Les Trains... du désert et d'ailleurs

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Michel le Jeu 29 Mai - 17:52

Alain P a écrit:
Michel a écrit:
Prés d'Ax les Thermes...
 
 
 
À tout Zazard Mérens les Vals excepté les châteaux cathares je connais moins bien l'Ariège
Michel, tu brûles....
 
 
 
 
Pongo las mantillas al gato  esto no es más en Francia tu pay
Tu vas me explosionar las tripas de la cabeza
avatar
Michel

Nombre de messages : 4495
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain P le Jeu 29 Mai - 18:17

Fuego...! Il me faut éteindre l'incendie sans attendre que le feu ne se propage à Phil absent.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_d'Andorre_-_L'Hospitalet

Il s'agit de la gare de L'Hospitalet prés l'Andorre décrite sur le lien ci dessus. Elle est située sur le flanc Nord des Pyrénées, à coté du tunnel ferroviaire et du tunnel routier qui permettent de parvenir au flanc Sud de la montagne sans monter le col du Porté-Puymorens et de rallier la Cerdagne à la gare de Porté-Puymorens avec le terminus à La Tour de Carol. Par la route, sans monter au sommet du col, une bifurcation à "La Croisade" permet de rejoindre l'Andorre.....où l'on peut acquérir du "Jaune" et autres produits.
Vous aurez remarqué à flanc de montagne à droite les conduites forcées qui alimentent la centrale électrique.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6355
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain le Jeu 29 Mai - 18:46

le feu ne se propage à Phil absent.
enfin à Phil... amant !

_________________
Alain VEIL
In Amguel 63/64
PA 325 Télétype Météo





-Vous voyez là ? Au bout , y a une extrémité.
-Vous n'ignorez pas que le défi métabolise les changements motivationnels dans le bon sens. (JMR)
-Il faut faire en sorte de laisser une trace sur la terre même quand ton ombre aura disparu..
avatar
Alain
Administrateur

Nombre de messages : 12446
Age : 73
Localisation : Fouras Charente Maritime
Date d'inscription : 05/01/2008

http://amis-pic-laperrine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Alain P le Jeu 29 Mai - 18:58

Alain a écrit:
le feu ne se propage à Phil absent.
enfin à Phil... amant !
Avant que Philantropique, il ne file en tropique vers Abalessa.
avatar
Alain P

Nombre de messages : 6355
Age : 77
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Edouard le Mer 6 Aoû - 19:17

A la bibliothèque, en faisant du rangement, j'ai trouvé un livre superbe racontant l'histoire des chemins de fer anciens.
On y trouve de magnifiques photos de locomotives ainsi qu'un dictionnaire rappelant les expressions utilisées par les "roulants" au temps de la vapeur.

Savez-vous ce qu'est une machine "haut le pied"?...... et ce que signifie "faire des petits", "s'essuyer les pieds", "un fromage blanc", "un régulateur".....
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3106
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  J.J.O. le Mer 6 Aoû - 20:27

Va pour "haut le pied" : motrice non attelée mais le reste  Question Question Question 
Je laisse ça aux fils de cheminots  Wink 

_________________
         
avatar
J.J.O.
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 3784
Age : 71
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/01/2008

http://home.nordnet.fr/~joudart/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Michel le Mer 6 Aoû - 20:33

Tu m'as  volé la  réponse pour la haut le pied je voulais répondre locomotive en solo pour le reste walou
 
avatar
Michel

Nombre de messages : 4495
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  MacGyver le Mer 6 Aoû - 21:31

Edouard a écrit:A la bibliothèque, en faisant du rangement, j'ai trouvé un livre superbe racontant l'histoire des chemins de fer anciens.
On y trouve de magnifiques photos de locomotives ainsi qu'un dictionnaire rappelant les expressions utilisées par les "roulants" au temps de la vapeur.

Savez-vous ce qu'est une machine "haut le pied"?...... et ce que signifie "faire des petits", "s'essuyer les pieds", "un fromage blanc", "un régulateur".....
Voilà le résultat de mes recherches, mais les cheminots ou fils de cheminot vont certainement compléter ces réponses.




Haut Le Pied :
Désigne un train constitué par une ou deux machines ou avec 1 ou 2 véhicules (très souvent une machine seule). Plusieurs explication circulent à propos de l'expression.
Explication 1 (la plus logique) : une diligence vide est plus haute, à cause des suspensions, qu'une diligence pleine, et pour monter à son poste le cocher devait lever "haut le pied".
Explication 2 (importation peu probable) : au temps du Far West et des 6 coups, certaines tribus indiennes montaient les chevaux à cru, on disait alors que les indiens montaient "haut le pied" (et pourquoi donc ?).
Explication 3 (fantaisiste ?) : à l'époque des diligences, il y avait toujours accroché derrière un cheval de réserve qui n'avait rien à tracter. Donc par rapport à ses collègues de devant il levait "haut le pied" car il n'était pas fatigué.


S'essuyer les pieds :

C'est le terme employée lorsque le mécano a la main un peu fort sur le régulateur et que la loco patine.

Fromage blanc :

Chef sécurité, c'est-à-dire le chef de quai (à cause de la casquette).

Régulateur :

Responsable de la planification des circulations de train. On dit plus spontanément "le régul".







Je n'ai rien trouvé sur "faire des petits", je l'ai par contre souvent entendu en dehors du rail, pour dire qu'on avait cassé quelque chose en petits morceaux.


Dernière édition par MacGyver le Mer 6 Aoû - 21:36, édité 1 fois (Raison : formatage)
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Jeu 7 Aoû - 7:03

MacGyver a écrit:
Edouard a écrit:A la bibliothèque, en faisant du rangement, j'ai trouvé un livre superbe racontant l'histoire des chemins de fer anciens.
On y trouve de magnifiques photos de locomotives ainsi qu'un dictionnaire rappelant les expressions utilisées par les "roulants" au temps de la vapeur.

Savez-vous ce qu'est une machine "haut le pied"?...... et ce que signifie "faire des petits", "s'essuyer les pieds", "un fromage blanc", "un régulateur".....
Voilà le résultat de mes recherches, mais les cheminots ou fils de cheminot vont certainement compléter ces réponses.




Haut Le Pied :
Désigne un train constitué par une ou deux machines ou avec 1 ou 2 véhicules (très souvent une machine seule). Plusieurs explication circulent à propos de l'expression.
Explication 1 (la plus logique) : une diligence vide est plus haute, à cause des suspensions, qu'une diligence pleine, et pour monter à son poste le cocher devait lever "haut le pied".
Explication 2 (importation peu probable) : au temps du Far West et des 6 coups, certaines tribus indiennes montaient les chevaux à cru, on disait alors que les indiens montaient "haut le pied" (et pourquoi donc ?).
Explication 3 (fantaisiste ?) : à l'époque des diligences, il y avait toujours accroché derrière un cheval de réserve qui n'avait rien à tracter. Donc par rapport à ses collègues de devant il levait "haut le pied" car il n'était pas fatigué.


S'essuyer les pieds :

C'est le terme employée lorsque le mécano a la main un peu fort sur le régulateur et que la loco patine.

Fromage blanc :

Chef sécurité, c'est-à-dire le chef de quai (à cause de la casquette).

Régulateur :

Responsable de la planification des circulations de train. On dit plus spontanément "le régul".


Je n'ai rien trouvé sur "faire des petits", je l'ai par contre souvent entendu en dehors du rail, pour dire qu'on avait cassé quelque chose en petits morceaux.
Ces expressions mon père a du les connaître et les employer, car lorsqu'il discutait avec son chauffeur et son vrai-Ami ( il ont fait équipe plus de 15 ans sur une pacifique (réseau Ouest),  j'avais l'impression qu'ils utilisaient un code.... Malheureusement je n'étais pas un spécialiste de la traduction... Laughing ni du jargon cheminot.
McG une fois de plus a montré sa pugnacité dans la recherche et son érudition....  Camille.

Édouard, pour ce qui est de l'expression "faire des petits"... il me semble, mais sans en être certainQuestion  ) que "faire des petits" c'était "casser les briquettes de charbon, ces sortes de parpaings d’anthracite qui pesait au moins 20 kg", que le chauffeur, aidé de son mécanicien (quand l'équipe était soudée), devait casser en petits morceaux pour pouvoir les reprendre à la pelle et les jeter dans le foyer....

Il y avait aussi une expression du même type pour composer un train de marchandise dans la gare de triage..., << faire des petits tas >>


Merci ED. et   .....
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Edouard le Jeu 7 Aoû - 11:19

On voit que l'on a des pros sur le forum!

"Faire des petits" c'était simplement, je cite, "perdre quelques wagons suite à une rupture d'attelage"
Le régulateur, pouvait être un contrôleur de flux, une vanne permettant de réguler la vapeur mais aussi le nom donné à l'appareil (ce que nous appelons une montre) qui permettait aux cheminots de respecter les horaires (qui étaient très stricts à cette époque).

Et "pieds plats", "planter un chou", "pèlerin", "se faire tôler", "la ficelle", "aller dans le sable"?
Savez-vous ce qu'était un "Picasso"?
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3106
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Jeu 7 Aoû - 11:29

Edouard a écrit:

Et "pieds plats", "planter un chou", "pèlerin", "se faire tôler", "la ficelle", "aller dans le sable"?
Savez-vous ce qu'était un "Picasso"?

Personnellement je ne connais pas ces expressions du jargon du cheminot.... Mon père a failli quant  à mon éducation.. Laughing

Picasso .. à tout hasard..peut-être un sémaphore...
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  MacGyver le Jeu 7 Aoû - 14:10

Edouard a écrit:On voit que l'on a des pros sur le forum!

"Faire des petits" c'était simplement, je cite, "perdre quelques wagons suite à une rupture d'attelage"
Le régulateur, pouvait être un contrôleur de flux, une vanne permettant de réguler la vapeur mais aussi le nom donné à l'appareil (ce que nous appelons une montre) qui permettait aux cheminots de respecter les horaires (qui étaient très stricts à cette époque).

Et "pieds plats", "planter un chou", "pèlerin", "se faire tôler", "la ficelle", "aller dans le sable"?
Savez-vous ce qu'était un "Picasso"?
J'ai cherché, j'ai cherché et voici le résultat :

Aller dans le sable : dérailler.

Ficelle : caténaire.

Planter un chou : en traction vapeur : rester en panne sur une ligne, généralement à cause d'une baisse de pression catastrophique. Dans ce cas, non seulement la machine ne peut plus tracter le train, mais il est impossible d'attiser le feu si nécessaire, et de plus le frein devient inutilisable. La demande de secours est alors obligatoire, ce qui est un motif de honte pour tout les roulants.

Pélerins : les voyageurs (et pas seulement pour les trains spéciaux vers Lourdes !).
Picasso : Autorail 300 Ch.


Tauler (un train): "Le régul m'a taulé deux heures au trou". Vient de la signalisation mécanique, où le carré est appellé "tôle" (car c'est bien une tôle carrée en fait...) Se faire tauler signifie généralement être garé sur une voie d'évitement pour laisser passer d'autres circulations.

Mais :
Voici trois verbes encore très usités dans le jargon ferroviaire : "Tôler, tauler, toller."
Tôler un train, c'est lui présenter la "tôle", fermer à son approche le signal de préavis (ou "avertissement") avant qu'il aborde plus loin le signal d'exécution.
Cela vu de l’œil de l'aiguilleur, de l'agent-circulation ou du régulateur. Situation vécue de façon parfois fort différente par le mécanicien qui se trouve stoppé, arrêté, "mis en taule."
Tauler prend alors une signification sensiblement différente. Cela consiste à manœuvrer les signaux en urgence, tant qu'il est encore possible de préaviser le conducteur de l'imminence d'un signal d'arrêt.
Toller  est plus léger (il fleure le franco-provençal) et signifie que la manœuvre des signaux a été normalement exécutée, que les automatismes ont fonctionné (voir : pédale d'Aubin) et que l'aiguilleur a, comme prévu, "aubiné les signaux" après passage de la circulation. 



Pied-plat (J'ai un doute, car la définition ci-dessous n’est pas une expression typiquement ferroviaire) :

Signification : Homme de basse naissance

Origine : Expression française du XVIIème siècle qui établit les différences des classes sociales selon la hauteur des talons de leurs chaussures. En effet, dès le XVIème siècle, les talons étaient déjà à la mode même sous les sabots mais la ressemblance avec les talons contemporains a été remarquée au XVIIème siècle chez les hommes comme chez les femmes. Dés que la discrimination entre les classes se basa sur le niveau des talons de chaussures, cette expression française prit le sens de paysan et un pied-plat serait une personne servile inculte et grossière.
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Edouard le Jeu 7 Aoû - 16:24

Bravo Camille!

Les "pieds plats" sont les mécaniciens affectés aux trains de marchandise.....

J'ai trouvé aussi : "sénateur", "serre-fesses", "visiteur", "bras morts", "chapeau mou", "tôle de deux".....
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3106
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Jeu 7 Aoû - 16:46

Edouard a écrit:Bravo Camille!

Les "pieds plats" sont les mécaniciens affectés aux trains de marchandise.....

J'ai trouvé aussi : "sénateur", "serre-fesses", "visiteur", "bras morts", "chapeau mou", "tôle de deux".....
 Ces termes là me parlent un peu....., mais je n'en connais pas le sens exact..
on dit : un train de sénateur : On dit je serre les fesses quand le train va trop vite ; Tiens le monsieur qui tape sur les boggies ne serait-ce pas  le visiteur ; lorsque la ligne est en cul de sac c'est un bras mort ? ; Chapeau mou --> peut - être un olibrius ou chef... mais tôle de deux alors ça je donne ma langue au chat... Camille à toi de jouer !

Voyons si mon lexique cheminot vous inspire ......
 Que signgifient :
- TAC
- RIB
- MECRU
- ELCRU
- DAGOBERT
- CBOR
- BQTT
- CA
 bounce  bounce  bounce
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Edouard le Jeu 7 Aoû - 17:28

Sur mon bouquin, TACHRO signifie "compteur de vitesse alors peut-être que TAC....
Il me semble que sur un de tes posts, tu disais que ton père était MECRU.... mécanicien ????
C'est aussi le participe passé du verbe mécroire....
De là à penser que ELCRU est le participe passé du verbe elcroire ?
RIB : tous ceux qui ont un compte bancaire savent....
DAGOBERT : un cheminot qui aurait des problèmes vestimentaires?
CBOR : compilation de l'expression "c'est bordélique" très usitée à la SNCF ces derniers temps....
BQTT : c'est un truc grossier que mon éducation m'interdit de commenter sur ce forum!
CA : Chiffre d'affaire, la hantise de ceux qui ont travaillé dans le privé.....
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3106
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Jeu 7 Aoû - 19:17

Phil. a écrit:
Edouard a écrit:Sur mon bouquin, TACHRO signifie "compteur de vitesse alors peut-être que TAC....
Il me semble que sur un de tes posts, tu disais que ton père était MECRU.... mécanicien ????
C'est aussi le participe passé du verbe mécroire....
De là à penser que ELCRU est le participe passé du verbe elcroire ?
RIB : tous ceux qui ont un compte bancaire savent....
DAGOBERT : un cheminot qui aurait des problèmes vestimentaires?
CBOR : compilation de l'expression "c'est bordélique" très usitée à la SNCF ces derniers temps....
BQTT : c'est un truc grossier que mon éducation m'interdit de commenter sur ce forum!
CA : Chiffre d'affaire, la hantise de ceux qui ont travaillé dans le privé.....

 
 
 bounce  bounce  bounce
Bravo Edouard..Voilà un échange sous forme de jeu qui me plait bien............et qui fait voir combien nous avons de bonnes idées..... et imaginations...  Laughing  Laughing 
Voilà ce signifient les termes de mon "lexique cheminots" (tu avais raison pour Mecru)  Very Happy :
- TAC : train auto-couchettes
- RIB : Rame inox banlieue
- MECRU : mécanicien de route (comme mon papa)
- ELCRU : élève mécanicien de route
- DAGOBERT : distributeur automatique grandes lignes offrant billets et réservations
- CBOR : chef de bord
- BQTT : boulon qui tient tout (rien de scandaleux..mais où avais-tu placé ton imagination...)
- CA : cadre autorisé

Et il y en tellement d'autres.... "on" va pouvoir jouer plusieurs mois........... Evil or Very Mad ( Alain ?? ...... Il s'en f.....sans doute là-bas en Corse)
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  MacGyver le Jeu 7 Aoû - 20:57

Edouard a écrit:Bravo Camille!

Les "pieds plats" sont les mécaniciens affectés aux trains de marchandise.....

J'ai trouvé aussi : "sénateur", "serre-fesses", "visiteur", "bras morts", "chapeau mou", "tôle de deux".....
Edouard je jette l'éponge.
Dans mon jargon de menuisier ou de maçon un "serre-fesses" était un serre-joint ou alors un type minable, rien de commun avec le chemin de fer.
Pour ce qui est de la "tôle" il s'agit d'un panneau de signalisation, mais "de deux" ?
Ah ! Oui, un "visiteur" c'est un contrôleur et dans mon dictionnaire un"bras-mort" est
un
employé assurant la surveillance des convois dans le wagon de queue.
Pour le reste je hisse le soutien-gorge. Mais non pas Georges !


Dernière édition par MacGyver le Jeu 7 Aoû - 21:20, édité 3 fois (Raison : complément)
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Michel le Jeu 7 Aoû - 21:24

Sur les anciens trains si mes souvenirs sont bons, il y avait un wagon de queue et des préposés à l'intérieur je crois le postal faisant le tri de courrier, je ne suis pas cheminot mais il me semblait aussi que sur les départementaux il y avait un wagon avec un agent chargé d'actionner la manivelle dans les descentes, et que cet agent était appelé le serre fesse.
avatar
Michel

Nombre de messages : 4495
Age : 70
Localisation : LANNEMEZAN
Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Georges le Ven 8 Aoû - 9:56

MG a écrit:Pour le reste je hisse le soutien-gorge. Mais non pas Georges !
J'aime mieux ça !
avatar
Georges

Nombre de messages : 5373
Age : 73
Localisation : st Armel 56450
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Edouard le Ven 8 Aoû - 12:15

Tu as raison Michel.... Bravo.... c'était bien les gens chargés de serrer le frein du wagon de queue.
Les tôles de deux étaient, pour le cheminots vapeur, les michelines ou les machines électriques qui étaient fabriquées avec de la tôle de 2mm.
Les sénateurs étaient les mécaniciens affectés au transport des voyageurs alors que les pieds plats étaient affectés au transport des marchandises.
Le chapeaux mous étaient les "messieurs de la traction", inspecteurs, ingénieurs.....
Voilà, vous savez tout!
avatar
Edouard

Nombre de messages : 3106
Age : 75
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Ven 8 Aoû - 13:40

Edouard a écrit:Tu as raison Michel.... Bravo.... c'était bien les gens chargés de serrer le frein du wagon de queue.
Les tôles de deux étaient, pour le cheminots vapeur, les michelines ou les machines électriques qui étaient fabriquées avec de la tôle de 2mm.
Les sénateurs étaient les mécaniciens affectés au transport des voyageurs alors que les pieds plats étaient affectés au transport des marchandises.
Le chapeaux mous étaient les "messieurs de la traction", inspecteurs, ingénieurs.....
Voilà, vous savez tout!
Maintenant que tu as donné toutes ces précisions.... je me rappelle qu'effectivement papa appelait les ingénieures et inspecteurs les chapeaux mous.....
Comme mon père "conduisait les trains de voyageurs express et rapides..Il était donc un sénateur et comme il m'a transporté j'étais donc un passager d'un train de sénateurs............ Oups !
"Vl'a-t-y pas"  des posts qui égaient la mauvaise journée (il pleut à verse depuis cette nuit et sans discontinuer....... ).
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Ven 8 Aoû - 18:04



Qui reconnait cette voie ferrée....., où était (est) -elle située.... Que reliait (relie) -elle ?
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Sam 9 Aoû - 11:41

Phil. a écrit:

Qui reconnait cette voie ferrée....., où était (est) -elle située.... Que reliait (relie) -elle ?
Dommage....
pas de réponse... je n'en déduis pas que tout le monde s'en f........, mais baf !

C'était la ligne Perregaux (Oran) - Colomb-Béchar .... la ligne à voie étroite de la Rafale et de l'Inox...
Sans doute avais-je  la nostalgie du Sahara pour poser une telle question !
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  MacGyver le Sam 9 Aoû - 13:17

Phil. a écrit:
Phil. a écrit:

Qui reconnait cette voie ferrée....., où était (est) -elle située.... Que reliait (relie) -elle ?
Dommage....
pas de réponse... je n'en déduis pas que tout le monde s'en f........, mais baf !

C'était la ligne Perregaux (Oran) - Colomb-Béchar .... la ligne à voie étroite de la Rafale et de l'Inox...
Sans doute avais-je  la nostalgie du Sahara pour poser une telle question !
Il n'y a que peu d'initié qui connaisse et encore faut-il qu'il soit présent, ce n'est qu'un Forum après tout.
avatar
MacGyver
Consultant
Consultant

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Philippe le Sam 9 Aoû - 13:35

Il n'y a que peu d'initié qui connaisse et encore faut-il qu'il soit présent, ce n'est qu'un Forum après tout.
En effet McG.. ça a le mérite de remettre mes idées en place.....Autant pour moi...!
avatar
Philippe

Nombre de messages : 8447
Age : 75
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trains... du désert et d'ailleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum