BLAGUE A TABAC

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Lun 7 Déc - 10:34

C'est ça, parler à demi-mot ?

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Lun 7 Déc - 10:41

Le curé du village reçoit à manger l'évêque du diocèse.
La bonne prépare un repas simple mais bon.

Après le départ de l'évêque, le curé et la bonne constatent que la louche en argent a disparu.
Ils sont très embêtés car seul l'évêque a pu emporter l'objet.

Finalement le curé se décide à lui écrire.

"Monseigneur,
Veuillez m'excuser si vous me trouvez impertinent mais depuis que vous êtes venu manger, ma louche en argent a disparu. Je ne dis pas que vous êtes un voleur mais si par hasard vous l'avez, vous seriez bien gentil de me la rendre"

Quelques jours plus tard, le curé reçoit la réponse :

"Cher curé,
Je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne mais si vous aviez regardé dans votre lit, vous auriez trouvé la louche"

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  patrice le Lun 7 Déc - 13:34

La ménagerie

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié: «Cette poule a du chien, Une vraie panthère!"

C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour . Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive.

Bon, dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.

Vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.

Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même ne pas vous prendre pour un pigeon!


avatar
patrice

Nombre de messages : 1263
Age : 70
Localisation : Colombes 92
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bientôt Noël

Message  J.J.O. le Mar 8 Déc - 6:05

Un enfant écrit au Père Noël ...
" Cher Père Noël , envoie-moi un petit frère , s'il te plait "

Réponse du Père Noël :
"D'accord , mon petit ... Envoie-moi ta maman "
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Mar 8 Déc - 9:53

On sait plus à qui se fier ...


_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  patrice le Mar 8 Déc - 10:13

Grippe A

Un ours, un lion et un cochon se rencontrent.

- Moi, dit l'ours avec sa grosse voix, dès que je grogne toute la forêt tremble de peur !

- Moi, dit le lion en remuant sa crinière avec panache, dès que je rugis toute la savane se sauve de peur !

- Et bien moi, dit le cochon et remuant sa petite queue en tire bouchon, dès que j'éternue la planète entière se fait vacciner...


avatar
patrice

Nombre de messages : 1263
Age : 70
Localisation : Colombes 92
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  patrice le Sam 12 Déc - 14:45

Statistiques intéressantes ...

Ça prend 7 secondes pour que la nourriture se rende de votre bouche à votre estomac.

Un cheveu humain peut supporter le poids de 3 kg.

Le pénis de l'homme moyen est 3 fois la longueur de son pouce.

L'os de la hanche est plus solide que le ciment.

Le coeur d'une femme bat plus vite que celui d'un homme.

Il y a environ mille milliards de bactéries sur chacun de vos pieds.

Les femmes clignent des yeux 2 fois plus souvent que les hommes.

La peau d'un humain moyen pèse 2 fois plus que son cerveau.

Votre corps utilise 300 muscles juste pour se tenir en équilibre, lorsque vous êtes debout.



Les femmes ont déjà fini de lire ce message...

Tandis que les hommes, sont encore en train de mesurer leur pouce!!!

avatar
patrice

Nombre de messages : 1263
Age : 70
Localisation : Colombes 92
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain P le Sam 12 Déc - 18:01

avatar
Alain P

Nombre de messages : 6355
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  J.J.O. le Mer 16 Déc - 20:05

Une touchante et terrible histoire :
Un très vieil homme était étendu mourant dans son lit. Soudain, il sentit l'odeur de ses biscuits aux pépites de chocolat favoris.
Il prit le peu de force qui lui restait pour se lever du lit. Se tenant après le mur, il se dirigea hors de la chambre à coucher. Et avec un plus grand effort, il descendit l'escalier en tenant la rampe avec ses deux mains. En respirant péniblement, il se tint dans le cadrage de porte regardant vers la cuisine.
S'il n'avait pas été à l'agonie, il se serait cru déjà rendu au ciel.
Là, dans la cuisine, sur la nappe, il y avait des centaines de ses biscuits favoris.
Était-ce le ciel ?
Était-ce un acte héroïque de sa femme dévouée désirant qu'il quitte ce monde en homme heureux ?
Dans un ultime effort, il rampa vers la table.
Se soulevant péniblement avec ses mains tremblantes, il tenta de prendre un biscuit.
Il reçut alors sur les doigts un coup de spatule asséné par sa femme.
« Touche pas » dit-elle «c'est pour l'enterrement».
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Mer 16 Déc - 20:45

JJ, ton nouvel avatar est superbe, magnifique, éblouissant.... et ton histoire est.... atroce Very Happy Very Happy

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Françoise dite Zawiya le Mer 16 Déc - 22:01

Elles sont succulentes vos petites histoires, merci on peut rire à toutes heures
avatar
Françoise dite Zawiya

Nombre de messages : 1801
Age : 64
Localisation : PARIS 14 et SAHARA
Date d'inscription : 03/03/2008

http://imourhar.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  patrice le Mer 16 Déc - 22:08

Ça se passe dans un train.
Dans un des compartiments se trouvent quatre personnes: trois hommes et une jeune femme de toute beauté.

La discussion s'engage rapidement entre les quatre passagers, puis, très vite prend une tournure plutôt érotique. D'ailleurs, à un moment, la jeune femme propose:
- Si chacun de vous me donne 1 Euro je suis prête à vous montrer mes mollets...

Les hommes, sous le charme de la jeune femme et déjà assez chaud sortent tous une pièce de leurs portefeuilles. Là dessus, la jeune femme s'exécute, et leur montre ses mollets ravissants.

La discussion continue, toujours plus érotique, puis la jeune femme relance :
- Si chacun de vous me donne 10 Euros je suis prête à vous montrer mes cuisses...

Les hommes étant ce qu'ils sont, ils n'hésitent pas une seconde et sortent chacun un billet de leur portefeuille.

La jeune femme remonte sa robe et leur laisse contempler le haut de ses jambes splendides.

Puis la discussion reprend, et cette fois-ci, les hommes ont tombé la veste tant ils sont chauds. Très vite, la jeune femme leur dit :
- Si chacun de vous me donne 10 Euros de plus, je vous montre où j'ai été opérée de l'appendicite...

Naturellement, tous les trois lui donnent 10 Euros de plus, et à ce moment là, la jeune femme se tourne vers la fenêtre, et pointant du doigt un hôpital, elle dit :
- C'est là!
avatar
patrice

Nombre de messages : 1263
Age : 70
Localisation : Colombes 92
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Mer 16 Déc - 22:27

Et moi, j'aime bien le père Noël !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain P le Jeu 17 Déc - 18:32

On est sauvé !!!



Bonjour à toutes et à tous.
Vous avez surement entendu les propos rassurants de Roselyne Bachelot sur le fait que la France dispose de traitements en quantité suffisante pour traiter le cas échéant la grippe porcine; elle a évoqué le Tamiflu, également utilisé contre la grippe aviaire.
Depuis, des anxieux se précipitent dans les pharmacies pour obtenir le fameux tamiflu, qui n'est délivré que sur ordonnance.
Pas de panique!
De quoi est constitué le Tamiflu ? d'Ostelamivir, produit à partir d'acide shikimique, lequel tire son nom du Sikkim, autrement dit la badiane japonaise. Or qu'est-ce que la badiane ? C'est la fleur qui contient l'anis gras et qu'on utilise dans la fabrication du pastis.
Alors, si vous voulez être immunisés contre la grippe porcine, pas de panique: buvez du Ricard...!
Ah la bonne nouvelle! Je commence la vaccination dés ce midi !
J'en connais qui sont vaccinés depuis longtemps...........pour les autres, il est recommandé de commencer le traitement dès ce soir.
Vous pouvez vérifier, tout est vrai !!!




Proverbe : "QUI BOIT DU RICARD MET LA GRIPPE A L'ÉCART"
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6355
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  J.J.O. le Jeu 17 Déc - 19:34

Ça marche aussi avec le Question

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  J.J.O. le Mar 22 Déc - 18:57

Il y a quatre âges dans la vie de l'homme :
- celui où il croit au père Noël
- celui où il ne croit plus au père Noël
- celui où il est le père Noël
- celui où il ressemble au père Noël.

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Bernard le Mar 22 Déc - 19:12

De toute manière nous n'avions pas de Ricard !



Pour moi il fallait moins d'eau !
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  J.J.O. le Mer 23 Déc - 8:23

Méditation d'un voyageur :
"Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite …
… à condition que les deux points soient bien face à face"
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Quelques pensées pour clore cette année.

Message  MacGyver le Jeu 24 Déc - 0:11

Certaines questions ne sont difficiles que parce qu'on les pose.
(André FROSSARD)

Le sage poursuit l'absence de douleur et non le plaisir.
(ARISTOTE)

Quand la prudence est partout, le courage n'est nulle part.
(Cardinal Désiré Joseph MERCIER)

L'interminable est la spécialité des indécis.
(Émile Michel CIORAN)

N'abusons de rien, sauf de la modération.
(Jean DION)

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
(Julien GRACQ)

Toute opinion est transitoire et toute œuvre est permanente.
(Man RAY)

Les jours sont peut-être égaux pour une horloge, mais pas pour un homme.
(Marcel PROUST)

Ce qui reste à faire est plus important que ce qui a déjà été fait.
(Michel CONTE)

On ne peut poser les pieds sur le sol tant qu'on n'a pas touché le ciel.
(Paul AUSTER)

Les leçons ne servent généralement qu'à ceux qui les donnent.
(Pierre Dac)

Toute angoisse est imaginaire ; le réel est son antidote.
(André COMTE-SPONVILLE)

Le parfait est ce qui n'est plus à refaire…
(André GIDE)

A la liberté de provocation, répond la liberté d'objection.
(Bernard PIVOT)

Rien au monde, après l'espérance, n'est plus trompeur que l'apparence.
(Charles PERRAULT)

Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres.
(Denis DIDEROT)

Connais-toi toi-même et n'en dis rien à personne.
(Franklin JONES)

Un sot ne dit pas de choses intelligentes, mais un homme intelligent dit beaucoup de bêtises.
(Garabet IBRAILEANU)

Mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et avoir raison.
(Jack PENN)

Celui qui dit qu'il est arrivé, c'est qu'il n'est pas allé bien loin.
(Jean CARMET)

Il y a de l'esprit ailleurs que dans la pensée des hommes.
(Jean d' ORMESSON)

Tout notre mal vient de ne pouvoir être seuls : de là le jeu, le luxe, la dissipation, le vin, les femmes, l'ignorance, la médisance, l'envie, l'oubli de soi-même et de Dieu.
(Jean DE LA BRUYÈRE)

On s'étonne trop de ce qu'on voit rarement et pas assez de ce qu'on voit tous les jours.
(Mme DE GENLIS)

Le temps de la réflexion est une économie de temps.
(Publius SYRUS)

A chaque sommet on est toujours au bord d'un précipice.
(Stanislaw JERZY LEC)

De guerre mortelle fait-on bien paix ?
(LA VEPRIE)

C'est dans ce que les hommes ont de plus commun qu'ils se différencient le plus.
(Blaise CENDRARS)

Manger est un besoin de l'estomac ; boire est un besoin de l'âme.
(Claude TILLIER)

L'important, c'est de savoir ce qu'il faut observer.
(Edgar Allan POE)

La confiance est souvent une des formes de la paresse, car ajouter foi donne souvent moins de peine que de contrôler.
(Fernand VANDEREM)

Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion.
(Friedrich HEGEL)

La fantaisie est un perpétuel printemps.
(Friedrich VON SCHILLER)

Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être.
(George ELIOT)

Un idéaliste est une personne qui aide les autres à prospérer.
(Henry FORD)

On blesse l'amour propre; on ne le tue pas.
(Henry MILLION DE MONTHERLANT)

Dieu n'existe pas, je ne l'ai pas rencontré.
(Iouri GAGARINE)

La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections.
(Jean MISTLER)

Personne n'accepte de conseils; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'[/b]
[b]argent vaut mieux que les conseils.
(Jonathan SWIFT)


Les vieillards aiment à donner de bons conseils, pour se consoler de n'être plus en état de donner le mauvais exemple. (La Rochefoucauld)
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Alain le Jeu 24 Déc - 0:21

Y a de quoi faire !!!!, et par le créateur de la rubrique...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Bernard le Jeu 24 Déc - 7:01

Merci Camille, une bonne lecture en se levant.
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  J.J.O. le Jeu 24 Déc - 8:10

Bravo Mac !

Heureux de te revoir, avec un bel avatar tout neuf.
Merci pour tes citations : un beau florilège dans lequel on a envie de faire son bouquet personnel.
On adhère ou on n'adhère pas à chacune d'entre elles mais ça ne laisse pas indifférent. Il vaut mieux les lire avant qu'après le réveillon drunken
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Souvenir

Message  Alain le Sam 26 Déc - 14:02

En cette période de fêtes, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour l'un de nos amis, qui a malheureusement décidé de nous abandonner, et qui appréciait beaucoup celui qui aurait pu être mon maître, j'ai cité Pierre Dac...
Voici donc l'une de ses proses, qui me fait tordre de rire...J'espère qu'il en sera de même pour vous, et... à bas la morosité !, et.... bonne lecture !

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

La Confiture de Nouilles, qui est une des gloires de la confiserie française et dont nous allons vous démontrer les différentes phases de fabrication, remonte à une époque fort lointaine; d’après les renseignements qui nous ont été communiqués par le conservateur du Musée de la Tonnellerie, c’est le cuisinier de Vercingétorix qui eut, le premier, l’idée de composer ce chef-d'œuvre de la gourmandise.

Il faut reconnaître que, d’ailleurs, la nouille n’existant pas à cette époque, ladite confiture de nouilles était faite du gui ; mais alors, me diront les ignorants : "Ce n’était pas de la confiture de nouilles, c’était de la confiture de gui !" Erreur, que je leur répondrai: c’était de la confiture de nouilles fabriquée avec du gui.

Avant d'utiliser la nouille pour la confection de la confiture, il faut évidemment la récolter; avant de la récolter, il faut qu’elle pousse, et pour qu’elle pousse, il va de soi qu’il faut d’abord la semer.

Les semailles de la graine de nouille, c’est-à-dire les senouilles, représentent une opération extrêmement délicate. Tout d’abord, le choix d’un terrain propice à la fécondation de la nouille demande une étude judicieusement approfondie. Le terrain nouillifère type doit être, autant que possible, situé en bordure de la route départementale et à proximité de la gendarmerie nationale.

Avant de semer la graine de nouille, les nouilliculteurs préparent longuement le champ nouillifère pour le rendre idoine à la fécondation. Ils retournent la terre avec une charrue spéciale dont le soc est remplacé par une lame Gillette, ensuite délaissant les engrais chimiques, nettement contre-indiqués dans le cas présent, ils fument le champ nouillifère avec du fromage râpé. Cette opération s’effectue indifféremment avec une seringue ou une pompe à vélo.

Lorsque le champ est suffisamment imprégné de fromage râpé, on verse sur toute sa surface de l’alcool de menthe dans la proportion d’un verre à Bordeaux par hectare de superficie; cette opération qui est confiée à des spécialistes de l’École de Nouilliculture, est effectuée avec un compte-gouttes.

Après cela, on laisse fermenter la terre pendant toute la durée de la nouvelle lune et dès l’apparition du premier quartier, on procède alors aux senouilles de la graine de nouilles. Il ne faudrait pas vous imaginer, Mesdames et Messieurs, que la graine de nouilles est d’un commerce courant et qu’on la trouve communément chez les grainetiers ; si vous croyez cela, il est indiscutable que vous broutez les coteaux de l’erreur. La graine de nouilles ne s’obtient qu’après une très longue préparation de laboratoire, car elle est le produit d’un croisement de foie de veau avec le concombre adulte; voici d’ailleurs quelques précisions sur cette merveilleuse con]onction qui est la gloire de nos chimistes, dont la science n’a d’égale que la modestie.

On met côte à côte, dans une lessiveuse, une tranche de foie de veau et un concombre adulte, on place le tout dans un autoclave et on l’y laisse 45 jours à une température de 120º sous la bienveillance d’un contrôleur de la Compagnie du Gaz; au bout de ce laps de temps, on ouvre l’appareil et on n’a plus qu’à recueillir la précieuse graine que l’on va verser dans la terre prête à la recevoir et qu’elle va féconder.

Les senouilles s’effectuent à l’aide d’un poêle mobile dans lequel est versée la graine, laquelle est projetée dans la terre par un dispositif spécial dont il ne nous est pas permis de révéler le secret pour des raisons de défense nationale que l’on comprendra aisément. Après ça, on arrose entièrement le champ avec des siphons d’eau de seltz, on sèche ensuite avec du papier buvard, on donne un coup de plumeau et on n’a plus qu’à s'en remettre au travail de la terre nourricière et à la nature immortelle, généreuse et démocratique. Lorsque les senouilles sont terminées, les nouilliculteurs qui sont encore entachés de superstition, consultent les présages; ils prennent une petite taupe, la font courir dans l’herbe et si elle fait : "ouh!" c’est que la récolte sera bonne; si elle ne fait pas "ouh!" c’est que la récolte sera bonne tout de même, mais comme cela les croyances sont respectées, et tout le monde est content.

Pendant la germination, il n’y a presque rien à faire ; tous les huit jours seulement, on arrose le champ avec de l’huile de cade, de la cendre de cigare, du jus de citron et de la glycérine pour éviter que la terre ne se crevasse.

Pendant la moisson, les nuits sont témoins de saines réjouissances auxquelles se livrent les travailleurs de la nouilliculture, la jeunesse danse et s’en donne à cœur joie aux sons d’un orchestre composé d’un harmonium, d’une mandoline et d’une trompette de cavalerie ; les jeunes gens revêtent leur costume régional composé d’une redingote, d’une culotte cycliste, d’espadrilles et d’un chapeau Cronstadt ; les jeunes filles, rougissantes de joie pudique, sont revêtues de ravissantes robes de toile à cataplasme, ornées d’empiècements en schpoutnoutz, et se ceignent le front d’une couronne d’œufs durs du plus gracieux effet Un feu d’artifice tiré avec des lampes Pigeon clôture la série des réjouissances et chacun rentre chez soi, content du labeur accompli, pour procéder alors à la confection de la confiture de nouilles, objet de la présente étude.

La nouille encore à l’état brut, est alors soigneusement triée et débarrassée de ses impuretés; après un premier stade, elle est expédiée à l’usine et passée immédiatement au laminouille qui va lui donner l’aspect définitif que nous lui connaissons – le laminouille est une machine extrêmement perfectionnée, qui marche au guignolet-cassis et qui peut débiter jusqu’à 80 kilomètres de nouilles à l’heure – ; à la sortie du laminouille, la nouille est passée au vernis cellulosique qui la rend imperméable et souple; elle est ensuite hachée menue à la hache d’abordage et râpée. Le râpage se fait encore à la main et avec une râpe à bois. Après le râpage, la nouille est alors mise en bouteilles, opération très délicate qui demande énormément d’attention ; on met ensuite les bouteilles dans un appareil appelé électronouille, dans lequel passe un courant de 210 volts; après un séjour de 12 heures dans cet appareil, les bouteilles sont sorties et on vide la nouille désormais électrifiée dans un récipient placé lui-même sur un réchaud à alcool à haute tension.

On verse alors dans ledit récipient : du sel, du sucre, du poivre de Cayenne, du gingembre, de la cannelle, de l’huile, de la pomme de terre pilée, un flocon de magnésie bismurée, du riz, des carottes, des peaux de saucisson, des tomates, du vin blanc, et des piments rouges, on mélange lentement ces ingrédients avec la nouille à l’aide d’une cuiller à pot et on laisse mitonner à petit feu pendant 21 jours. La confiture de nouilles est alors virtuellement terminée. Lorsque les 21 jours sont écoulés, que la cuisson est parvenue à son point culminant et définitif, on place le récipient dans un placard, afin que la confiture se solidifie et devienne gélatineuse; quand elle est complètement refroidie, on soulève le récipient très délicatement, avec d’infinies précautions et le maximum de prudence et on balance le tout par la fenêtre parce que c’est pas bon!

Voilà, Mesdames et Messieurs, l’histoire de la confiture de nouilles, c’est une industrie dont la prospérité s’accroît d’année en année, elle fait vivre des milliers d'artisans, des ingénieurs, des chimistes, des huissiers et des fabricants de lunettes. Sa réputation est universelle et en bonne ambassadrice, elle va porter dans les plus lointaines contrées de l’univers, et par-delà les mers océanes, le bon renom de notre industrie républicaine, une et indivisible et démocratique.

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12458
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Pour les fêtes

Message  J.J.O. le Dim 27 Déc - 8:50

Par les temps qui courent, n'oubliez pas que :

"Les bons crus font …
… les bonnes cuites"


avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Bernard le Dim 27 Déc - 9:38

Mais n'oubliez pas que les bonnes cuites , font les bonnes gueules de bois.

Bonne journée a vous, j'espère que le père Noël a été gentil avec vous (et la mère Noël )
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2754
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: BLAGUE A TABAC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum