Les Trains... du désert et d'ailleurs

Page 2 sur 24 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Sam 22 Jan - 11:58

Jean Pierre, la description que tu as faite de ou tu habitait, j'ai cherché . Après ,la chance, la chance. Pour moi une des plus belle des locos car une des plus puissante les 150P

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re : les trains du désert... et d'ailleurs

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Sam 22 Jan - 13:10

Je pense qu'on doit devenir un peu ennuyeux et égoïstes avec nos trains, pour ceux qui ne sont pas passionnés bien sûr.
Une erreur s'est glissée dans mon précédent post : en fait, il s'agissait de 141 p avec sa cabine profilée, et non de la 151 P. (erreur de frappe)
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1568
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain le Sam 22 Jan - 13:14

Une erreur s'est glissée dans mon précédent post : en fait, il s'agissait de 141 p avec sa cabine profilée, et non de la 151 P
Tu as bien fait de rectifier, ça change tout !!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

JP, ce forum est fait pur se faire plaisir.
Si l'un d'entre nous n'est pas intéressé par un sujet, il passe à l'autre !!!
Tous les sujets peuvent être abordés, pas d'état d'âme !

Bon... on peut aussi parler des trains du désert, j'en connais même qui les ont vus. Smile

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Richard le Sam 22 Jan - 16:11

Dans ma plus jeune enfance, j'ai habité une maison tout près d'une voie ferrée (une dizaine de mètres tout au plus).
Les locomotives à vapeur sont de vieux souvenirs mais je n'ai jamais oublié :
- cette odeur si particulière de fumée de charbon et de vapeur mêlée ;
- les vibrations provoquées par les coups de pistons qui faisaient trembler nos fenêtres au passage où à la manœuvre de ces lourdes locomotives ;
- les escarbilles qui flanquaient parfois le feu au herbes le long du ballast ;
- le sifflet à vapeur des locomotives actionné par le mécanicien, quand ma maman me prenait dans ses bras et se mettait à la fenêtre.
J'ai eu longtemps, à cet égard, la naïveté de croire que ce coup de sifflet n'était rien que pour ma pomme. Sad


avatar
Richard

Nombre de messages : 107
Age : 62
Localisation : Rivedoux-Plage
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  claudius le Sam 22 Jan - 16:31




Vous souvenez vous de ces appareils dans les gares ? ticket de quai et pese personne.Les plus sophistiqués nous délivraient un ticket avec le poids
avatar
claudius
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 830
Age : 77
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 09/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  claudius le Sam 22 Jan - 16:43




Les chauffeurs de l'époque
avatar
claudius
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 830
Age : 77
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 09/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Lun 31 Jan - 15:39

Petites photos du triage de Sotteville les Rouen . Plus de 400 motrices sortie de l'inventaire, en attente du ferraillage.
Il n'y a pas la totalité sur les photos.

Impressionnant !




avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Locos

Message  Georges le Mer 2 Fév - 10:39

J'aime aussi les locos, principalement à vapeur. Je trouve qu'elles avaient un haut niveau de
technicité mécanique pour l'époque. (déformation professionnelle sans doute !)
Quelqu'un aurait-il des infos sur des machines à 3 ou 4 cylindres ?
La 242 A2 de la SNCF par exemple avait 3 cylindres
Bonne journée


avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Mer 2 Fév - 11:07

Intéressant ces photos Georges, Pour de la mécanique , avec pistons verticaux, sur Google " Shay locomotive " ensuite il y a un grand choix de vidéo pour les fans de locos et les autres. Je trouve ces locos a engrenages extraordinaires.

Bonne récréation.
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Invité le Mer 2 Fév - 12:09

bonjour Georges, voici quelques caractéristiques de loco ,
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Christian S le Mer 2 Fév - 13:09


J'aime bien ce sujet, même si je n'ai pas grand chose à dire.
Mon grand père était cheminot, aussi j'ai passé des heures à lire « la vie du rail ».
avatar
Christian S

Nombre de messages : 1223
Age : 71
Localisation : La Verpillière - Isère
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain le Mer 2 Fév - 13:18

(déformation professionnelle sans doute !)
Georges, dis nous tout...

Petit message pour Bernard
Intéressant ces photos Georges, Pour de la mécanique , avec pistons verticaux,
ou je bois trop, ou je n'ai vu que des pistons horizontaux... rassure moi... je suis dans l'inquiétude !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  J.J.O. le Mer 2 Fév - 14:35

Alain a écrit:… ou je bois trop, ou je n'ai vu que des pistons horizontaux...
Moi, j'ai même pas vu les pistons drunken
Alors j'ai cherché là, ici !
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 72
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain le Mer 2 Fév - 15:02

T'as raison, même que...



_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain P le Mer 2 Fév - 15:41

Le piston: c'est Marcel.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6527
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  marcel le Mer 2 Fév - 15:53

Alain P a écrit:Le piston: c'est Marcel.
Contrairement à d'autres, dans cette école, on n'apprenait ni à commander... ni à obéir !

_________________
Marcel Couchot : 15-06-1938. ESAA Nîmes. Rejoint le 620è GAS à In-Amguel dans le Hoggar le 24/04/1962 comme Sous-Lieutenant. Affecté à la BMDD, participe à l'expérience BERYL à In Eker du 01/05/1962. Resté sur le site jusqu'en Avril 1963.
avatar
marcel
Modérateur

Nombre de messages : 2407
Age : 79
Localisation : Mandelieu La Napoule (06210)
Date d'inscription : 30/04/2009

http://www.stereo-club.fr/SCFWiki/index.php/Utilisateur:Mco

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Georges le Mer 2 Fév - 17:59

Pour répondre à Alain ( le chef ) j'étais dessinateur projeteur en mécanique générale, alors tout
ce qui touche à ce domaine m'intéresse énormément. Et les locos à vapeur sont un bel exemple.
Y avait pas de 3 D à c'tépoque, et comme disait mon chef quand j'ai débuté: "y connaissaient
même pas les tolérances de fabrication " et ça marchait.

Super le bouquin ou on voit des machines 3 et 4 cylindres les réglages devaient être pointus !

Une erreur et ça finissait comme ça :


avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain le Mer 2 Fév - 18:16

Merci, Georges, tu peux dire que tu as exercé un métier dont tu as (presque) connu le début et... la fin !!!
Je connaissais cette image, et je suis allé voir un peu plus loin.
C'est arrivé aussi au Brésil... mais regardez donc cette page !
http://www.google.fr/images?um=1&hl=fr&tbs=isch%3A1&sa=1&q=accident+locomotive+gare+montparnasse&aq=f&aqi=&aql=&oq=

L'article relatant l'accident... zécrivaient bien, les journalistes !
Le 22 octobre 1895, le train express nº 56 desservant la ligne Granville - Paris, transportant 131 passagers, est à l'origine d'un des accidents ferroviaires les plus spectaculaires de l'histoire des chemins de fer français.

« Un train est tombé par la fenêtre dans la rue ! »[1] Ce train s'approchait de la gare Montparnasse[2] ; il était tracté par la locomotive n° 721 du type 120 et était conduit par un cheminot d’expérience, Guillaume Marie Pellerin, qui travaillait depuis 19 ans au service des chemins de fer. Le convoi était constitué de deux wagons de bagages et un wagon postal qui se trouvaient directement derrière la locomotive, suivis par huit wagons de voyageurs, tandis qu'un dernier wagon de bagages fermait le cortège[3].

Le convoi étant parti avec neuf à dix minutes de retard, Pellerin souhaitait arriver à l’heure à Montparnasse et de ce fait n’a pas ralenti suffisamment tôt. Le chef de train Albert Mariette a bien essayé d’actionner le frein d’urgence Westinghouse mais celui-ci n'a pas fonctionné.

Il ne restait que les freins de la locomotive qui furent insuffisants. À quatre heures précises[4], le convoi a fracassé les heurtoirs, traversé la gare ainsi que la terrasse, défoncé le mur de façade puis est tombé sur la station de tramways située 10 m en contrebas. Tous les wagons de voyageurs sont restés dans la gare du fait de la composition du train[5].

Il y eut seulement cinq blessés graves : deux voyageurs, un pompier et les deux employés des chemins de fer.

Malheureusement, la locomotive tomba près d’un kiosque à journaux installé devant la gare, rue de Rennes : une passante fut blessée et Marie-Augustine Aguilard qui, ce jour-là, remplaçait son mari au kiosque, fut tuée, non par la locomotive, qui passa au-dessus d'elle sans la toucher, mais par un morceau de maçonnerie tombé de la gare[6]. Son mari témoigna :

Elle est morte, tuée sur le coup. Elle tricotait, assise sur les marches de la buvette[7]. Et me voilà seul avec mes deux petits garçons[8].

Les Chemins de Fer de l'Ouest ont payé son enterrement et versé une rente à ses deux enfants. Le conducteur Guillaume-Marie Pellerin a été condamné à deux mois d’emprisonnement et 50 francs d’amende, et le chef de train Albert Mariette à 25 francs d’amende.

La locomotive, « un magnifique morceau de 450 000 kilos », était quasi intacte. Elle resta quatre jours suspendue avant qu'on réussisse à la dégager. L'événement provoqua une énorme affluence de curieux :

Depuis le matin jusqu'au soir une procession s'est organisée : les gens prenaient leur billets, passaient auprès des wagons des postes du train de Granville, stationnaient le plus longtemps qu'ils pouvaient et redescendaient dans la cour de la gare, sans avoir pris le train[9].

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12721
Age : 74
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Mer 2 Fév - 18:50

La locomotive, « un magnifique morceau de 450 000 kilos », était quasi intacte. sans avoir pris le train[9].
450 tonnes ? 45 oui 450 tonnes non, il y a bien la " Big Boy " Locomotive américaine en ordre de marche 480 tonnes elle fut la plus puissante loco a vapeur.

Pour une loco avec des pistons verticaux c'est vrai ( say locomotive ) sur youtube vous serez surpris des pignons, des cardans qui avaient pour utilité des petites courbes et des pentes très forte, elles étaient puissantes et elles servaient pour le transport du bois. par contre elles étaient lentes.

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re : les trains du désert... et d'ailleurs

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Mer 2 Fév - 19:01

Ayant travaillé 10 ans dans une entreprise de travaux de voie ferrée, j'ai assisté à la remise en état de voies après des accidents similaires à celui de la gare Montparnasse (sans la chute).
De mémoire, le plus impressionnant que j'ai pu voir arriva à Conflans Sainte Honorine : la locomotive, une ¨Pacific", défonca un heurtoir à pleine vitesse et s'arrêta quelques mètres derrière. Il fallu deux énormes grues pour soulever la loco (plus de 100 tonnes). Nos poseurs durent construire une voie sous la 231 avant qu'on ne la repose dessus pour l'évacuer.
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1568
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Jeu 3 Fév - 19:56

Photos en gare de Liart dans les Ardennes sur la ligne est - nord la ligne du minerai de fer.

Mon grand père était aiguilleur,cette photo date des années trente


Cette photo probablement en gare d'Amagne peut être dans les Ardennes.
A droite mon grand père. Époque avant la SNCF, voyez les tenues



Son départ en retraite. La loco derrière est une 150P en tête d'une rame de wagons de minerai
avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Bernard le Sam 19 Fév - 8:58

Je continue ma saga d'enfant du rail, je vous passes quelques photos pour la compréhension.

Sans cela ma petite histoire serai très dure a suivre, il faut savoir qu'avant la signalisation était mécanique que les trains circulaient a l'intérieur de cantons et que chaque cantons étaient équipés d' agent de toutes sortes, gardes barrières, cantonniers, cheminots, etc, etc la modernité d'un réseau se calculait au nombre de personnel au km.

La signalisation était mécanique, avec des manivelles des tringleries, des poulies, du fil de fer, ainsi que des petites guérites le long des voies, comme sur ces quatre photos

Une belle 141T


Le cheminot a la manivelle a coté de la guérite


Les poulie, les fils de fer pour la jonction entre les signaux


La tringlerie pour libérer le canton


A suivre

avatar
Bernard

Nombre de messages : 2760
Age : 72
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re : les trains du désert... et d'ailleurs

Message  DUQUERROY Jean Pierre le Sam 19 Fév - 9:44

Que de souvenirs ! Ce sont des trains qui me réveillaient le matin.
Petite variante (dommage, je ne retrouve pas de photo) : il existait des voitures "nord" ancêtres de celles de notre TGV actuel, c'est à dire deux caisses sur trois bogies, qui venaient à Argenteuil. Petite remarque : on appelait ce train "la poule de Sannois". Pourquoi ? Si quelqu'un a l'explication ?
avatar
DUQUERROY Jean Pierre

Nombre de messages : 1568
Age : 72
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Georges le Sam 19 Fév - 10:22

C'était une époque ou la mécanique était reine dans tous les domaines, quand on voit les
merveilles réalisées en horlogerie par exemple. Les locos à vapeur en sont un autre exemple,
la précision de manœuvre des tiroirs me laisse rêveur.
C'est vrai que je suis mécanicien dans l'âme: l'odeur de l'huile de coupe chaude me manque !!!
(y en a sûrement qui comprennent !! )
Maintenant, la mécanique à toujours son importance, et est forcement indispensable,
mais est devenue la servante docile de l'électronique ........

avatar
Georges

Nombre de messages : 5562
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain P le Sam 19 Fév - 10:31

Sannois a été longtemps l'unique station intermédiaire d'une courte ligne Ermont-Eaubonne - Argenteuil, seule à la desservir, qui effectuait une liaison entre les réseaux Nord et Saint-Lazare. De 1950 à 1970, cette navette était surnommée La poule par ceux qui l'empruntaient, en raison de son perpétuel va-et-vient, puis le nom tomba en désuétude en même temps que les poulaillers disparaissaient peu à peu du quotidien des riverains.
J'ai trouvé cela avec google image sur la première image de la gare.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6527
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 24 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum