VIVE LA BOMBE

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Georges le Mar 28 Mai - 9:41

"Elle était là, sur la base... stockée à 50 mètres du labo, dans un vaste et banal hangar en tôle ondulée de couleur grise."
Comme d'habitude, on peut compter sur Marcel, merci pour l'info qui me laisse sans voix !
J'imaginais autre chose: un camion blindé, une meute de gardes armés jusqu'aux dents, un endroit de stockage secret, genre blockhaus. Mes questions ont eu au moins le mérite de ma remettre les idées en place !
Attendons le retour du renard (pardon: Bernard) des sables, pour peut-être d'autres précisions.
avatar
Georges

Nombre de messages : 5555
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Michel le Mar 28 Mai - 10:17

georges a écrit:
"Elle était là, sur la base... stockée à 50 mètres du labo, dans un vaste et banal hangar en tôle ondulée de couleur grise."
Comme d'habitude, on peut compter sur Marcel, merci pour l'info qui me laisse sans voix !
J'imaginais autre chose: un camion blindé, une meute de gardes armés jusqu'aux dents, un endroit de stockage secret, genre blockhaus. Mes questions ont eu au moins le mérite de ma remettre les idées en place !
Attendons le retour du renard (pardon: Bernard) des sables, pour peut-être d'autres précisions.





J'avais préparé ça hier pour répondre à Georges (nous avons le 2en1 comme c'est la télé ou l'ordi) pas très pratique il faut une sacrés entente







Mais je remarque comme à son habitude Marcel a donné une réponse hier tondu avec le beau soleil aujourd'hui temps vraiment dégueu ça m'a donné le temps de relire le lien de Marcel avec les GBOTISTES l'adjudant de Bernard les félicitants de piloter les GBO cela m'a rappelé le mien lorsque je reculais avec la 40 pieds sans permis militaire disait-il recul avec ce camion plus vite que moi avec mon tube s'il avait su que je ne reculais pas plus vite que lui avec un tub à cause de la petitesse des rétros il n'aurait peut-être pas dit ça
avatar
Michel

Nombre de messages : 4755
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE - AN11

Message  marcel le Mar 28 Mai - 10:27

Les premiers essais nucléaires à Reggan le 13 février 1960 (Gerboise bleue) et à In Eker le 1er mai 1962 (Béryl) concernaient l'engin AN-11 qui devait équiper le Mirage IV de Dassault.
-
Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/AN-11

-
et : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mirage_IV
*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2405
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Michel le Mar 28 Mai - 10:35

marcel a écrit:Les deux premiers essais nucléaires à In eker le 1961 et 1er mai 1962 concernaient l'engin AN-11 qui devait équiper le Mirage IV de Dassault.
-
Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/AN-11

*



Le développement de l'AN-11 a commencé à la fin des années 1950. Une version de développement a été utilisée lors du premier essai nucléaire français le 13 février 1960. Le premier prototype a été testé le 1er mai 1962 et la bombe entra en service en 1964 pour les forces aériennes stratégiques.


Et la première victime fut un de nos ministres et nous ne savons combien de pauvres gars
avatar
Michel

Nombre de messages : 4755
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Georges le Mar 28 Mai - 10:39

La "mécanique" devait être la même, mais le profilage ne devait pas être identique je pense ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 5555
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  marcel le Mar 28 Mai - 10:55

Quelques détails : Pierre Billaud
-
Rappels sur les essais nucléaires français au SAHARA de 1960 à 1966
-
Voir : http://pbillaud.fr/html/nuc9.html

*



_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2405
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Alain le Mar 28 Mai - 11:00

Personnellement, je ne l'ai jamais vue, cette bombe, mais "un milieu bien informé" m'avait dit que c'était gros comme un moteur de 403, et que "ça" y ressemblait...
Bon, pour la taille, c'est une indication, pour la forme, ça pouvait bien ressembler à n'importe quoi !!!
Les études devaient toutefois tenir compte du conditionnement de l'engin futur qui devait de toute manière être accroché sous un avion, ou tenir dans l'ogive d'une fusée ou missile.
Pas mal de choses intéressantes à voir et à lire ici

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12712
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Michel le Mar 28 Mai - 11:09

Le Dassault Mirage IV est un bombardier stratégique français dont les études ont débuté au milieu des années 1950. Entré en service en 1964, il fut le premier vecteur de la « triade » de la dissuasion nucléaire française. Sa carrière durera plus de 40 ans (retrait du service en juin 2005) dont les 10 dernières années seront uniquement consacrées à des missions de reconnaissance.


Il y avait c'est drôle d'oiseaux à LUXEUIL en 66 durant mes classes et la bombe de la cuvée 62 la Georges aurait pu voir la sécurité pour le hangar ligne électrifié ranger de mines parcourt de chien de combat commando de l'air et je ne sais même pas s'ils n'avaient pas ordre de tiré nous nous montions la garde dans les miradors extérieurs et une discipline de fer lorsque je fus rapatrié à Metz avec un GMC cette foi je devais livrer un moteur d'avion dans son container inclus dans un convoi d'artilleur car l'artillerie faisait aussi des manœuvres sur cette base malgré mon arrêt au poste un troufion dont je n'ai pas remarqué le grade encore y aurait-il fallu qu'il soit gradé m'a fait passer comme je connaissais les escadres j'ai donc été livré ce moteur soupé et couché malgré mon éloignement au Sahara je croyais avoir quitté cette base la veille mais au moment de ressortir comme d'après eux je n'étais pas rentré je ne pouvais sortir après leur avoir expliqué le fait de la veille ceux-ci ont compris (mais imaginons que des terroristes dans le conténair de moteur aient bourré des explosifs?)
avatar
Michel

Nombre de messages : 4755
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Mar 28 Mai - 13:56

N'étant allé au Sahara sous les drapeaux (comme on dit...) que de Mars 1966 à Mars 1967, je n'ai pas trop "vécu" les essais nucléaires au Sahara que vous avez vécus.

En "feuilletant" le site "www.moruroa.org", j'ai été très étonné de lire qu'au Sahara - en plus des essais nucléaires aériens à Reggan et souterrains à In Ecker – il y a eu une multitude de "petits essais" bien "tartinants" sur ces deux sites.
Vous qui y étiez : avez-vous assisté à ces "petits essais", dont on ne parle pas ailleurs que sur ce site ?

J'ai extrait ces tableaux de leur site :


Quid de ceux là ?






Quid de ceux là ?


Dernière édition par Alain B le Mar 28 Mai - 15:01, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Christian S le Mar 28 Mai - 14:54

Alain B



Selon mes souvenirs, il s'agirait du site du Tan Ataram,

Première photo, le PC de tir, deuxième photo, on devine au loin les traces noires des zones de sable vitrifié.
Nous nous sommes approché, certains ont même marché sur la plaque vitrifiée la plus proche, on voyait nettement le point d'ancrage du pylone qui avait supporté la bombe.



avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Mar 28 Mai - 17:33

En fouillant dans le forum, j'ai lu qu'"Alain P" parlait des cinq tirs de sécurité (ou tirs froids) aériens au Tan Ataram.

Je suis encore tombé sur les fesses en lisant que certains de ses collègues avaient marché dans la zone de tir, alors que ce type de tir "tartine" pas mal, et que cette zone doit encore être "tartinée" aujourd'hui Crying or Very sad Les responsables de l'époque devaient être très nuls pour ne pas avoir prévenu leur personnel des dangers encourus Crying or Very sad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Alain P le Mar 28 Mai - 18:40

Il s'agit du tir Pollen Rouge du 1/11/65. A ce moment là, j'étais en permission avec d'autres collègues. A notre retour, nous sommes allés rejoindre notre peloton AM/Canon le 11/11 qui était au Tan Attaram pour surveiller la zone. Comme d'habitude, ils ne savaient pas grand chose sinon qu'il y avait eu une explosion; nous y sommes restés juqu'au 16/11. Je n'ai compris la raison de ce déplacement que récemment en voyant le tableau des tirs dits froids.
Inconscience de notre hiérarchie, méconnaissance des dangers je n'ai malheureusement pas de réponses à ces questions.
Durant tout notre séjour trois faits m'ont troublé sur ce plan là:
- il est arrivé que notre caporal chef engagé pleure à une ou deux reprises: sur notre insistance il nous a dit qu'il ne pouvait rien dire mais que c'était grave (c'était un trés brave type qui d'ailleurs restait en chambrée avec nous ne voulant pas du carmétal auquel il avait droit: il n'a pas rengagé)
-au cours d'une garde à la dynamitière, j'avais récupéré une scorie au flan du Tan Affela J'avais pris celà pour une lave volcanique et l'avais ramené à la barraque fillod heureux de montrer ma découverte: aussitôt ce même caporal m'avait dit de rejeter cette roche disant que c'était dangereux; persuadé que c'était une lave volcanique je ne le croyais pas. Donc il savait quelque chose, était il présent à Béryl je ne sais puisqu'il ne l'a jamais dit.
-au Tan Attaram il était trés circonspect sur les promenades en dodge dans ce secteur.
Maintenant j'ai compris qu'il avait connaissance d'un danger et qu'il ne devait pas en parler.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6513
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Mer 29 Mai - 13:59

Bonjour à tous.
Je suis arrivé au 11ème RGS, 22ème CIE le 10 mars 63, en provenance de REGGANE dans un NORD 2501 ainsi que 5 autres copains qui comme moi avaient été égarés dans les listing. lol! En fait c'est à REGGANE que nous devions être affectés. Mais c'est une autre histoire.
J'ai tout de suite appris qu'il devait y avoir sous peu un essai "atomique" (ce fût EMERAUDE le 18/03/1963) sous la montagne que je voyais au loin. Il se disait également par les anciens que "la fois d'avant" (BERYL) celà avait "foiré" et toutes sortes de bruits courraient:
- que le Ministre des Armées (MESSMER) et tout plein de gradés s'étaient retouvés à poil sous la douche
- qu'un nuage avait faillit passer sur la base.
- que cette fois il fallait se tenir prêts à évacuer au cas où ?
A ce moment tout celà me paraissait tellement surréaliste que j'étais loin de me douter de ce que j'apprendrais des années plus tard et dans le Forum et ailleurs.
N'empèche que pour l'évacuation "au cas" où, nous avons reçu pour instructions de faire le plein de carburant du parc GBC, 4x4 et 6x6 (pas de GLR pas de GBO) avec toutes les provisions eau et vivres.
Et la il me revient cette anecdote:
Un caporal-chef (20 ans de bled) était chargé de faire un inventaire des jerrycans eau ou carburant par véhicule.
Au moment d'écrire de façon appliquée sur son calepin, en tirant langue, il s'exclame:
"comment ça s'écrie jerrycan??" et devant notre silence un peu ironique il déclare, tout fier de lui, "je mets bidon ...c'est pareil, hein !!!"
Au moment du tir, les véhicules étaient alignés dans leur parc, pas très loin du mess-sous off, j'ai à peine remarqué un nuage de poussière sur le TAN AFFELA.
Une heure plus tard on récupérait les BIDONS du caporal-chef.....
Et puis il y a eu AMETHYSTE le 30/03/1963. Mème procédure mais pas le même caporal-chef, le temps était couvert,rien remarqué sur la montagne.
Et puis il y a eu RUBIS le 20/10/1963. Même procédure... mais cette fois ci le nuage de poussière a été plus impressionnant.
Pour le tir OPALE le 14/02/1964 j'étais à REGGANE.
Pour les suivants j'étais redevenu civil





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la Bombe

Message  Phil. le Jeu 30 Mai - 8:12

Hier j'ai regardé un documentaire sur les risques d'apocalypse... !

L'arsenal nucléaire balbutiant dans les années 50.. est devenu aujourd'hui un risque à forte potentialité de catastrophe ...
Si j'ai bien tout noté dans ma mémoire et si après une nuit de sommeil je suis capable de restituer sans trop me tromper voilà ce que j'en ai retenu.....
USA et Russie ont chacun plus de 5000 têtes nucléaires toutes prêtes à utilisation....
France et Chine chacun plus de 350
Israël : > 100
Pakistan et Inde : chacun env. 50
et d'autres pays sont en possession du savoir faire .... et des installations de fabrication... Iran, Corée....Amérique du sud ..etc...
En conclusion :
la charge destructrice mondiale en cas de conflit généralisé serait de plus d'une tonne et demi par habitant :
<< 1tonne 1/2 d'équivalent TNT par habitant >>
Autant dire que le risque potentiel "de la fin des êtres vivants terriens " n'est pas forcément à craindre du cosmos ou du centre magmatique de la terre............... mais bien de la bêtise ou de la folie humaine.

avatar
Phil.

Nombre de messages : 8461
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Jeu 30 Mai - 9:02

Ce témoignage d'un matelot soviétique 30 ans après de ce qui s'est passé en Nouvelle-Zemble est édifiant :
http://www.youtube.com/watch?v=hHz5hDg41Zk

La Nouvelle-Zemble (et ses environs) est une immense décharge nucléaire qui concentre les deux tiers des déchets nucléaires du monde, et ces déchets contaminent toute la chaîne alimentaire de la mer de Barentz Crying or Very sad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE : essais complémentaires

Message  marcel le Jeu 30 Mai - 10:14

Des tableaux concernant les "essais complémentaires" à Hamoudia et au Tan Ataram :

http://www.moruroa.org/medias/pdf/Tableau%20Essais%20nucl%C3%A9aires%20fran%C3%A7ais%20au%20Sahara%201966.pdf

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2405
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Georges le Jeu 30 Mai - 10:48

Ou est situé le Tan Ataram ? J'ai des photos intitulées "Tan Ataram" mais aucun souvenir de cet endroit, et encore moins de ce qui s'y passais !
avatar
Georges

Nombre de messages : 5555
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Jeu 30 Mai - 11:02

Le Tan Ataram est situé à 30 kms à l'ouest du Tan Afela : tu as dû y passer sans le savoir, ni savoir ce qui se passait et les risques encourus comme pas mal d'appelés Mad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Phil. le Jeu 30 Mai - 11:17

Alain B a écrit:<< déchets contaminent toute la chaîne alimentaire de la mer de Barentz

Pauvre Mer de Barents

En effet il semble que des dégâts irréversibles soient déjà la preuve d'erreurs humaines manifestes dans la Mer de Barents...[ principalement sur sa faune et sur sa flore et sur les courants marins donc sur l'eau elle-même et par voie de conséquence sur le "Vivant" y compris nous-même... pauvres de nous !]
<< Bêtise humaine oblige !>>
... je dis "bêtise humaine" quoique je ne sois pas un écolo...(pas du tout même)! Je suis juste un homme contemplatif, admiratif et respectueux de la Nature et de TOUT ce qui vit.... au naturel..., sans pour autant <<cracher dans la soupe>> et refuser le "progrès"..., mais pas à n'importe quelle sauce, pas à n'importe quel prix à payer !
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8461
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Georges le Jeu 30 Mai - 11:23

Voilà une photo intitulée Tan Ataram, peut-être à tort d'ailleurs. Nous campions sous tentes, avec places de parking délimitées par des cailloux: la colo quoi ! Par contre rien vu, rien entendu, pas de souvenirs, le néant complet. Dommage que nous n'étions que des écervelés occupés à nos petites conneries de gamins.

avatar
Georges

Nombre de messages : 5555
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Michel le Jeu 30 Mai - 11:55

Vous aviez des bons pneumatiques à coté de nous il n'aurait pas fallu être en France voir >http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t1143-le-demantelement-de-la-base#25012
avatar
Michel

Nombre de messages : 4755
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE : le Tan Ataram

Message  marcel le Jeu 30 Mai - 13:17

Revoir : http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t611p195-notre-vecu-la-bas#15672

Le Tan Ataram est mentionné sur la carte US ARMY/IGN "IN AMGUEL", 30 km au sud ouest du Tan Afella, mais sans aucun détail :
-
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/north_africa/txu-oclc-6949452-nf31-4.jpg : NF31-4 IN AMGUEL (4.3 MB)
-
Voir aussi : http://www.kerleo.net/voyages/sahara/ouest_hoggar.htm


_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2405
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE : le Tan Ataram

Message  Invité le Jeu 30 Mai - 13:36

Georges a écrit à propos du Tan Ataram :

""""Par contre rien vu, rien entendu, pas de souvenirs, le néant complet. Dommage que nous n'étions que des écervelés occupés à nos petites conneries de gamins."""

Heureusement que nous avons fait ce genre de "petites conneries de gamins" à l'époque et que nous avons laissé les "grosses conneries d'adulte" à faire par des soit disant adultes responsables.
Nous sommes passés au Sahara sans laisser trop de traces (à part les milliers de bouteilles vides de Kro  Smile, contrairement à tous ceux qui ont "tartiné" le Sahara consciemment ou inconsciemment de déchets radioactifs ou non Mad

Par contre, Georges, pendant que tu étais "logé gratuitement" au Tan Ataram, il a eu un "tir froid" le 31/12/1964 Smile(voir les tableaux dans les posts au dessus pour les dates...)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Invité le Jeu 30 Mai - 13:57

Pour la pollution de la mer de Barents (merci Phil pour la bonne orthographe Smile ), les soviétiques ont effectué des centaines de tirs nucléaires en Nouvelle Zemble.

La Nouvelle Zemble sert maintenant de dépotoir à ciel ouvert pour la majorité de leurs déchets nucléaires, pour leurs sous-marins nucléaires avec leurs réacteurs à l'abandon ou imergés...

Le pays le plus proche (la Norvège) est touché par cette pollution radioactive Mad

En tout cas, il y a des dizaines d'années que je ne mange plus de poissons (morue) ou de "king crabs ou crabes du Kamtchatka"" venant de ces régions Mad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Phil. le Jeu 30 Mai - 14:37

Alain B a écrit:
En tout cas, il y a des dizaines d'années que je ne mange plus de poissons (morue) ou de "king crabs ou crabes du Kamtchatka"" venant de ces régions Mad

Dernièrement sur la chaine "Ushuaïa" j'ai vu les dégâts que tu cites.... Et le gigantisme des "King crabs" se double maintenant d'une invasion de ces derniers et leur chair est terriblement polluée.... Il y aurait également des mutants parmi les saumons sauvages eux qui déjà souffrent déjà de l'élevage industriel des aqua-fermes....
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8461
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: VIVE LA BOMBE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum