LE RETOUR DU... GUERRIER !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Alain le Lun 25 Oct - 17:39

Bon... JC commence sa vie active... Il faut nous y mettre, nous aussi.
Me voici donc arrivé au Bourget, à bord de ce mémorable super G.
Les questions affluent... Je travaillais avant le "service" dans une cartonnerie, j'étais heureux, mais... ouvrier.
Vais-je continuer? Changer d'option ? Il y a bien cette proposition de l'un de mes cousins, rentrer comme "technicien" chez Thomson-Houston, mais ...?
Il y a aussi cette proposition, trouvée par Maman, de rentrer à la Sécurité Sociale...
Tout ça est bien confus, et... j'ai 2 mois de perm libérable, n'empêche, nous sommes le 22 mai 1964.
Toutes ces pensées m'assaillent alors que je suis dans le train qui me ramène à Bellignat.
Je suis heureux aussi de retrouver ma famille, mes copains, et... mon chien !
Il y a aussi ma moto, qui m'inquiète : toujours en panne, un budget faramineux qui m'interdit toute autre vie...
Enfin, on verra bien, le bruit du train me berce, je somnole...

Ça y est, je suis revenu. Deux jours de décompression, et je me décide à aller voir du côté de la Sécu, sans conviction !
L'accueil est sympathique, le boulot parait intéressant, j'accepte, en précisant que je rentre d'Algérie, que j'ai 2 mois de libérable....
C'est là que le chef de centre interrompt mon discours : non, non, vous rêvez, ne croyez pas que vous aller venir ici quand vous voudrez, et que vous allez vous reposer, vous commencez le premier juin... bref, environ 3 jours après...
Bon, après tout, il faut bien commencer !, fi de la perm libérable !
Ce fameux jour arrive, on m'explique ce qu'est un numéro matricule, et je me retrouve face à une table jonchée de 30 cm de dossiers qu'il faut classer, classer, et la table ne cesse de se remplir... (au bord des larmes, le guerrier...)
Midi, la sonnette, on ferme les portes, je rentre pour le repas à la maison...
Maman me dit ?
-Alors ? ça te plait (elle est toute fière que son fiston soit dans un bureau)
-Je luis réponds laconiquement : je n'y resterai pas 8 jours !

Plus de 40 ans plus tard, après une carrière honorable, c'est dans le même organisme que je prenais ma retraite... Depuis bien longtemps, je ne classais plus les dossiers..........

PS: J'ai aussitôt vendu ma moto, pour acheter un Solex, ce qui m'a permis plus tard d'acheter une voiture......etc....

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12656
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  J.J.O. le Mar 26 Oct - 20:57

Je pense que vous avez été comme moi, un peu "secoués" par la quille. La réadaptation à la vie civile n'était pas si évidente et immédiate que cela.
D'abord, en ce qui me concerne, je n'ai pas eu le plaisir du Zéro au jus. A J-4, le Mdl Chef faisant fonction d'adjudant de compagnie m'a dit "Faites vos bagages vous partez demain pour Béchar", ajoutant perfidement "après vous verrez bien". Nous étions quatre dans ce cas, nous ne nous connaissions pas, mais nous avions tous un peu peur qu'on ne nous oublie dans ce vaste centre qu'était le CIEES de Béchar. Pourtant, la paperasse a suivi et on s'est vite retrouvés à Paris, via un Bréguet deux ponts.
Adieux rapides, je rappelle que nous ne nous connaissions pas, et puis chacun était pressé de retrouver les siens.

J'étais heureux de retrouver mes parents, mon frère et de revoir bientôt les copains mais quelque chose ne "collait pas". Ces civils que je croisais n'étaient pas comme moi, ils n'avaient pas les mêmes codes sociaux.
Pendant neuf mois j'avais vécu dans une caserne à la discipline stricte. J'étais conditionné, j'avais appris à regarder les autres non plus en tant qu'individus mais à les reconnaître autrement, à savoir s'ils étaient des pairs ou des "supérieurs" et le cas échéant, à saluer. Nous avions tous le même uniforme et nous portions attention aux détails d'identification : les sardines sur les manches ou sur la poitrine, les barrettes sur les épaules, et même en l'absence de tout cela, le passant d'épaule, noir ou rouge selon la compagnie.
En fait, malgré moi, j'avais complètement investi ces codes militaires et perdu mes repères civils.
Il m'a fallu plusieurs jours pour me réadapter, progressivement, mais je me suis surpris encore longtemps à regarder machinalement l'épaule ou le bras des gens, comme si j'allais ainsi pouvoir me situer par rapport à eux.

L'entrée dans le monde du travail allait moduler bien des choses par la suite.
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Bernard le Mer 27 Oct - 7:43

Bon nous partons pour huit jours alors j' ai le temps de réfléchir a cela .

SLC les copains, soyez sage.
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2758
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Bernard le Lun 8 Nov - 13:57

AUTRES TEMPS, AUTRES VIES. Une chose est sure cette année là-bas nous a bien remplie la tête.

Pour moi le retour du guerrier est un peu particulier car lorsque j'ai posé les pieds dans le Hoggar j'ai attrapé le virus du, désert cela ne m' a jamais quitter. même pendant ma perm, j'étais pressé de retrouver mes cailloux et mon camion. Aussi la quille vous vous en doutez dur, dur, remettre cette tenue d'hiver pour partir, une première fois "avion en panne " deux jours je crois. Après des adieux difficiles, des larmes car nous ne sommes partis que six ou sept et ceux qui ne partaient pas le même jour......
Avec une énorme quille en bandoulière direction Istre dans le Breguet deux ponts. Pas le temps de faire du tourisme et c'est en courant que nous avons sautés dans le train pour Paris, pas trop de rigolade car les adieux a Lyon puis ceux de Paris arrivèrent trop vite, j'avais cassé ma quille, elle a terminée sa vie sur le ballast entre Marseille et Lyon. Les gendarmes n'ont pas voulu que je garde mon Képi, quelques jours et j'ai repris le boulot, j'étais déjà fraiseur P2 et mon job m'attendait, pour quelques mois car je l'avais la bougeotte ? cela a duré jusqu' en 1971, etc, etc, etc. Ensuite quelle vie super j'ai eu.

Toujours j'ai rêvé de ce Hoggar que j'aime tant.

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2758
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Jean-François le Sam 11 Déc - 18:47

cheers Bernard ah le cul du GBO en fond de photo de groupe super
avatar
Jean-François

Nombre de messages : 273
Age : 58
Localisation : briançon Hautes Alpes
Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Bernard le Sam 11 Déc - 19:05

J F une fois un copain a cramé un moteur de GBO, plus d'eau et il roulait quand même . La Peinture sur le moteur avait complètement disparue, quand j'ai mis un jerrican d'eau, cette flotte est repartie en vapeur. Le copain direct en taule, quand nous avons monté le bahut sur le pont l'eau et l'huile coulaient par l' échappement. histoire vrai celui qui a mis l'eau dans le réservoir sur le bord de la piste, c'était moi. peut être que le gars avait peur de rester en panne seul sur une piste ?

Une photo inédite avec un copain mécano
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2758
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi un vrai militaire ?

Message  J.J.O. le Lun 13 Déc - 20:25

Alain a écrit:…on était même pas des vrais militaires...
J'ai trouvé enfin ce que c'est un vrai guerrier :



Razz Razz Razz Razz Razz
(C'est pas pour toi Alain Wink )

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Alain le Lun 13 Déc - 22:12

Ah, ce tiers.... Guerrier de kaam... pacotille !!!!
Ah dis JJ rejoues mois en.....
Elle est pas du tout tirée par les cheveux, celle-là !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12656
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi un vrai militaire

Message  Bernard le Mar 14 Déc - 5:45

Pour le vrai militaire se résume ............ sur la place du rapport devant toute la compagnie au garde a vous !

Je suis content de vous................ sauf QUELQUES UNS. Cette phrase je l'ai tellement entendue que, voila.

Tu reconnais Jean Jacques. C'est ou ?
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2758
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  J.J.O. le Mar 14 Déc - 8:58

Bernard a écrit:Tu reconnais Jean Jacques. C'est ou ?
Hé, hé ! C'est là où on a essayé de faire de nous des vrais militaires Razz

avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Christian S le Mar 14 Déc - 9:45



Quel style ?
avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Bernard le Mar 14 Déc - 10:00

Jean Jacques ,tu frimes c'est Bigeard le mec. moi je trichais, ha cette putain de planche irlandaise, je m'aidais des poteaux ?

La première marche , je crois 25 ou 30 bornes, il y avait des gus qui avaient du sang dans leurs godasses, Les pauvres nous prenions leurs affaires pour les soulager un peu, les sous of, de vrais salauds.
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2758
Age : 71
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  marcel le Ven 17 Déc - 18:59

bernard a écrit:tu frimes c'est Bigeard le mec
Bigeard ? Vous avez dit Bigeard ? Comme c'est Bigeard !

J'ai le souvenir d'une fosse dans laquelle il fallait sauter, puis grimper pour en resssortir...
Je me demande comment je n' y suis pas encore !

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2387
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Invité le Mar 28 Jan - 10:25

enfin la quille !!!!

 le 9 décembre 1966 à 5 heures du mat' présentation à l'officier de semaine en tenue de départ
"c'est bon ,départ à 6 heures ici!"

on va chercher le jus une dernière fois pour les copains....ils font une drôle de gueule !!,ils dorment par terre,sur les matelas,les lits ont été démontés,
la 4eme CPIMa part le lendemain,direction Kébir !

nous on s'en tape,on décolle dans 1/2 heure.......c'est parti !!! direction Le Bourget !

Merde....un Noratlas !!!! Shocked 

ça décolle,inconfort total,bruit !!!!
1ere escale Reggane,on descend....le silence!!
on repart ...2eme escale Béchar,on descend....le silence!!
on repart..3eme escale  Kébir ,on descend......un bruit formidable....un avion de chasse décolle à côté de nous !
(je vous passe le temps passé pour arriver ici !

on repart !!c'est beau la mer....les côtes espagnoles ....la nuit commence à tomber..

il fait maintenant nuit noire ,on survole une grande ville ,avec plein de lumières, tu vois dis-je à mon pote Bordelais ,qui fût mon chauffeur,toute cette année,c'est beau Paris la nuit !!
lui est tres inquiet"à quelle gare je dois aller pour prendre le train de bordeaux ??"

on se pose..........BORDEAUX-MERIGNAC !! Embarassed  Embarassed 
les 6 Parisiens se ruent sur le pilote(un colonel)  mon colonel ,on est Parisiens,on devait se rendre au Bourget !!
"je vais pas plus loin ,je redécole pour le Bourget à 23heures,mais à vide "!!!
àprès palabres,ce brave homme nous dit "venez ici a 10h30,je vous embarque !!"
"en attendant,un car va vous emmener aux abords,il y a un petit resto sympa,et on viendra vous rechercher !!
ce qui fût fait,les serveuses effarées de voir nos bestiaux ,des dobs
à 11heures on redécolle arrivée au Bourget à 1h 30,la famille était repartie,on leur avait dit qu'il n'y avait plus d'avions attendus....
bon ! taxi
il prend une autre personne qui habitait St Germain des prés..ce salaud,ne remit pas son compteur à Zéro
arrivée à l'Haÿ les roses à 3 heures du mat' reveil des parents qui ne dormaient pas ...réglement de la facture....salée !!!!

le périple est terminé...un mois pour se remettre et ....raconter !

depart In Amguel 6 heures,arrivée à la maison 3 heures...le lendemain !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Alain P le Mar 28 Jan - 10:49

Très intéressant ton récit sur la quille dans ces circonstances si particulières. Mais dis donc: pas plutôt arrivé, te voilà déjà parti....tu brules les étapes.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6459
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Invité le Mar 28 Jan - 10:56

Alain P a écrit:Très intéressant ton récit sur la quille dans ces circonstances si particulières. Mais dis donc: pas plutôt arrivé, te voilà déjà parti....tu brules les étapes.

c'est vrai !!! Smile 

entre temps il y a eu beaucoup de choses,même des inavouables !! Neutral 
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Phil. le Mar 28 Jan - 11:15

Et tu oses te plaindre.... pour un retour en avion... Very Happy 

D'accord le Nord Atlas ce n'était pas le super G.., mais quand même par rapport à ceux (comme moi) qui sont revenus par la Rafale ou mieux l'Inox avec plusieurs jours obligés dans les camps de transit (le DTO d'Oran qui était à la limite de l’acceptable), puis la traversée de la Méditerranée avec un retour en fond de cale pour les hommes de troupe  - pour certains le retour s’effectuait en bateau de débarquement à fond plat durée environ 72 heures? Quant à l'état de la Mer c'était le hasard.. L'arrivée au DTM de Marseille était une loterie ( accueil des quillards plus que limite,  les puces et les rats semblaient apprécier notre bronzage saharien etc..) puis ensuite c'était le train et à l'époque Marseille - Paris c'était pas très sympa...



Alors la quille et un retour en Nord Atlas sincèrement je t'envie... Perso j'aurai donné plusieurs mois de ma solde pour revenir en Dakota....(mon avion préféré encore à ce jour.., et pourtant....)

Mais c'est vrai..... ce n'est pas parce que certains en ont ch...plus qu'il faut que tout le monde en ch..... J'aurai surement eu le même ressentiment que toi si j'étais revenu dans tes conditions... Nous avons tous subi et non avons choisi notre vécu là-bas !

Les récits de nos vécus...., nous replacent à chaque fois avec émotion dans notre propre situation.. Et c'est ça qui est super...
Merci  Alain D. pour ton récit de   quillard ! 
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8458
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Alain P le Mar 28 Jan - 11:56

Phil est un homme sage; il faut tout relativiser: il y a pire, il y a meilleur et chacun relate son vécu de l'époque tel qu'il l'a ressenti.
Sur un site j'ai lu l'histoire suivante: en 59 des quillards étaient rapatriés de Colomb Béchar par des wagons à bestiaux...ils étaient plus heureux que si on leur avait offert le train Inox au retour de permission en sens inverse.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6459
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Phil. le Mar 28 Jan - 12:04

Alain P a écrit:Phil est un homme sage; il faut tout relativiser: il y a pire, il y a meilleur et chacun relate son vécu de l'époque tel qu'il l'a ressenti.
Sur un site j'ai lu l'histoire suivante: en 59 des quillards étaient rapatriés de Colomb Béchar par des wagons à bestiaux...ils étaient plus heureux que si on leur avait offert le train Inox au retour de permission en sens inverse.
Alain P... C'était aussi le cas en janvier 1962 .... j'ai bien connu cet IMMENSE bonheur .... Very Happy 


nota : Je suis debout....
avatar
Phil.

Nombre de messages : 8458
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  J.J.O. le Mar 28 Jan - 16:07

Alain P a écrit:… pas plutôt arrivé, te voilà déjà parti...
Voila qui reflète un état d'âme que beaucoup d'entre nous partageaient en débarquant là-bas Razz 
Sur le forum, par contre, on a le temps de ressasser nos souvenirs et de les transcrire, même dans le désordre  Wink 

_________________
         
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Alain P le Mar 28 Jan - 17:51

J.J.O. a écrit:
Alain P a écrit:… pas plutôt arrivé, te voilà déjà parti...
Voila qui reflète un état d'âme que beaucoup d'entre nous partageaient en débarquant là-bas Razz 
 Wink 
Oui J.J.O, entre la température et l'accablement de se retrouver coincé dans un piège, c'était comment on dit maintenant le ..." Burn Out".
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6459
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RETOUR DU... GUERRIER !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum