Plan de la base d'In Amguel

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Alain P le Jeu 17 Mar - 21:32

Il s'agit des tortues installées à In Amguel.
Gerboise verte, bombe aérienne, a explosé à Reggan le 25/4/61. A In Amguel la première explosion souterraine, Agathe, a eu lieu  le 7/11/61. Pour Beryl, 1/5/62, ces tortues n'étaient pas encore en place.
Mais effectivement, elles auraient pu être installées auparavant à Reggan.......mais assez loin du lieu d'explosion car l'effet de souffle ne devait pas être négligeable sur une telle structure.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7328
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Georges le Ven 18 Mar - 11:37

Pat a écrit:Par contre, j'ai quand même du mal à imaginer la vie de ces chiens !
La vie des chiens à la section "maitres chiens", je ne l'ai vue que de loin, quand ils faisaient leur exercices, une sorte de "parcours du combattant", avec divers obstacles à franchir. Autrement, leur vie était je pense liée à celle de leur maitre provisoire pendant une année.
Pour ma part, celui que nous avions à la fameuse "dynamitière" n'était je pense pas malheureux. Cajolé pas tous les gars de garde, quand j'allais chercher la bouffe pour les gars, je n'oubliais pas la viande pour le chien. Il dormait à l'ombre de la baraque et nous prévenait à l'approche d'un intrus. Chose curieuse, il aimait tous les soldats, même les nouveaux arrivés. Mais quand un officier approchait, il fallait l'attacher, sans quoi il l'aurait bouffé. Des menaces de mort on été proféré à son égard par ces personnes, et ils les ont peut-être mises à exécution puisque notre ami Alain P (même époque que moi) ne l'a pas connu. Je l'aimais beaucoup ce chien, j'ai oublié son non........

Georges
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

re : plan de la base vie d'in amguel

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Ven 18 Mar - 13:59

Lors de mes classes au 7ème génie à Avignon, nous n'avions pas de chien si ce n'est qu'un bâtard qui nous accompagnait sur le terrain à la montagne des chèvres ou à Villeneuve les Avignon sur les terrains de manoeuvre. Lors des exercices "élaborés" par notre adjudant-chef "adoré", nous nous arrangions toujours pour kidnapper le dit cabot avant de partir à la recherche des "ennemis". Là, nous lâchions le chien qui nous trouvait à coup sûr les copains entrain de nous tendre une embuscade.
Le pauvre chien était de toutes les couleurs car tout le monde le connaissait et lorsqu'on nous tendait une embuscade, il essuyait les éclaboussures des grenades à plâtre ou au bleu.
Il n'était pas rancunier car il nous accueillait toujours joyeusement : les restes de nos casse-croûtes ne devaient pas être étrangers à ses amitiés !
DUQUERROY Jean Pierre
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1985
Age : 73
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Médor" au Sahara...Ouaf ! ouaf !

Message  Ph. le Ven 18 Mar - 17:53

Les chiens (autochtones) au Sahara pour beaucoup étaient semi-sauvages... Ils arpentaient les dépotoirs à ciel ouvert et/ou rodaient autour des endroits susceptibles de leur fournir de quoi manger.... Ceux-là n'avaient sûrement pas une vie facile !
Moins farouches que les chacals ils n'en étaient pas moins agressifs dès qu'ils étaient en meute..... aux abords des souks par exemple ou sur les zones de déchets.  
Par contre il y avait "nos " toutous.... soit des chiens du peloton canins, soit des chiens " récupérés" chiots et élevés par une chambrée, un bordj, un poste... ET..là.. c'était autre chose.. vraiment un autre monde Canin !

Dans notre Bordj nous avions adopté un tout petit chiot trouvé un soir sur la piste. C’était un bâtard mais typé “chien loup” avec ses petites oreilles bien droites son museau anthracite et ses  poils gris-noirs étaient  nettement plus foncés sur l’échine.
Il était adorable.
Nous avions tous eu le coup de foudre pour ce chiot, y compris notre Officier Supérieur ( un chic type vraiment) qui nous a autorisé à le garder et à nous en occuper. Il a même proposé que ce chiot devienne la mascotte de notre Groupe.
C’était un beau petit mâle, pourtant l’un de nous,  a proposé de l’appeler “Brigitte.
Et c’est ce nom de Brigitte qui a reçu le plus de votes favorables.... Alors nous l’avons appelé Brigitte”.....! ( il n'a pas eu l'air d'en être froissé  Laughing )

Dès qu’un moteur était mis en fonctionnement, notre petit chien sautait dans le Dodge... et seulement dans un Dodge car c'était son véhicule préféré... Il n'a jamais voulu monter dans une gazelle ou dans une jeep...
Si  la mission le permettait nous l’emmenions avec nous...
Il partageait tout avec nous y compris les rations, notre eau douteuse au goût infecte. Il ne refusait pas un coup de langue pour une Kro et parfois pour une goutte de Pastis...,  mais toujours avec modération... car nous le “bichonnions” notre toutou....
C'était un petit chien heureux, câlin, et tellement affectueux.... Il aimait tout le monde (du poste...)

Malheureusement il y a eu une épidémie de rage (en octobre 1962) et sur l'ordre de la plus haute hiérarchie, notre chien a été euthanasié...

Ce fut pour moi un réel cauchemar..., je l'ai déjà évoqué !
Ph.
Ph.

Nombre de messages : 8543
Age : 76
Localisation : france
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

In Amguel et Reggan

Message  Pateleu le Ven 18 Mar - 21:59

Qui peut m'expliquer pourquoi et comment on différencie ces deux lieux ? Car je me rends compte que je ne sais pas exactement où était mon père (je pense qu'il était à Reggan, pourtant j'ai plein de photos d'In Amguel. Pouvait-on être sur les deux lieux en même temps ? Les militaires restaient-ils toujours au même endroit ? Lorsqu'il y avait des permissions de quelques jours, remontaient-ils au Nord de l'Algérie (je sais que mon père l'a fait) ? Avaient-ils le temps de "faire du tourisme" ? (car je me demande comment il a pu prendre toutes les photos qu'il a rapportées)
Merci
Pateleu
Pateleu

Nombre de messages : 80
Age : 66
Localisation : Denain (France)
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Alain P le Ven 18 Mar - 22:53

Les photos que tu as publiées semble attester de son travail à In Amguel puisque sur l'une d'entre elles il enregistre les PLO pour leur travail. Son livret militaire devrait fournir des éléments de réponses.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7328
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Georges le Sam 19 Mar - 10:12

Pat a écrit: Avaient-ils le temps de "faire du tourisme" ? (car je me demande comment il a pu prendre toutes les photos qu'il a rapportées)
Les officiers avaient je pense la possibilité de faire du tourisme, Marcel pourrait te répondre en connaissance de cause !
Georges
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  marcel le Sam 19 Mar - 10:46

Bonjour Pateleu. Pour aller à In Amguel, je suis passé par Oran, Colomb-Béchar par le train (La Rafale et l'Inox).


Puis Reggan plateau, le CESM, le  24 avril 1962, par avion (C47 Dakota).

Puis le Camp Saint-Laurent, le CEMO à In Amguel, par avion (Nord Atlas) :

Et je suis retourné en permisssion à Reggan à Noël 1962 avec retour à In Amguel et enfin pour ma libération vers Paris :

En prévision des tirs à In Eker, du renfort venait à In Amguel depuis Reggan par la piste en passant par les gorges d'Arak :

J'ai aussi eu droit à des vols en Breguet 2 ponts, en Constellation Super G, et en hélicoptère, Banane H21, Sikorsky, Sud-Aviation H34...

Je suis retourné à Alger et aussi à Sidi-Ferruch, en "permission de détente", un certain... 2 juillet 1962 !

Sans parler des excursions en Dodge 4x4 dans le Hoggar, à Abezzou, à l'Assekrem, à Tamanrasset, à Mertoutek.

Avec une pointe au dela du tropique du Cancer :

Et aussi à la "Bitte à Camille", l'Isek n'Toufreq :

Et évidemment le Taourirt Tan Afela, "La Montagne aux Expériences" :


Arrivé dans le Hoggar fin avril 1962, j'ai noté qu'en septembre, j'avais déja parcouru 4000 km avec ma jeep Hotchkiss Willis Sahara !

Moi qui n'avait jamais conduit une voiture auparavant...

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Edouard le Sam 19 Mar - 17:45

Pour répondre à votre question sur l'utilité des tortues installées à In Amguel (que je n'ai pas connues).
Compte tenu de la distance où elles étaient implantées par rapport au lieux des explosions, ce ne pouvait être que des abris anti poussières et devaient avoir le même rôle que nos combinaisons et masques.

Voici ce que l'on nous enseignait au 620eme durant notre instruction :

Le rayonnement alpha (α)

Le rayonnement alpha, émis par un atome radioactif, est un faisceau de noyaux d’hélium composé de deux protons et deux neutrons.

Comment s’en protéger ? Lourds et chargés électriquement, les noyaux d’hélium sont arrêtés facilement et rapidement par les champs électromagnétiques et les atomes composant la matière. Ils sont donc arrêtés par une feuille de papier.
Le rayonnement bêta (β)

Le rayonnement béta, émis par un atome radioactif, est un faisceau d'électrons. Le rayonnement bêta cause plus de dégâts que le rayonnement alpha car il est chargé électriquement.

Comment s’en protéger ? Pour se protéger du rayonnement béta, une simple feuille d’aluminium de quelques millimètres suffit. On peut également utiliser une feuille de verre ou un écran d'un centimètre de plexiglas, qui permet d’arrêter une majorité des particules bêta.
Le rayonnement gamma (γ)

Le rayonnement gamma est composé de photons de haute énergie. Ce rayonnement va pénétrer davantage dans l’organisme que les rayonnements alpha et bêta, mais il modifie moins les particules qu’il rencontre.

Comment s’en protéger ? Le blindage doit être très épais. Par exemple, pour réduire de seulement 30 % ce rayonnement, il est nécessaire d’être derrière 6 cm de plomb, 30 cm de béton ou 54 cm de terre.

On se rend compte que pour stopper un rayon gamma une simple bâche, aussi épaisse fut-elle, ne suffisait pas.
Nos appareils de détection étaient toujours réglés sur la plage "Gamma" et nous n'avons jamais détecté rien d'autre faute d'être assez près des sources émettrices.

Pateleu a écrit:Les militaires restaient-ils toujours au même endroit ?
Cela dépendait beaucoup de leur fonction. Certains effectuaient des voyages réguliers entre  In Amguel et Reggan (même des appelés). Je me suis rendu plusieurs fois à la SECRAD d'Hammoudia pour des stages de formations ou d'informations (qui ne duraient souvent pas plus d'une journée et qui ne nous apprenaient pas grand chose).
La moins drôle est celle que nous avons passée sur la zone de tir (à proximité de ce qu'ils appelaient la tache noire) là, nous avons pu voir les carcasses des engins détruits par l'explosion..... complètement inintéressant. Ce que nous retenions surtout, c'est le temps qu'il nous fallait garder le masque sur la figure, ces bottes et ces gants de caoutchouc et cela, en plein soleil. Je pense que Gérard a du connaître la même expérience.

Il est sur que les officiers avaient plus de possibilités de se déplacer que les militaires du contingent. Leurs permissions étaient plus nombreuses et leurs libertés de déplacement plus grandes.


Utilisation rationnelle de la jeep déconta.... ça c'était de la bagnole! Et juste à la bonne hauteur.

Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 76
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Alain P le Sam 19 Mar - 17:57

Edouard il y avait les rayonnements directs dus à l'explosion ......mais aussi toutes les matières radioactives qui s'échappaient.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7328
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Edouard le Sam 19 Mar - 19:40

Alain P a écrit:Edouard il y avait les rayonnements directs dus à l'explosion ......mais aussi toutes les matières radioactives qui s'échappaient.
.

A Reggan certainement.... Il faut y ajouter l'effet de souffle et l'effet thermique.
A In Amguel ce n'était pas le cas. Pas de rayonnements ni effet de souffle et pas d'effet thermique..... Pour peu qu'il n'y ai pas de fuites, c'était presque bon pour la santé qu'ils disaient.....
Visiblement, que ces essais soient aériens ou souterrains, ils n'en maitrisaient pas trop la technique.
Que n'ont-ils fait péter leur bombe, l'une au sénat et l'autre à la chambre des députés..... en plus de faire avancer la science, ils auraient rendu service à la communauté....

Edouard

Nombre de messages : 3577
Age : 76
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

re : plan de la base vie d'in amguel

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Sam 19 Mar - 22:02

DUQUERROY Jean Pierre
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1985
Age : 73
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Alain P le Sam 19 Mar - 23:16

Edouard a écrit:
Alain P a écrit:Edouard il y avait les rayonnements directs dus à l'explosion ......mais aussi toutes les matières radioactives qui s'échappaient.
.

A Reggan certainement.... Il faut y ajouter l'effet de souffle et l'effet thermique.
A In Amguel ce n'était pas le cas. Pas de rayonnements ni effet de souffle et pas d'effet thermique..... Pour peu qu'il n'y ai pas de fuites, c'était presque bon pour la santé qu'ils disaient.....
Visiblement, que ces essais soient aériens ou souterrains, ils n'en maitrisaient pas trop la technique.
Que n'ont-ils fait péter leur bombe, l'une au sénat et l'autre à la chambre des députés..... en plus de faire avancer la science, ils auraient rendu service à la communauté....

...sur et sans compter les économies qui en auraient résulté.
Alain P
Alain P

Nombre de messages : 7328
Age : 78
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  marcel le Dim 20 Mar - 12:38

Fuite (et il y en a eu...) ou pas fuite, la montagne était quand même secouée !
-
Revoir : http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr/t1132p30-1e-mai-tir-beryl#35447
-

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  PASQUETTE Eric le Ven 14 Sep - 21:07

Bonsoir à tous,

La base CEMO c'est à In Amguel ?

En regardant les photos de mon père, Il a beaucoup de photos du CEMO

Je viens de l'appeler au téléphone, il était sur la base du CEMO, donc sur la partie du CEA DAM comme civil opérationnel et avec les militaires, aller sur le terrain.
Pour Oasis II, c'est une base pour les civils, pour la partie administrative et les sociétés extérieures.

Eric
PASQUETTE Eric
PASQUETTE Eric

Nombre de messages : 77
Age : 59
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 28/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  marcel le Sam 15 Sep - 18:34

En fait, In Amguel, c'est le nom du village "indigène", près de l'oued In Amguel.
La base vie, le CEMO, ou "Camp Saint-Laurent" était située à 10 km au Nord-Nord-Ouest du village, au pied de l'Adrar Tekormiet.
Et l'aéroport d'In-Amguel, à 4 km de la base vie environ, vers le Nord-Est.
Le plateau était situé à 1000 m d'altitude. Et les gaulois étaient dans la plaine...
-

*

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Jean-Marie le Sam 15 Sep - 22:01

Une précision concernant le nom donné aux tirs souterrains au CEMO : ces tirs portent tous des noms de pierres précieuses et jamais des prénoms féminins (comme les ouragans par exemple).


Ainsi, le nom du premier tir du 7 novembre 1961 est-il Agate la pierre précieuse :


Et non Agathe, le prénom féminin de la sainte dont dont la simple évocation de l'horrible supplice qu'elle avait subi n'aurait pas servi l'image de la France. affraid


_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
Jean-Marie
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1494
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Georges le Dim 16 Sep - 11:22

Elle avait fait quoi de mal cette Agathe, ou c'était seulement pour s'amuser ?
Georges
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  marcel le Lun 17 Sep - 14:39

Le point B et la Station d'épuration. Images Google Earth et plan de la base vie. Le Nord est en haut.
-
Echelle 400 m


-
A gauche du point C, le Cinéma.
-
Echelle 200 m


-
En haut à droite, le quartier DAM.
-
Echelle 100 m



A droite, la poudrière.


*

-


-

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
marcel
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2696
Age : 80
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

https://www.image-en-relief.org/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Jean-Marie le Lun 17 Sep - 17:42

Georges a écrit:Elle avait fait quoi de mal cette Agathe, ou c'était seulement pour s'amuser ?

Agathe était née en Sicile en 231 dans une famille noble et riche.
C'était une nana superbe, mais elle était très pieuse et avait voué sa vie et sa virginité à Dieu.
Le Consul Quintianus, homme de basse extraction, voluptueux et idolâtre, séduit par sa grande beauté voulut l'épouser.
Comme elle refusait ses avances, il la fit enfermer pendant 30 jours dans un lupanar dirigé par une certaine Aphrodisie (nette allusion à Aphrodite, déesse de l’amour et des plaisirs).
Malgré les menaces ou les promesses, rien ne put persuader Agathe de renoncer à son vœu et de céder aux avances du Consul.
Après 30 jours de lupanar, Agathe fut ramenée devant le consul et elle maintint son refus (à mon avis, c'était mal barré du côté sa virginité qui n'avait pas dû survivre à 30 jours de lupanar, mais les historiens ne s'étendent pas sur le sujet)

Furieux, Quintianus ordonna qu’on lui torde les seins, et qu’après les avoir longuement tenaillés, ils lui soient arrachés avant qu’elle ne soit jetée dans un cachot sans soins ni nourriture.
Au milieu de la nuit, un vieillard muni de médicaments entra dans le cachot de la future sainte aux seins salement amochés et lui proposa de lui remettre les seins en état, ce qu’elle refusa, disant qu’elle laissait ce soin au Seigneur seul.
Le vieillard sourit et lui annonça qu’il était Saint Pierre (pour ceux qui ont séché leurs cours de catéchisme , Saint Pierre, c'est le concierge du paradis), et qu’il venait la guérir au nom de son patron.
Effrayés par la lumière divine qui se dégageait du cachot, les gardes avaient pris la fuite, mais Agathe refusa d’en profiter pour s’échapper, ne voulant pas causer de tort aux gardiens.

Amenée quelques jours après devant Quintianus, elle exhiba ses seins tous neufs (et qui, miraculeusement avaient pris du volume, passant de bonnets A à des bonnets E) et proclama que la guérison de ses seins venait de Dieu le père tout puissant lui-même (et toc, dans la gueule du consul).

Le Consul fou de rage, la fit alors étendre, toute nue, sur des charbons ardents, mais pendant le supplice survint un tremblement de terre que le peuple attribua aussitôt aux cruautés infligées à Agathe.

Le Consul, craignant une révolte populaire, la fit reconduire en prison où implorant Dieu de la recevoir au paradis, elle rendit son dernier soupir le 5 février 251.

Le corps d'Agathe fut enseveli dans un sarcophage de porphyre et, un an après sa mort, l’Etna entra en éruption, mais la lave put être arrêtée aux portes de Catane grâce au voile recouvrant sa tombe et qui avait été placé en ultime rempart devant le fleuve de feu.
Quant au Consul Quintianus, ses chevaux s’étant emballés, il tomba dans le fleuve et se noya (bien fait pour lui, ce sadique lubrique)
Son corps ne fut jamais retrouvé.

Le Pape Grégoire IX canonisera Agathe en 1228 et elle est depuis la sainte patronne des fabricants de soutiens-gorges.

Voilà, vous savez tout sur Agathe qui avait de si beaux seins qu'elle est devenue une sainte et qui n'a pas donné son nom au premier essai nucléaire souterrain le 7 novembre 1961, car la lave due à l'explosion était restée contenue, cette fois-là, dans le Tan Afella que j'avais vu briller, tout blanc, depuis mon belvédère favori (et, pas de bol, je n'avais plus de pellicule ce jour-là).


_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
Jean-Marie
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1494
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Alain le Lun 17 Sep - 18:30

JM, toujours égal à lui-même !!! (j'avais lu une version beaucoup moins édulcorée... mais allez donc savoir...) les voies du Seigneur comme Agathe, sont........
Et je reste inébranlable !!!

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo






-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..

-Plus le temps passe, et plus je suis attaché aux vraies valeurs de la République .... mais je pense que je suis un homme du passé !
Alain
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 13730
Age : 75
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Georges le Lun 17 Sep - 19:08

Furieux, Quintianus ordonna qu’on lui torde les seins, et qu’après les avoir longuement tenaillés, ils lui soient arrachés avant qu’elle ne soit jetée dans un cachot sans soins ni nourriture.
Ils aimaient les plaisirs simples à l'époque !
Georges
Georges

Nombre de messages : 6411
Age : 74
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Jean-Marie le Lun 17 Sep - 22:35

Pour aller plus loin dans mes souvenirs d'école chez les curés, Agathe est aussi la protectrice des nourrices contre le tarissement du lait.
Par extension, elle est invoquée pour toutes les maladies qui concernent les seins, mais ça ne marcherait pas pour le cancer du sein.

L’église Saint-Merri, située 76 Rue de la Verrerie, 75004 Paris (à proximité du centre Georges-Pompidou au croisement de la rue Saint-Martin et de la rue de la Verrerie) conserve des reliques attribuées à la sainte.
Un de ces jours j'irai vérifier sur place s'il ne s'agit pas de ses seins qu'elle promenait sur un plateau.


Sans doute généreuse, comme l'était sa poitrine, Sainte Agathe est aussi invoquée pour protéger des tremblements de terre, des éruptions volcaniques et des incendies.
Elle est aussi attentive envers les jardiniers qui savent qu'à la Saint Agathe (le 5 février) le temps se gâte.
Je sais bien que ça nous éloigne des plans de la base vie, mais on voit si souvent le nom de la sainte attribué à la première bombe souterraine que, bien sûr, ça provoque.

_________________
61/1A, PA 325 au CEMO, mécanicien radio.



Il est vrai que parfois, les militaires s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence négligent de s'en servir. Charles de GAULLE
Jean-Marie
Jean-Marie
Administrateur

Nombre de messages : 1494
Age : 77
Localisation : Marsannay-la-Côte
Date d'inscription : 02/01/2017

Http://jeanmarie.robert.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

re : plan de la base d'In Amguel

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Mar 18 Sep - 9:09

Le Pape Grégoire IX canonisera Agathe en 1228 et elle est depuis la sainte patronne des fabricants de soutiens-gorges.

On devrait suggérer aux ouvrières de la société Indiscrète de Chauvigny dans la vienne (fabricant de lingerie féminine, actuellement en difficulté), d'implorer sainte Agathe : ça pourrait être une solution à leur problème !!!
DUQUERROY Jean Pierre
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1985
Age : 73
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Michel le Mar 18 Sep - 10:16

Ou est le réfectoire, sur toutes vos jolie images
Michel
Michel

Nombre de messages : 5878
Age : 71
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan de la base d'In Amguel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum