Vehicule radio actif

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Vehicule radio actif

Message  Invité le Jeu 13 Mai - 13:55

Bien sur avant le départ les véhicules qui avaient été dans un rayon de contamination avait une mesure de radio activité et ils étaient mis en principe sur la touche .Que sont ils devenus?
Sur notre site on roulait avec un Command car qui étais radio actif mais non dangereux c'est ce que les controleurs nous disait mais à l'époque ......... jamais de problème......
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif : Grue Griffet

Message  marcel le Jeu 13 Mai - 14:00

En 1962, après l'accident de Béryl, on avait creusé des grandes fosses dans le sable.
Parmi les matériels "enfouis-contaminés", il y a même eu une grue Griffet...


Dernière édition par marcel le Mer 15 Mar - 15:39, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2502
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Invité le Jeu 13 Mai - 19:58

Donc c'est bien vrai !j'ai toujours entendu parler de cette possibilité ,on m'a certifié aussi que des véhicules étaient mis sur des barges est coulés en mer.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain le Jeu 13 Mai - 20:53

Les véhicules coulés en mer, c'est sur un autre forum, "les cobayes de la république", ou il y a une majorité de polynésiens, mais oui, c'est vrai, il y a un matériel fou dans les lagons....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13030
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Sam 5 Avr - 17:01

En parcourant les topics du Forum, je m'aperçois qu'un embryon de rubrique intitulé << les véhicules radio-actifs >> ne contient qu'une page.
Je m'attendais à une lecture plus abondante sur un tel sujet car il me semble que, comme il y a eu treize (13) essais nucléaires souterrains à In Ecker et que sur les 13 il y en a eu 12 qui n'ont pas été contenus et qui ont laissé s'échapper des fuites radioactives....,  de telles fuites devaient bien faire crépiter vos compteurs Geiger et que bien des véhicules y compris les vôtres devaient être contaminés.....

Peut-être que ce sujet a été traité ailleurs....., j'ai encore tellement de lecture à découvrir....
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  marcel le Sam 5 Avr - 17:21

J'ai eu plusieurs missions à In Eker après l'accident nucléaire de Béryl.
On laissait nos véhicule au poste pour repartir avec d'autres véhicules en zone contaminée.
Au retour, on les passait au Karcher. puis, on passait à la douche.
Et on reprenait nos véhicules pour revenir du Point Nord au Camp Saint-Laurent.

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2502
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Robert le Sam 5 Avr - 17:28

A la déconta on avait souvent ce véhicule qui revenait de zones à zébulons !!

avatar
Robert

Nombre de messages : 656
Age : 72
Localisation : loire
Date d'inscription : 24/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Sam 5 Avr - 17:32

marcel a écrit:J'ai eu plusieurs missions à In Eker après l'accident nucléaire de Béryl.
On laissait nos véhicule au poste pour repartir avec d'autres véhicules en zone contaminée.
Au retour, on les passait au Karcher. puis, on passait à la douche.
Et on reprenait nos véhicules pour revenir du Point Nord au Camp Saint-Laurent.

La procédure était assez simple... et vos tenues (vêtements-chapeaux-calot...lunettes.et/ ou vos équipements ?

Et seulement le karcher..,  pas de liquide de décontamination ?

Le Saviem de la photo de Robert me rappelle de bons vieux souvenirs... à Colomb-Béchar... Vous laviez l'extérieur je suppose mais l'intérieur que faisiez-vous ?
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Gérard le Sam 5 Avr - 18:52

Shocked 

J ' ai souvent été le passager de ce beau bus , pour aller travailler dans les galeries du Tan - Afella .

J' apprends qu ' il était " décontaminé " de temps en temps : enfin une bonne nouvelle   !

Les zébulons s ' arrêtaient donc sur la carrosserie , et n ' arrivaient pas à nous atteindre  
avatar
Gérard
Administrateur

Nombre de messages : 3154
Age : 76
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 21/01/2011

http://hoggar-cemo.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain P le Sam 5 Avr - 19:04

Les Zébulons s'arrêtaient sur la carrosserie du véhicule......bis repetita, quelques années plus tard le nuage de Tchernobyl s'arrêtait à la frontière.
C'est l'action psychologique. Mais maintenant il y aurait peut être une cellule psychologique qui serait mise en place pour rassurer tout le monde.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6792
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Sam 5 Avr - 19:23

Alain P a écrit:....,  Mais maintenant il y aurait peut être une cellule psychologique qui serait mise en place pour rassurer tout le monde.
Oui sûrement.. Aujourd'hui  il y aurait une commission qui engendrerait des groupes de travail qui eux formeraient des unités de réflexion et au final une cellule psychologique qui établirait  trois tonnes de paperasse que personne ne lirait... puisque les documents seraient classés secret défense... pour 50 ans au moins.................

Oui............. mon cher Alain P.... tu as raison.......bis repetita !
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Georges le Sam 5 Avr - 19:31

Il me semble (mais je ne suis plus sûr) qu'il y avait aussi des "bananes" qui servaient à balancer
du béton dans les fissures ? On voyait tout un ballet quand nous étions au point nord.
Si oui, elles étaient décontaminées à quel endroit ?
avatar
Georges

Nombre de messages : 5780
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif - Douches

Message  marcel le Sam 5 Avr - 20:04

Phil a écrit:et vos tenues (vêtements-chapeaux-calot...lunettes.et/ ou vos équipements ?
Avant de partir en zone "chaude", on échangeait nos vêtements contre une tenue blanche anti-poussière avec du Velcro, des gants, des bottes et un masque anti-poussière.
J'avais de lunettes spéciales à branches fines en acier qui m'avaient été fournies à Alger.
Pour les détails, revoir : http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t1041p15-vacances#22382
La facture laisse rêveur. Je n'ai plus ces lunettes, une des branches a fini par se casser.


Dernière édition par marcel le Sam 5 Avr - 20:08, édité 1 fois

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2502
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain le Sam 5 Avr - 20:04

Mais maintenant il y aurait peut être une cellule psychologique qui serait mise en place pour rassurer tout le monde.
et on ferait de la COM... j'adore la COM...
J'ai plusieurs neveux et nièces, très haut, mais vraiment très haut diplômes, qui font de la COM...
J'aime bien leur demander en quoi ça consiste... pas foutus de me répondre... et ils sont apparemment vachement bien payés !!!

Quand je serai grand, je ferai de la COM...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13030
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Dim 6 Avr - 7:44

Alain a écrit:
..........., Quand je serai grand, je ferai de la COM... !
 Il y a longtemps que j'ai fait ma 1ère COM.....    et ce jour là j'ai eu mon UltraFex

Alain rassure-moi c'est bien de cette COM...  dont tu parles quand tu dis la COM.... ? Parce qu'il y a COM.... COM... et ""gr... comm...."" et pour rester dans le sujet..... c'est avec mon ultra-fex que j'ai photographié des Camions radio-actifs (sans le savoir...)

avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Edouard le Dim 6 Avr - 19:01

Phil a écrit: de telles fuites devaient bien faire crépiter vos compteurs Geiger et que bien des véhicules y compris les vôtres devaient être contaminés.....

Beryl a contaminé une zone proche de l'entrée de la galerie. Elle a été interdite rapidement et sa fréquentation n'était autorisée qu'à très peu de monde.
Des ordres de mission étaient nécessaires et délivrés qu'aux personnes ayant à faire dans ce secteur.
Ceux qui s'y rendaient, passaient tous par la déconta, à l'aller comme au retour.

Il y avait parfois, lorsque le vent soufflait fort et dans le mauvais sens, des montées de radioactivité dans le secteur du point nord.
Marcel à posté, il y a quelques temps une carte de la zone irradiée. C'était assez rare et le plus souvent rapide mais cela foutait un peu les pétoches d'entendre les IPAB grésiller.
Lors des autres essais, pour deux ou trois d'entre eux, il y a eu des fuites de gaz radioactifs. Ils se sont dispersés rapidement et j'ignore les conséquences de leur passage. Je suis resté plusieurs heures sous l'un d'eux, et je suis toujours en vie (que ceux qui ont envie d'ajouter "oui, mais dans quel état" s'abstiennent)
Comme je l'ai déjà dit, je suis resté un an au point nord et n'ai jamais vu un véhicule ou un bonhomme contaminés gravement. Les seuls à ma connaissance qui ont été interdits de zone parce qu'ils avaient un dosimètre un peu trop "chargé", faisaient partie de la détection et de la déconta.

Nous avons contrôlé les engins du génie (bulls, niveleuses, grues etc...) des générateurs électriques de la marine avec leur énorme moteur Baudoin, des "alouettes", des "bananes", les camions et les gamelles de la colo et nous n'avons jamais rien trouvé.... C'était plus du nettoyage que de la décontamination... Je parle bien sur de ce qui était nettoyable (tout sauf les hélicos et la connerie des gradés)

Pour répondre à ta question Phil, dans l'eau de nettoyage nous ajoutions du "Kerful". C'était un produit extrêmement agressif qu'il fallait utiliser avec prudence car en dehors d'attaquer l’épiderme ce qui n'était pas grave, il attaquait aussi les peintures des véhicules et là....

Je n'ai jamais vu de car à la déconta, mais si cela avait été le cas, qu'il soit contaminé et que l'on aie forcé sur la Kro, il aurait été enterré immédiatement avec tout ce qu'il contenait, hommes et matériel.... Nous nous devions d'être efficaces..... tonnerre de Brest.... Avec le 620eme, ça rigolait pas!

Bien sur, je vous parle d'un temps que les moins de soixante-dix ans ne peuvent pas connaître, In Ecker en ce temps là......


Dernière édition par Edouard le Lun 7 Avr - 14:32, édité 1 fois
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3365
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Lun 7 Avr - 8:53

Edouard a écrit:
.... tonnerre de Brest.... Avec le 620eme, ça rigolait pas!

Bien sur, je vous parle d'un temps que les moins de soixante-dix ans ne peuvent pas connaître, In Ecker en ce temps là......
 
C'était le temps des n'importe quoi..., âge tendre et tête de bois....  comme le chantait Monsieur 100 000 volts....  Effectivement c'était un temps révolu où les gamins de 70 ans et moins ne peuvent pas connaître...  Very Happy 

C'est bien pour cela que le Forum << les Amis du Pic Laperrine >> mérite ses ""lecteurs-visiteurs"" qui grâce à des témoignages vrais et sincères, comme celui que tu viens d'émettre Édouard, rétablissent l'histoire....

Il suffit aussi de "fouiller" dans les nombreuses pages du forum pour se faire une idée "assez" exacte de la situation, année par année, comme les appelés, gradés ou non, ont vécu ces (leurs) années de la "Bombe Française"....

Dans tous les postes du Sahara..(du moins tous ceux que j'ai fréquentés ou visités)  "on" parlait du (des) nuage radioactif... Je me souviens qu'après un fort vent de sable.. nous avions sur ordre  "passé" au nettoyeur haute pression tous nos véhicules et engins en ajoutant à l'eau un certain produit très agressif et autre que du Teepol.... peut-être était-ce ce "" Kerfull "" dont tu parles ED.

Les témoignages, dont ceux de Marcel, sont tous aussi passionnants les uns que les autres... et les "non-dits", les doutes, les silences, les mensonges que tous avez vécus ou subis démontrent combien notre époque était celle de la << Grande Muette >>.
Aujourd'hui encore ce que l'on nous dit... est entouré de secrets.... et ce ne sont pas des secrets de Polichinelle........... sûrement pas !

L'histoire.. ce n'est pas que la ""chose officielle"" ..., c'est aussi et assurément le témoignage lambda.... le nôtre !
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain le Lun 7 Avr - 9:44

Pour corroborer ce que dit Phil, il est vrai que, nos témoignages mis bout à bout, nous en savons beaucoup plus aujourd'hui sur ce que nous avons vécu à cette époque !!!
Pas une seconde, je n'ai pu imaginer que ma 2cv était radioactive !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13030
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Georges le Lun 7 Avr - 11:35

Au point nord, nous ne portions pas de dosimètres en dehors des périodes d'essais. Par contre, pour la vie courante, même si le vent nous "zébulonnais", nous étions protégés par les "cachets de sel" journaliers !
(paraitrait que ça en était même pas.........)  

avatar
Georges

Nombre de messages : 5780
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain le Lun 7 Avr - 13:35

(nous étions protégés par les "cachets de sel" journaliers !
(paraitrait que ça en était même pas.........)
nous avions 2 sortes de cachets...

-les cachets de sel, proprement dits, 8 par jour étaient recommandés.
Ils étaient, si je me souviens bien, à l'entrée à droite du réfectoire.
-D'autres cachets (dits aussi de sel), placés à côté, qui étaient recommandés, car ils avaient la particularité de "marcher mieux", sans autre explication, et il était vivement recommandé de prendre les deux, ce que je faisais personnellement très consciencieusement (on nous avait expliqué la gravité d'une déshydratation).
En fait, après renseignements, et à la réflexion, c'est logique, il s'agissait de cachets d'iode....

Ce que j'aimerais vraiment, s'il en reste au moins un, c'est qu'un civil du CEA vienne répondre, sur notre forum, à toutes nos interrogations....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13030
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Edouard le Lun 7 Avr - 18:18

Alain a écrit:Ce que j'aimerais vraiment,

En es tu bien sur?
C'étaient des civils en déplacement sur leur lieux de travail. Leur régime était très différent du notre.
Ils étaient fonctionnaires et bénéficiaient de tout un tas d'avantages, de protections ainsi que de compensations financières conséquentes.
Lors de mon séjour à l’hôpital de la base, j'ai partagé ma chambre quelques jours avec une de ces personnes.

Il avait un régime tout à fait spécial, regagnait son domicile très régulièrement (en super G) pouvait se faire porter pâle, refuser certaines missions. S'ils se blessaient, c'était un accident de travail.... et j'en passe...
Sais-tu que pour effectuer certains travaux (dangereux pour eux mais pas pour nous) qui nous étaient imposés à nous, militaires pour une solde ridicule, eux touchaient des primes de risques qui frisaient le montant d'un an de mon salaire dans le civil.....

Lorsqu'il est arrivé dans cette chambre, j'étais blessé. Quant il en est sorti, j'étais malade de rage en plus de ma blessure.

Et puis, n'oublies pas que tu était planqué pendant que lui risquait sa vie pour la France.....

Peut-être n'étaient-ils pas tous comme celui que j'ai eu le déplaisir de croiser?
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3365
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain le Lun 7 Avr - 18:41

Tu dois avoir raison... dommage...

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13030
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Alain P le Lun 7 Avr - 19:02

Pour ma part j'ai eu l'occasion de côtoyer deux ou trois civils au point W2. Ils avaient la charge de faire fonctionner un sismographe en période d'essai. Notre rôle consistait à leur assurer la sécurité.
L'un d'eux jeune ingénieur des Mines était un prétentieux avec lequel je n'ai pu établir aucun contact malgré les questions que j'ai essayé de lui poser sur le fonctionnement de l'appareil. Nous l'avons vu qu'une fois.
L'autre qui était un technicien, était très abordable et m'avait permis de comprendre en gros le déroulement des opérations. Il nous avait effectivement indiqué tous les avantages de leur mission qui effectivement était assez courte (deux à trois semaine à cheval sur la date d'explosion). La villa dans la banlieue parisienne sera vite remboursée. Il valait mieux ne pas lui dire que pour nous l'affaire était moins reluisante. Mais il a été sympathique car lors d'un séjour de trois semaines il est arrivé avec une grosse cuisse de bœuf: deux jours de bonne viande fraiche.
Effectivement ces civils étaient ravis des conditions ......mais nos gradés aussi avaient bien des avantages. Comme toujours il faut faire le bon choix au bon moment.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6792
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Phil. le Lun 7 Avr - 19:27

Alain P a écrit:
Effectivement ces civils étaient ravis des conditions ......mais nos gradés aussi avaient bien des avantages. Comme toujours il faut faire le bon choix au bon moment.

Très juste Alain...
Ce n'est pas un scoop si je dis que les militaires de carrière bénéficient effectivement de défraiements qui suscitent le volontariat pour les missions extérieures. C'est vrai que les salariés des grands groupes industriels et des sociétés qui œuvrent sur des sites et/ou dans des conditions dangereuses bénéficient de conditions financières attrayantes.... Mais c'est vrai aussi, qu'il y a le revers de la médaille... l'éloignement familial, les risques pour la santé (les effets se font souvent plus tard) etc...
Ce qui a été lamentable pour nous ""appelés du contingent"" affectés dans des conditions tellement particulières c'est  justement que nous n'avions aucune considération à attendre, aucune compensation, aucune reconnaissance juste le droit de la fermer.....et de nous faire........................!


Comme le dit très bien Alain P. dans la vie il faut faire le bon choix au bon moment...
Hélas nous n'avons pas eu le choix..... et  .... parait-il que  le hasard fait bien les choses ...... 
 Sad
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8554
Age : 76
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Georges le Lun 7 Avr - 20:02

Alain P a écrit: pour nous l'affaire était moins reluisante
Et même tu pourrais dire pas du tout reluisante !
avatar
Georges

Nombre de messages : 5780
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vehicule radio actif

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum