La base

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Ven 17 Mai - 18:35

Je crois que j'ai compris
Bien futé quand même le JJO !

Parfaitement en accord avec ton plan Marcel. Je n'ai connu que la tortue de la place des couleurs, le 2 autres on dû arriver après.
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Edouard le Ven 17 Mai - 19:52

De même je me pose des questions sur la décontamination. D'accord on rinçait les gens "jusqu'à l'os" mais que devenait l'eau de rinçage ?

En 1963, l'eau de rinçage s'écoulait tout simplement dans un trou creusé près des douches et de la piste nettoyage véhicule.
Il faut savoir que les gens revenant de mission en zone contaminée étaient "vérifiés" à leur arrivée et avant la douche.
Ensuite, ils retiraient leur tenue et repassaient un contrôle.

Je n'en ai jamais vu faire bouger de façon significative les appareils de détection.
Etaient-ils adaptés ? Peut-être pour repèrer un type couvert de "zébulons" mais si le pauvre en avait avalé...

Le rinçage jusqu'à l'os en dehors de l'époque "Beryl" ou avant à Hamoudia n'était pas courant.
La douche était surtout un moment de détente après une journée de travail.

Il en va de même pour les véhicules, ils étaient contrôlés mais pas systématiquement nettoyés.
J'ai vécu trois "essais" dont deux étaient sérieusement foirés, j'ai également vu des tas de missions partir en zone puis en revenir mais je peux affirmer que malgré cela, à cette époque, les cleaners étaient plus souvent employés pour nettoyer les camions de la colo* et les gamelles de la popote* que pour décontaminer un engin revenant de mission.

* Tout dépendait de mes rapports du moment avec le responsable du peloton... Des négociations préalables avaient lieu au bar du mess et mes écoutilles ne s'ouvraient qu'à partir du deuxième pastis...
Je vous rassure, nous avons toujours trouvé un terrain d'entente et la colo a toujours eu des camions bien propres...


Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 77
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Ven 17 Mai - 21:57

Edouard en te lisant je deviens de plus en plus inquiet: durant tout mon séjour au Point Nord ou à la base, nous n'avons jamais passé (ou plutôt personnellement) le véhicule dans un centre de décontamination: à moins d'une défaillance de ma mémoire. Que disent les anciens de la Colo ?
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Sam 18 Mai - 9:41

Je suis passé deux fois sur le pont de la déconta, mais pour seulement du nettoyage comme dit Edouard.
La première en préparation d'une revue de bahut: vous savez, une révision générale avec un "pitaine"
en gants blancs et tout le binse (et un chauffeur qui fait dans son froc ! )
La deuxième, avant "maquillage" pour un défilé: fallait qu'elles friment, les vieilles !
Le problème, c'est qu'on "Karchèrisait" aussi les moteurs, et certains n'aimaient pas, et refusaient de démarrer après !
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Edouard le Sam 18 Mai - 9:43

Vous veniez régulièrement avant les inspections laver vos véhicules.
Je parle de l'époque ou la déconta se trouvait au point nord. Le peloton colo était tout proche.

Nous allions parfois faire des relevés afin d'établir les limites de zones contaminées. Nous installions des fûts remplis de sable à des endroits précis et nous prenions régulièrement des mesures toujours à partir de ces points.
Ces zones bougeaient sans cesse (le sable était irradié et se déplaçait sous l'effet du vent)
Combien d'entre nous en ont bouffé de ce sable et en quelle quantité, moi je l'ignore, mais je reste persuadé que nos "responsables" avaient une petite idée des risques que nous encourions.
Je fais partie de ceux qui ont eu de la chance mais malgré cela, ces sales types qui nous ont délibérément exposés, voila bientôt cinquante ans que je les hais...

Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 77
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Sam 18 Mai - 9:48

Vous veniez régulièrement avant les inspections laver vos véhicules.
Je parle de l'époque ou la déconta se trouvait au point nord. Le peloton colo était tout proche.
Pour moi, c'était à l'endroit ou elle se "trouve encore actuellement".
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Edouard le Sam 18 Mai - 9:49

Sans doute Oasis 2 ?

Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 77
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Sam 18 Mai - 9:53

Exactement: Oasis 2, le paradis imaginaire de nos fantasmes !
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Sam 18 Mai - 10:07

Edouard a écrit:
Combien d'entre nous en ont bouffé de ce sable et en quelle quantité, moi je l'ignore, mais je reste persuadé que nos "responsables" avaient une petite idée des risques que nous encourions.
Je fais partie de ceux qui ont eu de la chance mais malgré cela, ces sales types qui nous ont délibérément exposés, voila bientôt cinquante ans que je les hais...

Oui Edouard, je partage entièrement ton point de vue car tous ceux qui sont passés par le Tan Affela et la base ont été contaminés à des degrés trés divers. Nous avons été embrigadés dans un système qui n'avait qu'une finalité: faire la bombe à tout prix, le plus rapidement possible. Même si l'objectif en soi pouvait se comprendre, la manière d'y arriver était contestable. Tout le monde était au garde à vous pour réaliser cet objectif sans se soucier des conséquences humaines. L'irresponsabilité a donc régné en maitre, entourée par un secret trés bien entretenu puique en 65 nous ignorions tout de Béryl. Cette chape de plomb continue toujours aujourd'hui.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  ex-membre le Sam 18 Mai - 17:32

gris


Dernière édition par Phil.C. le Mar 11 Déc - 18:09, édité 1 fois

ex-membre

Nombre de messages : 8555
Age : 77
Localisation : france
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Michel le Sam 18 Mai - 18:17

La base - Page 5 697896 Pour moi qui y suis aller en 66/67 j'avais simplement entendu parler qu'il y avait eu des bombes qui avaient foirées ils ne pouvait pas le nier ils avaient simplement placé des panneaux zone contaminée autours de la fameuse montagne mais rien de plus
Michel
Michel

Nombre de messages : 6483
Age : 72
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base : une tortue

Message  marcel le Dim 19 Mai - 11:27

En recherchant le mot "Tortue" sur le site du 3ème groupe de transport, j'ai découvert une magnifique photo de la base, le "Camp Saint-Laurent" prise par Gilbert Beneito avec une "tortue pressurisée" près des grandes antennes de transmission radio, et, en arrière plan, la "Bitte à Camille" (L'Isek n'Toufreq), l'Igmatene et l'In Teferkit :
-
La base - Page 5 BeneitoGilbert43
-
Plus à droite de la tortue devait se situer le mât des couleurs, hors champ.
-
On peut comparer cette vue avec mon panorama en noir et blanc qui date de 1962 :
-
La base - Page 5 Camill10
-
L'Isek n'Toufreq, l'Igmatene et l'In Teferkit, triangulaire :
-
La base - Page 5 Iseknt10
-
Ces tortues, on en aurait bien eu besoin en 1962, puisque, d'après Louis Bulidon qui effectuait des mesures de radioactivité sur la base pour le compte du CEA, le nuage radioactif est bien passé sur la base, comme il le décrit dans le livre "Les irradiés de Béryl", chapitre II "Le cataclysme", à partir de la page 57.

Et cela, je ne l'ai appris que 50 ans après, alors qu'on s'était replié sur la base après l'explosion Béryl...

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2820
Age : 81
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Edouard le Dim 19 Mai - 17:09

Et cela, je ne l'ai appris que 50 ans après, alors qu'on s'était replié sur la base après l'explosion Béryl...

Je viens de terminer la lecture d'un livre prêté par un ami. Il y est question des essais nucléaires et de ceux qui en ont été témoins.
On y découvre des choses surprenantes.
Savez-vous que si par malheur vous aviez contracté une maladie ou un cancer suite à une irradiation et que vous ayez eu l'idée sotte de demander une indemnité à l'armée, votre dossier aurait eu toutes les chances d'être refusé car les plaintes n'étaient recevables que dans les trente jours qui suivaient votre libération...
C'est le règlement militaire qui le dit...
Savez-vous que l'armée aurait pu vous réclamer des "justificatifs" (précisant les lieux ou les dates de présence de vous et votre unité sur un site) Elle seule pouvait vous les fournir et vous les refusait systématiquement car ils étaient classés "secret défense"...
Devant votre incapacité à vous procurer les documents demandés, votre dossier aurait été rejeté.
Là, il y'a de quoi se les bouffer...
Savez-vous que pour certains d'entre nous, le fait d'avoir été présent à Reggan ou In Amguel n’apparaît pas sur leur livret militaire... Pour prouver qu'ils y étaient, il leur faudra faire une demande à l'armée et attendre la levée du fameux secret défense (2020 au plus tôt)
Seule l'armée pourra alors leur confirmer que leur unité et eux se trouvaient bien à ces endroits et à cette époque...
C'est con n'est-ce pas...
Ne parlons pas de ceux qui servaient dans les mêmes unités (620 et 621eme Gas) à la même époque et qui ont été reconnus ou non "anciens combattants" Pour le même travail, les plus chanceux faisaient partie d'une unité combattante et leurs camarades de section et voisins de lit non. Allez comprendre...
Et tellement d'autres situations rendues absurdes par des règlements crétins, établis par des crétins...
C'est d'une bêtise à en pleurer même cinquante ans après...

Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 77
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  ex-membre le Dim 19 Mai - 18:10

gris


Dernière édition par Phil.C. le Mar 11 Déc - 18:09, édité 1 fois

ex-membre

Nombre de messages : 8555
Age : 77
Localisation : france
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Dim 19 Mai - 18:49

Savez-vous que l'armée aurait pu vous réclamer des "justificatifs" (précisant les lieux ou les dates de présence de vous et votre unité sur un site) Elle seule pouvait vous les fournir et vous les refusait systématiquement car ils étaient classés "secret défense"...
C'est un peu l'histoire à Coluche, ou, pour porter plainte contre la police, il faut se rendre au commissariat.
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Jean-François le Dim 19 Mai - 18:58

Bonjour Edouard peux tu me donner le titre du livre que tu as lu ?Merci
Jean-François
Jean-François

Nombre de messages : 279
Age : 60
Localisation : briançon Hautes Alpes
Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base - Plan du camp Saint Laurent 1965

Message  marcel le Mer 29 Mai - 15:04

J'ai fait pivoter de 90 degré le plan que j'avais dessiné à partir d'un schéma d'Alain P.
Comme ça, le nord est dirigé vers le haut, et pas vers la gauche. Facile, me direz vous ?
Oui, mais j'ai du faire pivoter un à un chacun des textes, puis les replacer !  La base - Page 5 697896
Heureusement, ils sont tous indépendants, j'avais précu le coup...

La base - Page 5 Baseia11

Je ne suis pas certain de l'emplacement du mess officier, sur la colline.
Il était  situé à 1001 mètres d'altitude  pour bénéficier de la prime d'altitude...
Si vous avez d'autres renseignements, communiquez les moi.
Il faut que je compare ce plan avec Google Earth et le plan du CEMO en ligne.
On peut utiliser ce lien, en ouvrant le fichier sans l'enregistrer :
-
www.point-zero-canopus.org/component/attachments/download/43
-
Le Cemo en Algérie 162 Kb - Fichier [KML] - Essais en Algérie
-
Utiliser le menu "Affichage" en haut.
Valider l'option : "Barre latérale".
Agrandir la colonne de gauche et décaler vers le haut :
-
Chaque bouton permet d'afficher le texte correspondant.
Il ne faut pas en mettre trop pour ne pas surcharger le tracé.
Avec un double clic, la carte se décale dessus
-
Cocher la case "2 - In Eker - CEMO" pour afficher le plan
-
Cocher la case : "Camp St Laurent - Base Vie"
Décocher la case : "CEMO - In Ecker 1961 (plan schématique)" pour éviter le flou sur l'image

Décocher aussi la case "Contamination" pour la même raison
.-


Dernière édition par marcel le Mar 16 Aoû - 16:49, édité 2 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2820
Age : 81
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Mer 29 Mai - 19:40

j'avais précu le coup...
Bien joué Marcel, le plan est plus lisible pour moi de cette façon. Pour "chipoter" et t'embêter un peu, je dirais que les baraques de la semaine, et du capitaine de la colo ne sont pas dans le bon sens !!

Le lien qui rassemble les divers renseignements accumulés, est très pratique à utiliser. Je cherche toujours une preuve formelle pour la position de la dynanitière, peut-être un jour, un nouvel arrivant nous fournira la photo qui va bien !

En fait, les expériences "pollen" devaient correspondre à ce qui a été réalisé plus tard en Polynésie dans la cuve Meknès je pense ?
J'ai un peu de mal a assimiler la notion de "tir froid" et le but recherché.


Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Mer 29 Mai - 19:55

M'enfin !
La base - Page 5 1-5_pl11
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Mer 29 Mai - 23:11

georges a écrit:

J'ai un peu de mal a assimiler la notion de "tir froid" et le but recherché.



Un tir froid veut dire qu'il n'y a pas d'explosion nucléaire. Il s'agit d'étudier la dispersion de matériaux fissiles (uranium, plutonium) sur une surface à évaluer dans deux buts:
1/ soit en cas de larguage accidentel d'une bombe nucléaire non activé de prévoir les conséquences sur le lieu de chute,
2/soit d'utiliser une dispersion radioactive sur une zone comme une arme: dans cette deuxième hypothèse nous avions en face de la dynamitière à 300 ou 400m , une ou deux barraques fillod (il y avait au moins une femme) où étaient étudiés ces phénomènes. La proximité du Tan Attaram ne devait pas être étrangère à cette installation.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Jeu 30 Mai - 17:37

La base - Page 5 Saintf10
Sur le site de Saint Frayast j'ai extrait cette photo, mais je ne vois pas de quoi il s'agit. Quelqu'un a t'il une idée?
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Georges le Jeu 30 Mai - 18:45

Y a déjà les antennes et le drapeau, pour le reste...............voir le plan d'Alain P !
Georges
Georges

Nombre de messages : 6862
Age : 75
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Jeu 30 Mai - 21:41

Il ne s'agit pas du mat de la place où nous allions au lever des couleurs chaque matin. Je n'ai jamais vu cet emplacement.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Sam 1 Juin - 15:44

Alain P a écrit:La base - Page 5 Saintf10
Sur le site de Saint Frayast j'ai extrait cette photo, mais je ne vois pas de quoi il s'agit. Quelqu'un a t'il une idée?

Avec mes excuses pour la répétion je remets la photo, au cas où elle aurait échappé à certains d'entre nous.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Alain P le Dim 8 Mar - 16:17

obsam

Sur le lien ci dessus (déclassifié), j'ai extrait le document ci dessus donnant les dates de construction de Oasis I, Oasis II, la base vie


La base - Page 5 Oasis210
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7630
Age : 79
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La base - Page 5 Empty Re: La base

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum