon secours, défends moi, non, pas les maths ....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Lun 1 Sep - 17:47

Message effacé.


Dernière édition par jeanmarie le Mar 31 Mar - 15:09, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Lun 1 Sep - 19:21

Et tu n'es même pas hors sujet ! JM, tu étais comme ça au boulot ?

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  J.J.O. le Lun 1 Sep - 19:27

Je suis rentré depuis peu, j'ai lu vos posts.
Beau sujet que celui des fins de carrières mais j'ai l'impression que ça gratte là où ça fait mal : le sujet s'en va, tout seul, au profit des commentaires, voire des échappatoires.

Il est difficile de rebondir là dessus mais je tente :

La retraite, c'est une petite mort (seulement professionnelle !) … mais n'oublions pas non plus que ce qu'on appelait la "petite mort", il y a quelques siècles, c'était … l'orgasme ! La jouissance quoi !
Alors ? Heureux ?
Ben oui mais …
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Lun 1 Sep - 19:47

coucou JJO, donc le boulot c'est la jouissance, la il faut pas exagérer . J'aimais mon travail mais j'aime mieux ma dame.
A SUIVRE
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Lun 1 Sep - 20:17

Jean Marie nous étions dans la même corporation toi tu t' occupai du controle, moi de la fabrication , j'ai beaucoup travaillait pour l'aéronautique quand j'étais fraiseur dans la région parisienne, après en temps que patron de moins en moins de pieces de
mirages bicause la 9001 .Je me suis beaucoup accroché avec ces procéduriers de contrôleurs, mais petit a petit je me suis adapté . En quelle année cette première norme, 1985 environ
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Lun 1 Sep - 21:43

Message effacé.


Dernière édition par jeanmarie le Mar 31 Mar - 15:10, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Invité le Lun 1 Sep - 22:00

Message effacé.


Dernière édition par jeanmarie le Mar 31 Mar - 15:10, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Lun 1 Sep - 22:29

SOUVENIRS DU DEBUT DE CARRIERE
Les Huré a courroies, les Dufour, les petites Somua Z1 toutes neuves en 1959, j'avais 14 ans que de souvenirs. Mon premier
métier forgeron et oui un an de forge 14 ans le marteau, la masse j'ai adoré cette année au centre avec un vieux prof de cent ans environ . Un jour j'étais a la masse et j'ai frappé trop fort lorsque la pièce a coupé et partie comme un projectile, un gars
la reçu dans le cou, derrière l'oreille, qu'elle horrible blessure il a eu .
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Alain le Lun 1 Sep - 23:38

Bernard, tu nous dis ou tu es ? j'ai beau chercher...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12462
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Bernard le Mar 2 Sep - 7:23

La rangée du milieu complètement a gauche, cette triste photo représente très bien l'endroit , les voies de garage de la gare de Creil et partout des usines métallurgique, ils avaient même fait l'école au milieu. Nous étions très demander a cette époque
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  MEDRANO le Mar 2 Sep - 8:19

J' avais trouvé, dis-donc. On voit bien qu' ils sont contant d' être là les mecs. Oh j' ai bien vu tout de suite que ce n' était pas toi le faquin au premier rang avec la cravate et la coiffure à la Elvis qui n' a pas tenu. Pas assez de Pento.
avatar
MEDRANO
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 2941
Age : 74
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  J.J.O. le Mar 2 Sep - 12:28

Moi aussi j'avais vu !
Hormis la descente pileuse du front au visage (problème partagé), j'avais remarqué le regard reconnaissable : presque le même.
Le sourire de l'époque était un peu moins ouvert mais bon, la rentrée c'est pas les grandes vacances des retraités, hein …
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs de fin de carrière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum